toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Etat d’urgence décrété à Baltimore aux Etats-Unis


[Vidéo] Etat d’urgence décrété à Baltimore aux Etats-Unis

Après le décès d’un jeune Noir américain à la suite d’une arrestation, de violents affrontements ont éclatés hier lundi entre les forces de l’ordre et les manifestants à Baltimore. Une quinzaine de policiers sont blessés, et 27 personnes ont été arrêtées.

Enterrement de Freddie Gray

Le 19 avril dernier et une semaine après son arrestation musclée, le jeune Freddie Gray, 25 ans décédait à Baltimore des suites d’une fracture des vertèbres cervicales. Depuis la mort de ce dernier, des manifestations ont régulièrement eu lieu.

Loading...

Hier lundi, 3.000 personnes (amis, familles et anonymes) se rendaient dans l’église New Shiloh pour rendre un dernier hommage au jeune homme, Noir. C’est à la suite des funérailles que de violents affrontements se sont déroulés entre les forces de l’ordre et plusieurs manifestants. Un supermarché en flammes, de nombreux commerces pillés, des voitures incendiées, telles peuvent être les images terrifiantes des affrontements à Baltimore.

Larry Hogan, gouverneur du Maryland, a déclaré l’état d’urgence afin de «restaurer l’ordre» dans la ville de Baltimore. «Les pillages et les actes de violence ne seront pas tolérés. En réponse j’ai mis la garde nationale en alerte afin qu’elle puisse se déployer rapidement si besoin» a-t-il par la suite ajouté.

Renfort et couvre-feu

Afin de rétablir la situation, l’Etat a mobilisé près de 5.000 militaires et policiers et un couvre-feu sera instauré à partir de ce mardi soir entre 22 heures et 5 heures du matin. Il devrait durer une semaine.

Le maire de Baltimore, Stephanie Rawlings-Blake, s’est exprimé : «trop de gens ont passé des générations à bâtir cette ville pour qu’on la laisse détruire par des voyous». Quinze policiers sont blessés et les forces de l’ordre ont procédé à 27 arrestations. Le patron de la police Anthony Batts a annoncé : «Ils vont tous se remettre, mais ils ont été gravement blessés par les projectiles».

Les habitants du quartier ainsi que la famille du jeune Freddie Gray appellent au calme et au recueillement. Le pasteur a déclaré : «C’était un jour sacré dédié aux funérailles. Donc pour nous, sortir de l’inhumation et se retrouver là-dedans est absolument inexcusable».

Learn Hebrew online

 Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “[Vidéo] Etat d’urgence décrété à Baltimore aux Etats-Unis

    1. yoniii

      hi

      il est interressant
      de voir que les civilisation muzz et africaine
      reagise plus au mions de la meme facon

      et pas dans le bon sens

      et que les occidentaux de souche reagieent de la meme facon

      en capitulan

      ce qui n’est jamais la bonnne solution
      car elle accrois la haine et le desire de vous detriure par la partie adverse

      by

      la faiblesse appelle la haine et la cruhauté

      plus vous vous monter faible
      plus votre ennemi vous detriura

      by

    2. PINHAS

      On se croirait en France .

      Encapuchonnés , masqués , brulant des voitures , des bâtiments .

      Pareil aux musulmenteurs haineux de la France .

      Toutes les excuses sont bonnes pour incendier , casser , piller .

      Est-ce que lorsqu’un Français se fait tuer par un musul ou un noir on se met à casser et brûler leurs biens ?

      Bien sur que non , mais si nous agissions de la sorte on serait immédiatement incarcéré avec en prime une très grosse amende et qualifiés de raciste .

      NOUS NE SOMMES PAS RACISTES MAIS LES MUSULMENTEURS LE SONT .

    3. germon

      Est-ce bien Baltimore ou Soweto ou une attaque de Boko Haram: les mêmes brutes ayant tout cassé, pillé, détruit, comme si cent ans de civilisation n’avait abouti à rien. Un mort, hélas, mais la pauvreté de ces quartiers est due essentiellement aux trafics de drogues dont les dealers sont également Noirs, avilissant ainsi leurs « frères de couleur » par le crack etc… Le tiers-mondisme a frappé les USA et a culpabilisé les Blancs gaucho-démocrates américains qui s’imaginent être responsables de l’esclavage.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *