toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Vigipirate prolongé: les forces de l’ordre sont à bout


[Vidéo] Vigipirate prolongé: les forces de l’ordre sont à bout

Le plan Vigipirate met à rude épreuve les forces de l’ordre et particulièrement les CRS. En jeu, la fatigue des personnels bien sûr, mais aussi une possible baisse de la vigilance. Et dans le)s rangs, les arrêts maladie se multiplient pour cause de burn-out et de dépression

Vigipirate : trois compagnies de CRS en arrêt maladie pour «épuisement»

Les effectifs de trois compagnies de CRS se sont mis collectivement en arrêt maladie pour signifier leur « ras-le-bol » face aux cadences des mesures antiterroristes.

Ils sont au bord du « burn-out ». Monter la garde devant les écoles, les musées, les rédactions, protéger certaines personnalités ou assurer une présence dans les lieux publics ou les manifestations… Les CRS n’en peuvent plus et ils le font savoir. Trois compagnies (80 policiers chacune) se sont ainsi mises en arrêt maladie collectivement depuis la fin de semaine dernière. Les fonctionnaires de police veulent ainsi protester contre les effets d’un plan Vigipirate qui les « épuise », indiquent les syndicats policiers, mardi 7 avril.

Loading...

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Vidéo] Vigipirate prolongé: les forces de l’ordre sont à bout

    1. Elia

      Si Hollande avec ses copains au lieu d’enfoncer le pays, venaient les soutenir en gardant comme les CRS ces lieux vulnérables, ils pourraient ainsi contribuer à quelque chose utile et remonter ainsi le moral de leur troupes.
      Mais il ne faut pas attendre de ces socialistes une quelconque sursaut d’intelligence.

    2. PINHAS

      Quelle erreur stratégique que de clamer sur les ondes que nos forces de l’ordre sont à bout .

      Cette information va sans nul doute intéresser les nazislamistes .

      Ainsi cela signifie que les brigades sont en nombres limités puisque pas relevées ou presque pas .

      En tout cas je salue de tout cœur les militaires qui protègent nos lieux de culte et écoles .

      Courage ,il faut tenir bon face à ces nazis nourris par la France mais qui ne l’aiment . J’ajoute que lorsque ces barbares s’en prennent aux Français de religion Juive ils s’en prennent aux vrais valeurs de la France .

    3. capucine

      les forces de l’ordre sont à bout ? et alors , c’est leur boulot , non ?
      il y a tellement de détraqués en liberté et des djihadistes qui sont passés à travers les mailles du filet à l’aéroport lors de leur retours en France ,
      qu’ils doivent continuer d’assurer la sécurité des français et des touristes
      qui viennent visiter Paris …
      Allez courage messieurs … 🙂

    4. Jacques

      PINHAS, le problème c’est que la médiatisation des « conflits » de ce genre est souvent faite en dernière extrémité, quand malgré de multiples tentatives, le gouvernement a fait la sourde oreille… alors la médiatisation est la seule façon de mettre la pression sur les ministres.

      Bien sûr ce n’est pas terrible comme message adressé aux islamistes, mais si ça permet de repartir du bon pied (espérons-le), l’objectif sera atteint !

      Au delà ce ça, on voit effectivement que nos forces de l’ordre manquent d’effectifs de façon structurelle (cf l’information selon laquelle la traque des frères Kouachi a failli dû être stoppée pour cause de manque de finances et/ou effectifs !). Ça plus le laxisme de la justice qui remet en liberté des individus parfois très dangereux… ça devient explosif !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *