toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] – La police laisse les fonctionnaires musulmans commettre des dégâts sur la Dalle Sacrée du Rocher du Mont du Temple


[Vidéo] – La police laisse les fonctionnaires musulmans commettre des dégâts sur la Dalle Sacrée du Rocher du Mont du Temple

La roche sous la dalle de mosaïque endommagée est le soubassement sur lequel les deux temples sacrés ont été érigés. Les archéologues sont furieux que la police ait laissé en début de semaine, sur le Mont du Temple, le Waqf musulman commettre des dégâts sur l’ancien sol en mosaïque qui couvre la Dalle  du Rocher du Mont du Temple.

Connu en hébreu comme HaShtiya, c’est le Rocher à partir duquel le monde a été créé, selon le Zohar, la littérature kabbalistique, qui stipule:

« Le monde n’a été créé que lorsque Dieu a pris une pierre appelée HaShtiya et qu’il l’a jetée dans les profondeurs où elle a été fixée par le haut et le dessous, et d’elle le monde s’est développé. C’est le point central du monde et à cet endroit se trouvait le Saint des Saints ».

Adam et Eve ont été créés là, selon la tradition, qui enseigne aussi que Caïn, Abel, Noé et Abraham y ont offert des sacrifices. C’est aussi le fondement des deux Saints Temples détruits. L’Autorité palestinienne a méthodiquement essayé de détruire toutes les preuves matérielles des Temples et les clercs musulmans de plus en plus essaient de nier leur existence.

La destruction de cette semaine a volé aux archéologues une rare occasion de photographier le sol en mosaïque sur le rocher ainsi que la grotte en dessous, a déclaré au site Kippa, l’archéologue Tzachi Devira.

Devira, directeur du projet de tri des débris du Mont du Temple, a accusé directement la police de permettre illégalement au Waqf de mener à bien le travail sans supervision.

Il a récemment appris que les Musulmans se préparaient à changer les tapis qui couvrent le sol et la grotte, donnant à Devira une « occasion historique rare » de photographier la mosaïque.

Il a dit que « l’entêtement de la police » l’a empêché d’entrer tandis que les musulmans effectuaient leur travail à huis clos en début de semaine.

Devira a dit que le Waqf a fixé de nouveaux tapis achetés avec des fonds provenant du Royaume de Jordanie.

Cependant, les militants du Mont du Temple qui tentent d’observer l’activité musulmane sur le Mont du Temple ont découvert que le Waqf  a profité des changements de tapis pour endommager le plancher sans la présence de la police requise par la loi. Des photos prises par les musulmans à l’intérieur du lieu saint ont été exfiltrées, et des parties du plancher ont été vues, découvrant des mosaïques de différentes périodes.

Devira et d’autres ont lancé un appel pressant aux ministres du Cabinet, dont le ministre du Logement Uri Ariel, qui à son tour a demandé au Premier ministre Binyamin Netanyahou d’intervenir en raison des craintes que les Musulmans détruisent plus de preuves de l’existence des Temples.

Le journal Yisrael Hayom fait référence au courrier d’Uri Ariel au Premier ministre:

« Le Waqf a lancé un projet de rénovation du Dôme du Rocher, le site du Temple, incluant la refonte des planchers et d’autres activités potentielles dont la nature est inconnue, et qui utilisent du matériel lourd. Ces travaux sont sans précédent et justifient l’examen du Comité ministériel sur les fouilles archéologiques des lieux saints, et le fait qu’une  machinerie lourde soit impliquée rend cette mesure d’autant plus pressante. »

La police a finalement ordonné que le travail cesse immédiatement, et Kippa a rapporté qu’un porte-parole de l’Autorité des Antiquités d’Israël a déclaré: « Ce travail n’a pas été coordonné. »

Devira affirme que le Waqf a interdiction d’effectuer des travaux sans la présence d’un policier et d’un archéologue.

Voici la vidéo montrant des arabes jetant des débris du Mont du Temple. Cliquez sur CC dans le coin en bas à droite pour les légendes en anglais.

 

Photo divulguée du sol en mosaïque recouvrant les fondations du Saint-Rocher sur le Mont du Temple.
Photo Credit: Temple Mount Organization

The Jewish Press – 17 avril 2015 – Tzvi Ben-Gedalyahu
Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “[Vidéo] – La police laisse les fonctionnaires musulmans commettre des dégâts sur la Dalle Sacrée du Rocher du Mont du Temple

    1. michel boissonneault

      c’est normal que les fonctionnaires muzz foutent la merde ….. de toute façon ils vont encore accuser les juifs pour cela car jamais ils prennent leur responsabilité et je site en exemple tout les trésors archéologiques par le passé ce sont les anglais , les français , les italiens et les Israeliens qui par la sauvegarde du patrimoine mondial ont empêcher les pilleurs de tombe de tout détruire….
      maintenant c’est l’état islamique qui détruit tout sur leur passage…ils détruisent même des mosquées

    2. Laurence

      Tant que le waqf a l’autorité sur le site et tant que les autororités d’Israel ne font pas tout pour reprendre le controle su site toutes les preuves archéologiques du peuple d’Israel disparaitront

    3. Global

      En vertu d’une entente tacite entre Israël et la Jordanie, arrêtée au lendemain de la guerre des six jours (1967), officiellement finalisée lors de la signature de paix (avec échange d’ambassadeurs évidemment) entre les deux pays, le Waqf, organisation islamique sous tutelle jordanienne, est gestionnaire de l’esplanade dite « des mosquées » ou aussi « le mont du Temple ».

      Il s’agit d’un ensemble très ancien ; les deux mosquées, Omar et Aqsa, vieilles de plusieurs siècles, nécessitent de travaux d’entretien en permanence. La pluie et la neige (fréquentes en hiver à Jérusalem) provoquent, à la longue, l’érosion des sols de ce plateau surplombant une vallée et d’ailleurs artificiellement surélevé, puisque construit sous le roi Hérode il y a plus de 2000 ans.

      Refaire périodiquement, après une saison plusieuse, les murs de soutènement en pierre locale et consolider le sol pour contenir l’érosion est obligatoire ; faute de quoi les vieux murs finiraient par se fissurer et le tout deviendrait amas de pierres dans la vallée.

      La prétention selon laquelle ces travaux sont contraires à telle ou telle décision des autorités administratives ou judiciaires israéliennes reste, euphémisme, à démontrer.
      L’unique certitude étant que des têtes brulées de part et d’autre cherchent à exploiter tout ce qui bouge dans ces parages hautement sensibles pour attiser une guerre de religions.

      Cet article en est la démonstration. Sachant que du côté juif la perspective d’une obsolescence des temples par manque d’entretien est bien accueilli par certains, qui espèrent que la discorde soit résolue rien que par le temps qui passe et finit par tout envoyer en bas.

    4. Jacques

      Si leurs mosquées s’écroulent, ils sont capables de s’en prendre au roi Hérode… hâte de voir ça 🙂

    5. michel boissonneault

      M. Global….merci pour votre explication logique mais ont accepte des cargaisons de pierre mais quand des juifs et des touristes australien vont au même endroit alors ils sont chassé ( avec preuve vidéo ) ….trouvé l’erreur et mon Ami Jacques tu as raison que si cette mosquée s’écroule les muzz vont accuser le Roi Hérode ….en passant le Roi Hérode était JUIF pour ceux qui sont des négationnistes qui affirme qu’il y avait aucun juif avant 1948

    6. Global

      Israël participe activement à l’interdiction faite aux non-musulmans et notamment aux juifs de circuler sur l’esplanade en question.

      Cette politique ne varie d’un iota. Le tout en vertu d’arbitrages pris depuis de décennies quel que soit le gouvernement israélien en place.

      Le filtrage n’est pas vraiment étanche, il y a de souplesses. Certains « intrus » y arrivent, vu surtout que les moyens utilisés sont les moins intrusifs possibles ; on évite une lourde présence militaire et policière sur l’esplanade même.

      Les autorités musulmanes sur place y jouent le rôle de premier cordon de sécurité.
      Il est intéressant de noter que le travail est confié, autant que faire se peut, à de jeunes musulmanes non-armées qui éconduisent les « malvenus », presque toujours des hommes, à leur manière, pas trop « physique » par la nature des choses, en les poussant au-delà des barrières de police distantes de qq dizaines de mètres, où de policiers israéliens armés attendent au cas où.

      L’interdiction s’étend souvent aux jeunes musulmans mâles ; on n’y voit parfois que des hommes âgés de plus de 50 ans et pères de famille.

      En conséquence, pas de rixe sur l’esplanade ou si peu alors que le lieu est potentiellement explosif.

      Cette politique israélienne est le fruit d’une longue expérience sécuritaire et aussi de considérations géopolitiques dont on fera grâce ici.
      Disons simplement qu’aucun résident français n’est qualifié pour les contester.

    7. michel boissonneault

      M. Global votre 2ième explication semble logique et lorsque j’aurai fini de payer mon hypothèque ( dans 5 ans ) le premier voyage de vacance sera en Israel et si vous avez menti alors je vous écrirai ….donc si vous êtes patient Durant 5 ans je vous donnerai des details de mon voyage

    8. Global

      Bon voyage.

      Cela dit, mon exposé est 100% véridique pour aujourd’hui.
      Cette région étant instable (quoiqu’Israël le soit moins que ses voisins), aucune certitude que vous trouverez la même situation dans 5 ans. Espérons.

      RDV est donc pris.

    9. MisterClaivoyant

      Les sites qu’a l’origine étaient des sites juifs, surtout quant ils se trouvent en Israël, devraient être gérés par les juifs et l’état d’Israël. C’est mon avis.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *