toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisémitisme, Hautes-Alpes: 6 mois de prison ferme pour jets de pierre et propos antisémites « Sale juif, vous nous niquez, on vous nique »


Antisémitisme, Hautes-Alpes: 6 mois de prison ferme pour jets de pierre et propos antisémites « Sale juif, vous nous niquez, on vous nique »

Trois hommes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Gap ce jeudi après-midi, pour violences aggravées et outrage à un policier. L’affaire avait fait grand bruit, en juillet dernier, lors d’une mobilisation pro-palestinienne à Gap. L’appartement d’une femme de 49 ans avait été caillassé, alors qu’un drapeau israélien était visible depuis la rue. Si la LICRA, la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme, s’est portée partie civile.

Un acte antisémite

L’audience de ce jeudi n’aura pas permis de définir clairement ce qu’il s’est produit le 21 et 22 juillet à Gap. Une audience qui a d’ailleurs été perturbée plusieurs fois par les amis des prévenus… À la barre, Axel, 18 ans, Raphaël, 19 ans et Mohamed, 23 ans. Ils ne nient pas. Ils reconnaissent avoir été présents le soir des faits, mais atténuent ce qu’il s’est passé. Les deux plus jeunes sont poursuivis pour violences aggravées, avec usage ou menace d’une arme, à l’encontre de cette femme de 49 ans, domiciliée rue Bayard.

Il nie avoir lancé un caillou… qui porte son ADN

Le 21 juillet déjà, une sorte de repérage aurait été effectuée près de son appartement, par un groupe d’une dizaine de jeunes. Quelques pierres sont lancées sur sa vitre. Elle, qui est malentendante, ne remarque rien. Ce sont ses voisins qui l’en informent le lendemain. Le 22 juillet marque une escalade dans la violence. Alors que le groupe de jeunes rejoint la mobilisation pro-palestinienne, ils s’en écartent et retournent rue Bayard.  Les jets de pierres reprennent de plus belle, contre la vitre de la victime. « Nous étions là, mais on s’envoyait des cailloux entre nous », tentent d’expliquer les jeunes majeurs. Axel, lui, nie même avoir été présent, se disant au football pendant la manifestation. « Je n’ai lancé aucun caillou », lance-t-il aux magistrats. Sauf qu’une pierre est retrouvé dans l’appartement et l’empreinte génétique est bien la sienne.

« Sale juif, vous nous niquez, on vous nique »

Certains témoins affirment que ce soir-là, les pierres n’étaient pas les seules à pleuvoir. Les insultes antisémites aussi : « sale juif, vous nous niquez on vous nique », parce que la quinquagénaire avait accroché dans son appartement un drapeau israélien. Un regroupement qui aurait pu tourner plus mal puisque, selon les prévenus, un membre du groupe aurait promis un kebab à celui qui arriverait à atteindre une femme.

Il se destine à l’armée… et insulte un policier

Quant à Mohamed, alors qu’il se destine à une carrière dans l’armée, c’est lui qui aurait insulté les policiers, déployés autour de la mobilisation. « PD », « Fils de pute », des insultes qu’il nie. « Non, je leur ai simplement dit bonjour »« Votre carrière militaire risque d’être difficile désormais », lance le Procureur, Raphaël Balland, qui requiert 120 heures de travail d’intérêt général à son encontre. Quant aux deux autres, pour le parquet, « la peine doit être lourde, car la peur doit changer de camp ». Il requiert un an de prison, dont six mois ferme, une indemnisation de la victime et un stage de citoyenneté.

Mohamed écope bien des 120 heures de travaux d’intérêts généraux, Raphaël est condamné à 1 an de prison, dont 6 mois ferme pour l’un, et 9 mois d’emprisonnement, dont 6 mois ferme pour Axel.

Agression antisémite sur une personne antisémite à Gap

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Antisémitisme, Hautes-Alpes: 6 mois de prison ferme pour jets de pierre et propos antisémites « Sale juif, vous nous niquez, on vous nique »

    1. nadine

      Bravo aux voisins qui restent solidaires…
      Soyez fière Madame de votre judaïcité… Que Dieu vous garde précieusement dans sa main.
      De tout coeur avec vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap