toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Racisme et antisémitisme : Valls présente 40 mesures de 100 millions d’euros sur trois ans


Racisme et antisémitisme : Valls présente 40 mesures de 100 millions d’euros sur trois ans

Le Premier ministre a présenté vendredi un plan de 100 millions d’euros sur trois ans, en dénonçant la hausse « insupportable » des actes racistes en France.

Manuel Valls a présenté vendredi à Créteil un plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, doté de 100 millions d’euros sur trois ans. « Le racisme, l’antisémitisme, la haine des musulmans, des étrangers, l’homophobie augmentent de manière insupportable dans notre pays », a déploré le Premier ministre.

Rappelant que le gouvernement comptait « ne plus rien laisser passer », il a martelé que « les Français juifs ne devaient plus avoir peur d’être juifs » et que « les Français musulmans ne devaient plus avoir honte d’être musulmans ». « Dans une France travaillée par le populisme, notre devoir est d’organiser le sursaut », a-t-il ajouté, en rappelant que « l’antisémitisme, le racisme, ne sont pas des opinions mais des délits ».

Loading...

Caractère aggravant. Il a détaillé les principales mesures du plan articulées autour de la justice, de l’école et d’internet. Comme l’avait voulu François Hollande, les paroles et actes racistes ne relèveront « plus du droit de la presse mais du droit pénal », avec des peines adaptées. Le caractère aggravant du racisme et de l’antisémitisme « sera en outre inscrit dans le droit pénal ». Le plan de Manuel Valls prévoit également d' »autoriser par la loi les actions de groupe pour mieux lutter contre les discriminations », précise le document remis à la presse.

Une campagne de communication. « La passivité sur internet, c’est fini », a ajouté le Premier ministre, alors que le plan prévoit la mise en place d’une « unité de lutte contre la haine sur internet » et d’obliger les hébergeurs de contenu à « disposer d’une représentation juridique en France ». Les 100 millions d’euros serviront notamment à financer une « grande campagne de communication », mais aussi des actions au niveau local, a précisé Gilles Clavreul, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. « Il y aura aussi 25 millions par an pour des politiques de lutte contre le racisme » dans le cadre de la politique de la Ville, a-t-il ajouté.


Manuel Valls dévoile son plan contre le racisme… par ITELE

Source

Un plan en 40 points qui ne ravit pas les associations.

Les discours racistes seront bien réprimés comme n’importe quel délit de droit commun. Ce vendredi matin, depuis le lycée Léon-Blum de Créteil, Manuel Valls, entouré de six ministres, présente son plan contre le racisme et l’antisémitisme, élevés par Francois Hollande en grande cause nationale. Parmi la quarantaine de mesures, cette petite révolution juridique avait mobilisé plusieurs associations de défense de la liberté d’expression.

Les injures racistes et antisémites étaient jusqu’à présent jugées selon la procédure du droit de la presse : plus lente et plus technique que celle qui régit les autres délits du code pénal, elle assurait un débat apaisé, selon ses spécialistes. Mais après les attentats visant Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, l’exécutif a voulu donner un signal fort : les discours de haine ne doivent plus bénéficier d’un statut dérogatoire, même au nom de la liberté d’expression.

Learn Hebrew online

La plupart des associations antiracistes (SOS Racisme, la Ligue des droits de l’homme), comme beaucoup de juristes spécialisés sur le droit de la presse, sont opposées à ce projet qui risque de multiplier les procès expéditifs, en comparution immédiate, de dossiers parfois complexes à juger. «Si la loi passait et queCharlie [Hebdo] était jugé à nouveau pour les caricatures de Mahomet, on pourrait être jugés en comparution immédiate, entre un escroc et un dealer», disait ainsi Richard Malka, l’avocat de Charlie Hebdo, dansLibération, le 4 mars.

Il y a quinze jours encore, une réunion à la chancellerie réunissait des opposants au projet, comme Pierre Tartakowsky, président de la LDH, ou l’avocat Henri Leclerc – qui s’en est entretenu personnellement avec Christiane Taubira. La Licra et l’Union des étudiants juifs de France sont au contraire très favorables au projet. «Cette réforme est le signe d’un pragmatisme indispensable pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme : pourquoi faire bénéficier des multirécidivistes comme Dieudonné ou Soral d’un statut protecteur ?» se demande Alain Jakubowicz, le président de la Licra.

Quelles seront les modalités précises de la réforme ? Il y a deux mois, la chancellerie pensait en limiter sérieusement la portée en rendant impossible la comparution immédiate pour ces dossiers. La Licra, elle, propose de distinguer la répression de l’expression raciste des journalistes ou de celle des citoyens qui ne le sont pas, pour éviter de mettre en péril la liberté de la presse.

Loading...

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Racisme et antisémitisme : Valls présente 40 mesures de 100 millions d’euros sur trois ans

    1. sarah

      Ses 40 mesures ne servent à rien. Deux ou trois mois de prison de plus ne feront pas reculer les antisémites à majorité musulmane et au collège et au lycée, les sanctions ne les feront pas reculer non plus.
      Non ce qui marchera, c’est de virer de France les bi-nationaux qui commettent des violences antisémites et stopper l’immigration pléthorique des pays musulmans pour préserver l’avenir. Et virer ces ordures de l’école quand ils tiennent des propos antisémites en classe et insultent les professeurs quand qu’ils tentent de leur enseigner la Shoah..
      Parce qu’il est scandaleux que ce soit les juifs installés depuis plus de mille ans dans ce pays et qui ne tuent pas des musulmans français parce que musulmans en France.qui fuient en Israël, à New York et en Floride : il y a eu un tout petit reportage cette semaine au 20 h de France 2. J’ai enragé et j’enrage encore. Et tout cet exil, c’est à cause des immigrés et des enfants d’immigrés venant des pays où l’Islam est la religion d’Etat à qui on apprend la haine du juif depuis le berceau, jeunes demeurés qui savent à peine lire et écrire après 10 ans à l »école tellement ils sont fainéants, qui profitent ensuite des allocations de l’Etat avec leurs femmes et leur ribambelle d’enfants afin de nous envahir en plus par le ventre. Là, la solution consiste en une ligature des trompes obligatoire après deux enfants.

    2. sarah

      ;;;où on apprend la haine du juif
      ;;;insultent les professeurs quant ils tentent (je voulais mettre parce qu’ils.. )

    3. Géli

      Cela fait cher la mesure inefficace, c’est une manœuvre électorale de plus. Ma question est qui sont les vrais anti-sémites? La réponse est connue de tous. Charles Martel doit revenir.

    4. yoniii

      hi

      de la poudre au yeux …

      ont ne peut pas pretendre combattre l islamofaschisme

      en ce dhimmiphiant

      en acceptant de faite

      l’invassion muzz
      l’islamisation de la sociéte

      ont ne combat pas en capitulant

      par contre ont peut faire l’autruche …ont peut faire croire que l’ont combat
      tout en s’applatissant d’avantage

      et cela la gauche , et connaisseuse pour cela

      by

    5. français pas naif

      Tout à fait d’accord avec Sarah : foutre dehors tous ces parasites programmés des la naissance à glander aux frais de l’état, donc des français qui payent des impôts, et à taper sur les Juifs.
      Charles Martel et Charles de Gaulle doivent se réincarner, donc Juifs et Chrétiens implorons constamment notre Dieu commun pour qu’un homme ou plusieurs remplissent la mission de ces 2 illustres Français. Rien est impossible à Dieu qui ne refusent rien aux coeurs sincères.
      Si Dieu avait laissé tombé la France pendant la seconde guerre mondiale, il n’y aurait pas eu le Général de Gaulle et tous les primo résistants qui l’ont suivi.
      La France tombera bien bas , mais elle se relèvera, avec la grâce de Dieu. Prophétie de Marthe Robin, mystique chrétienne. La France est la fille aînée de l’Église. Dieu protège son église et le peuple chrétien. Tout ce qui est demandé, c’est de prier pour que la France se relève vite. Dieu n’est pas absent du haut du ciel. N’a t’il pas protéger le Pape Jean Paul II lors de son attentat en mai 1981 ? Or , la Vierge Marie avait « annonce » lors de ses apparitions à Fatima cet attentat. D’ailleurs , le pape avait reconnu officiellement la protection de la Vierge sur lui ce jour là. Espérons en Dieu et Il agira d’une manier ou d’une autre, mais il a besoin de nos prières et de conversions à son égard , que nous soyons juifs ou chrétiens. Il ne peut rien faire sans nous. Et ce qui doit le fâcher c’est la perte de foi dans nos sociétés modernes, la débauché, l’immoralité, etc.
      Un peuple qui a la foi est un peuple en marche qui n’a rien à craindre, comme les Juifs au temps de Moise.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *