toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Six questions à Alain Juppé. Pour les réponses, il faudra sans doute attendre…


Six questions à Alain Juppé. Pour les réponses, il faudra sans doute attendre…

La Droite Libre : Nous présentons nos questions posées à A.Juppé (a) et une nouvelle revue de presse subjective (b).

 (a) Six questions à Alain Juppé (sans réponse et pour cause)

Alain Juppé, au lieu d’affirmer que « ce pays (le France)  devient fou » (Le point du 5 mars 2015) et de dénoncer l’islamophobie, concept fumeux qui permet de faire passer petit à petit le délit de blasphème, ferait mieux de répondre aux questions que nous lui avons posé.

Voici les questions sans réponse que nous avons adressées à Alain Juppé :

1)     A bordeaux, en mars 2013 ont eu lieu des réunions entre les porteurs du projet de la Grande Mosquée, vous même et une partie de votre équipe de la mairie de Bordeaux ainsi que Philippe Courtois, directeur de l’établissement public Euratlantique en charge du grand quartier d’affaires dans lequel se situera le futur centre musulman.
Il apparaîtrait que les délibérations votées en conseil d’administration d’Euratlantique et en Conseil municipal du 29 avril 2013 prévoient qu’une propriété de la Ville, puisse être cédée quasi gratuitement (via un bail emphytéotique – source) à la Fédération des musulmans de Gironde (UOIF proche des frères musulmans). Est ce vrai ?
(pas de réponse)
2)     La mairie de Bordeaux a annulé ce projet de mosquée en 2014 suite à un dépôt de recours administratif ? Ou est ce à cause des prochaines élections présidentielles ? 
(pas de réponse)
3)     Vos positions sur le voile intégral sont ambiguës. En effet, vous avez évoqué de manière positive le voile des mères accompagnatrices de sorties scolaires. Comptez-vous clarifier vos positions à ce sujet ?  (source vidéo) 
 (pas de réponse)
 4)     Dans « Les 12 travaux de l’opposition », vous plaidiez pour une identité heureuse qui, en valorisant les origines des immigrés, viendrait remettre profondément en cause le modèle français de l’assimilation. Vous êtes toujours sur cette position ?
 (pas de réponse)
 5)       En 2012, vous aviez jugé sur  France 2 « irresponsable » la publication de caricatures de Mahomet dans l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo (source : Huffingtonpost).  Et pourtant, vous avez salué sur votre blog le 8 janvier 2015, la « mobilisation dans tout le pays » et dans le monde, de dizaines de milliers de personnes venues rendre hommage dans la rue aux 12 morts et 4 blessés de l’attentat contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo. Comment résolvez-vous cette contradiction ?
(pas de réponse)  
6)       Vous expliquez que rien dans l’islam ne justifie l’inégalité entre les hommes et les femmes. Et pourtant, vous reconnaissiez le 25 mars 2015 que vous n’avez jamais lu le coran (Europe1). D’ailleurs, et notamment, la sourate IV.38 dans lequel Allah affirme « Les hommes sont supérieurs aux femmes …» vous contredit. Comme nombre de « pasdamalgameurs », vous avez un a priori (très favorable) sur l’islam. Avez-vous vraiment lu le coran depuis ?
(pas de réponse)   
juppé2
 

(b)  La revue de presse subjective

 

L’Assemblée dit stop aux mannequins dénutris : sans nous prononcer sur le fonds, il est savoureux de noter que les députés « bien pensants » imposent une discrimination à l’embauche sur critère physique (« ne pas être trop maigre » – MadameFigaro).
Les affiches de soutien aux chrétiens d’Orient ont été refusées par la RATP en avril 2015 qui invoque le principe de la laïcité (source : L’Express.fr).
Si la Shoah, un jour, se répétait, la RATP refuserait-elle les affiches dénonçant le génocide des juifs au motif qu’il y a là un caractère religieux ?
Le principe de neutralité trouve ici ses limites.
RTL révèle que les conversions à l’Islam n’ont jamais été aussi nombreuses en France que depuis les attentats de Charlie Hebdo et le Point annonce que les ventes de corans ont augmenté de 30% (Lepoint.frValeursActuelles).
Si Juppé devenait locataire de l’Élysée, il appellerait bien son chien « Nico » (sic). (Lepoint.fr).

Droite Libre  https://www.facebook.com/groups/ladroitelibre/







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Six questions à Alain Juppé. Pour les réponses, il faudra sans doute attendre…

    1. Moshé_007

      Ce forcené, repris de justice n’a aucun avenir (ni de passé d’ailleurs) politique, le fait de lui tirer dessus, n’est que trop d’honneur pour ce criminel !

    2. Alauda

      La génération du dessus a déjà donné avec le pétinisme pour ne pas se faire emberlificoter les neurones par le jupinisme

    3. sarah

      Il a 70 ans cette année et 72 ans s’il est élu en 2017. Pépé, il es temps que tu ailles à la retraite.
      De toute façon, si c’est lui le candidat de 2017, toute la frange droite de l’UMP va voter FN., soit le tiers au moins et c’est le FN qui sera au deuxième tour et pas lui.
      Je signale que dans le Doubs, lors de la législative partielle, la moitié des électeurs UMP ont voté FN malgré la consigne du ni-ni. Juppé avait même dit de voter PS .

    4. Moshé_007

      Je le répète, ce forcené repris de justice n’a pas plus d’avenir politique qu’il n’a de passé !

      Il est mort politiquement et c’est une erreur constitutionnelle de vouloir élire un criminel déjà condamné dans le cadre de ses fonctions « politiques » mafieuses !

      C’est comme les violeurs, ils recommencent, il n’y a pas de traitement contre la corruption comme c’est le cas avec la castration chimique !

    5. Jacques

      Le problème de poser de telles questions à un personnage comme Alain Juppé, bardé de certitudes et aveuglé par la bien-pensance bobo-technocratique, c’est qu’il va les mettre à la poubelle avant de les avoir lues, vu leur caractère « islamophobe ». AUtant parler à un mur, ou p*sser dans un violon, c’est perdu d’avance.

      Par contre, là ou on peut faire mal à ce genre d’individus, les déstabiliser, c’est sur le tout premier point de l’article : peut-on en France critiquer l’islam, le Coran, comme on le fait de toute autre religion, doctrine, courant politique ou autre ? Ou est-on déjà, sans oser l’avouer, dans une forme de délit de blasphème ? C’est la question fondamentale, forcer les politiques, forcer les médias (c’est plus compliqué) à y répondre, c’est faire sauter un verrou.

      Et, bien sûr : M. Juppé, avez-vous lu le Coran ? Les hadiths ? Écouté les prédications des imams autoproclamés de notre pays ? Que dites-vous des pays ou domine l’islam, sont-ce des démocraties, quelle y est la situation des femmes, des non-musulmans ? Compte tenu de ce qui précède, l’islam est-il compatible avec la démocratie, la République française ?

    6. Moshé_007

      jupé représente la part fin de race kato noire, ce sont des antisémites dans la moelle et le fn va se ressourcer dans les mêmes bénitiers, cette miasme est 100% kato !!

      Ils ne vont pas tarder d’afficher officiellement leurs mariage avec les nazislamistes et pas étonnant que ça vienne de Bordeaux !!

    7. Fichtner

      Est il vrai que le pilote » andreas l’ordure » fréquentait une mosquée en Allemagne?

    8. Moshé_007

      Fichtner, ce que les française ne pourront pas cacher très longtemps, ce sont les faux passeports de 11 passagers du vol U9525 !!

    9. Françoise

      Ce type est extrêmement dangereux, en 2017 s’il est élus! bonjour les dégâts ! les grèves de 1995 ça ne vous rappelle rien ? de plus il affirme que les frères musulmans sont des démocrates, grave erreur ! il devrait regarder ce qui c’est passer en Égypte où ils ont été pourchassés et déchus de tout leurs statuts il favorise la construction de mosquées radicales dans sa ville de Bordeaux sans ce soucier du devenir de ces mosquées et ce qu’on y prêche à l’intérieur, veut-il la guerre civile entre les chrétiens et les musulmans ? apparemment oui et après les Bordelais diront qu’ils ne savaient pas ! faux ! ils savaient parfaitement bien ce qui se passe dans leur ville.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *