toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nouveaux programmes d’histoire : Etude de l’Islam obligatoire, celle du christianisme médiéval facultative


Nouveaux programmes d’histoire : Etude de l’Islam obligatoire, celle du christianisme médiéval facultative

Madeleine Bazin de Jessey est agrégée de Lettres classiques. Porte-parole de Sens Commun, elle est secrétaire nationale en charge des programmes de formation à l’UMP. Elle s’interroge sur la pertinence des nouveaux programmes d’histoire et craint que ces derniers n’enferment les élèves dans une logique de repentance et de haine de soi.

Après avoir unanimement indigné les professeurs de Langues anciennes et irrité les tenants de l’amitié franco-allemande, la réforme du collège risque à nouveau de faire parler d’elle, sur le front de l’histoire cette fois. Tant qu’à faire, autant énerver tout le monde, égalité oblige.

L’Education nationale a en effet mis au point de nouveaux programmes d’histoire pour le collège. On saluera le souci de ne pas faire «disparaître de cet enseignement le cadre national ni la perspective chronologique propre à l’histoire». Alors que la France se divise en communautés disparates sans parvenir à forger une destinée et une fierté communes, on approuvera aussi la visée poursuivie par ces nouveaux programmes: «Dans un ordre chronologique, le programme permet de mieux lire et comprendre le monde d’aujourd’hui en insistant sur des moments forts, des traits marquants des sociétés du passé et des problématiques indispensables à la formation du citoyen.»

C’est en parcourant ensuite la liste des sujets abordés que l’inquiétude surgit: le Conseil supérieur des programmes (CSP) distingue les sujets «obligatoirement étudiés» des sujets «traités au choix de l’enseignant». Ainsi, l’étude de l’Islam sera obligatoire, mais celle du christianisme médiéval facultative – ceux qui choisiront de l’enseigner devront le faire uniquement sous l’angle de l’ «emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales». Dans une société en mal d’intégration et de cohésion nationale, on ne manquera pas de s’étonner d’une curiosité si grande pour les religions venues d’ailleurs, et d’une révulsion si manifeste pour nos racines judéo-chrétiennes. N’est-ce pas pourtant en redonnant à l’élève ces racines que nous le rendrons d’autant plus ouvert à l’altérité? Par ailleurs, où est-il passé, ce «cadre national» que le CSP évoquait précédemment?

Il apparaît ensuite, nous objectera-t-on. C’est vrai, le cadre national est abordé à travers l’étude obligatoire des heures sombres ou controversées du passé (esclavage, colonisation, génocides, déportation…). En revanche, l’enseignement de l’humanisme et des Lumières, problématiques qu’on croirait pourtant «indispensables à la formation du citoyen», n’est que facultatif. Nos repères communs seront donc extraits des cultures venues d’ailleurs et des tragédies de notre histoire. Plutôt que d’amener l’élève à puiser à la source du christianisme, de l’humanisme et des Lumières, le CSP préfère écouler ses stocks de repentance amère et éculée.

Il ne s’agit pas ici de mettre en cause l’importance du «devoir de mémoire» ; nous affirmons seulement que la mémoire ne formera le citoyen qu’à condition de l’inspirer et de le libérer, en lui proposant le terreau vivant d’une action positive et généreuse. Plutôt que de séquestrer l’élève dans l’obscurité des fautes et des blessures passées, que ne lui propose-t-on des épopées nationales, des modèles, des figures de courage, d’unité et de résistance, dans lesquels il pourra puiser des valeurs incarnées? Les jeunes générations ont droit, aujourd’hui, à se fondre dans une histoire de France qu’ils pourront enfin connaître et admirer.

Or, loin d’évoquer les plus belles pages de notre histoire, le CSP entend une nouvelle fois enfermer l’élève dans le culte de la culpabilité et de la haine de soi. Le fait n’est pas nouveau: il y a bien longtemps que l’enseignement de l’histoire se fourvoie chez nous dans un travail de sape et d’auto-flagellation prodigieusement masochiste. Avec la réforme du collège, un nouveau cap est franchi. Ne cherchez plus la crise de la France: elle est là, dans ce retournement de soi contre soi.

Le Figaro

Learn Hebrew online





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental

Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “Nouveaux programmes d’histoire : Etude de l’Islam obligatoire, celle du christianisme médiéval facultative

    1. Laurence

      Ben voyons , Charles Martel va devenir le bourreau
      Et Charlemagne a de quoi s’arracher ses cheveux !!!!!!!!!!!

    2. Laurence

      Et  » Ainsi, l’étude de l’Islam sera obligatoire, mais celle du christianisme médiéval facultative – ceux qui choisiront de l’enseigner devront le faire uniquement sous l’angle de l’ «emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales»

      Et l’Eglise sera le bourreau de l’assservissement des mentalités rurales
      L’islam en ressortira grandi tandis que le Christianisme en ressortira obscurci
      Donc la France est fichu !!!!!!!!!!

    3. Jacques

      Une preuve de plus que les marxistes sont les alliés naturels des islamistes. L’axe brun-rouge-vert est une réalité !

      Leur objectif : détruire toute trace de judéo-christianisme.

    4. capucine

      rendre obligatoire un programme sur l’islam et facultative un programme sur le christianisme , ce n’est pas de l’histoire de France mais c’est de la religion !! l’école comme l’avait voulu Jules Ferry , laïque pour tous n’existe plus mais s’islamise … . c’est une honte de voir ça !!!

    5. madeleine

      Incroyable ! il est de plus en plus évident qu’une ministre de l’Education nationale ne peut pas être musulmane. Elle n’en a pas les traditions, la culture et l’Histoire. Avoir été mise à ce poste est une provocation de plus de Hollande. Qu’il parte ! qu’il démissionne ! les Français ne veulent plus de loin ! dans quelle langue faut-il le lui dire ? en arabe peut-être ?

    6. français pas naif

      Quoi de plus étonnant avec une musulmane à l’éducation nationale. L’islam s’insinue sournoisement et petit à petit dans notre démocratie qui ne le restera pas longtemps si nous ne fou tons pas dehors ces collabos. Cette réforme du collège va niveler par le bas l’éducation de nos enfants, pour se mettre au niveau des enfants de racailles, mais surtout laver le cerveau de nos enfants en leur faisant croire que le christianisme est à bannir et qu’il faut qu’il soit remplacer par l’islam. Le grand remplacement est en marche avec la clique d’Hollande, mais aussi grâce à SARKOZY. S’il n’avait fait ses conneries, Hollande n’aurait pas été élu. Que la droite puisse reprendre le pouvoir mais en réfléchissant sur les erreurs passées et en ne faisant plus aucune concession aux musulmans. Que la droite écoute les aspirations des Français qui ne supportent plus de se faire manger la laine sur le dos par ces parasites immigrés qui, même élèves socialement, grâce à notre démocratie, restent pour la plupart des pourritures qui se retournent contre nous. Et même si ces gens ne prennent pas les armes, ils restent des magouilleurs nés qui grugent avec joie l’état et les français par le biais des fraudes fiscales ou sociales. Que les Français se révoltent et interpellent leurs élus pour dénoncer ce programme mortifere qui détruit notre culture et histoire au profit de la plus grande hérésie de l’humanité qu’est l’islam, la seule religion au monde qui est revendiquée pour tuer gratuitement.

    7. germon

      Honte et mille fois honte au Ministre de l’Education Nationale; il reste aux parents d’interdire à leurs enfants d’assister à cet enseignement pro-islam tant que le christianisme et le judaïsme ne soit obligatoire. Il y a toujours qque. chose à faire pour contrecarrer des décisions ineptes. Quanr à ce Ministre comme certains/nes autre actuels, il est temps de les renvoyer.

    8. Parole

      C’est Belkacem qui trompe et séduit avec son sourire angélique elle abuse tout le monde ….la ruse et la séductions sont les armes de nos ennemis !

      Ils sont en trains de livrer le pays à l’abomination !

      Forcement en votant à la tête du pays des musulmans pour le diriger et particulièrement l’enseignement, c’est le moyen par excellence pour « en une génération » changer les mentalités !

      C’est tout simplement ahurissant et scandaleux ….Je crains que ça se termine par une révolution et une guerre de religion ….Et dire que ce sont des laïques qui imposent l’étude de l’Islam à l’école ….Ils ne sont pas humanistes mais obscurantistes pour voter des lois pareilles !

      Mais quelle est la racine de cette folie qui s’est emparée de nos ministres ??????????????

      Où est passé notre république ?????? Nous sommes entrain de la perdre !

    9. PINHAS

      La ça y est on touche le fond .

      On va instiller dans le cerveau de nos enfants l’histoire d’une secte .

      Pourquoi dans ce cas ne pas étudier l’histoire de la secte moon .

      Dans tous les cas, si cela arrive vraiment il faudra que la VRAI FRANCE sorte dans la rue et hurle et dise NON ! à cette dictature .

      Mais que se passe t’il , je ne reconnais plus notre chère France , on nous a vendu , trahi , sali .

      DEHORS LES IMPOSTEURS , LES TRAITRES , LES ENNEMIS DE LA FRANCE .

      J’éprouve ce soir le plus profond dégout pour ce que je vois et ce que j’entends .

      Quel avenir est réservé à nos enfants en France …….

      L’éducation Nationale va leur à parler et à écrire en muz .

      Devront-ils sortir en chemise de nuit et babouche ?

      Si encore je dormais et que je me disais  »Il faut absolument que je me réveille de ce cauchemar  » .

      Non , c’est la réalité froide et effilée comme un rasoir .

    10. PINHAS

      La ça y est on touche le fond .

      On va instiller dans le cerveau de nos enfants l’histoire d’une secte .

      Pourquoi dans ce cas ne pas étudier l’histoire de la secte moon .

      Dans tous les cas, si cela arrive vraiment il faudra que la VRAI FRANCE sorte dans la rue et hurle et dise NON ! à cette dictature .

      Mais que se passe t’il , je ne reconnais plus notre chère France , on nous a vendu , trahi , sali .

      DEHORS LES IMPOSTEURS , LES TRAITRES , LES ENNEMIS DE LA FRANCE .

      J’éprouve ce soir le plus profond dégout pour ce que je vois et ce que j’entends .

      Quel avenir est réservé à nos enfants en France …….

      L’éducation Nationale va leur apprendre à parler et à écrire en muz .

      Devront-ils sortir en chemise de nuit et babouche ?

      Si encore je dormais et que je me disais »Il faut absolument que je me réveille de ce cauchemar » .

      Non , c’est la réalité froide et effilée comme un rasoir .

    11. Aliénor

      élevez vous même vos enfants , éduquez- les, donnez leur le sens critique ,mettez leur entre les mains les bons livres , il y aura une chance qu’ils ne soient pas pollués par cette idéologie mortifère

    12. michel m

      Voilà deux nabots issus de l’immigration atteint du syndrome de Stockholm.
      Eux c’est certain ils ne sont pas descendant des Gaulois et se définissent comme tels, c’est à dire, tout, sauf Français. Vivement qu’il y est un bon coup de balais ! Je suis Juif et Gaulois, et j’interdis à quiconque de se torcher le cul avec le drapeau Français pas plus qu’avec celui d’Israel. Et pour ceux qui me lise et qui ne serait pas content, qu’ils aillent sur Mars, Y-a d’la place là bas !

    13. robert haim

      la France est le seul synonyme de honte,quand la France cessera de se salir comme au temps de vichy,non seulement en attaquant israel a l’onu et a l’Unesco,et en devenant islamophile comme elle était nazi en l;ivrant des juifs a la mort.
      maintenant c;est le pot aux roses,nos petits Français vont apprendre l’islam au depend de leur culture judeo-chretienne,la France se vend au plus offrant
      honte aux facistes Français et a ce gouvernement de merde comme a celui de Sarkozy aussi debile.

    14. Arabe ecoeuree

      On reve c est pas possible !!!!!Bientot on va exiger la covertion ??????Heureusement et malheureusement Marine sera elue on y va tout droit ..Merci les gauchos les socialos les cocos les demagots bravo vous poussez les plus tolerants à voter Marine …tant pis je prefere encore leFN. que la racaillev islamistes…

    15. patrice

      On ne fera jamais la paix avec l’islam c’est impossible. notre gouvernement est aveugle, où est la liberté ds les pays islamiques ?. Israël a fait des concessions territoriales pour quoi ? L’esprit de l’islam est un esprit de haine la quasi totalité des conflits ds le monde et des problèmes de nos dirigents sont dus à l’islam !!
      un chrétien meurt toutes les 5 minutes ds le monde, 98 % sont tués par des musulmans !!
      Jésus a dit vous reconnaitrez l’arbre à son fruit!

    16. lebreton cedric

      maintenant on interdit le porc dans les écoles et ce même a nos enfants français qui ne sont pas de la religion musulmane, on leur interdit la visite du père noël, et dans certaines grandes villes une loi va être mise en place pour que les enfants ait l’obligation d’apprendre des passages du coran !

      Il y a un moment ou il faut ouvrir les yeux et se rendre a l’évidence !!!
      La France n’existe plus ! Vous n’êtes plus en France ! vous êtes maintenant dans un pays qui est colonisé par l’Algérie !
      A l’époque ou la France avait colonisé l’Algérie, une milice algérienne c’est formé et a repoussé les soldats français pour redevenir algérienne, qu’attendons nous pour faire la même chose aujourd’hui ??? Vous allez tous continuer a laisser faire tout sa sans rien dire ?
      Alors ne venez surtout surtout pas pleurer le jour ou la charia aura été instaurer en France quand vous verrez vos enfants se faire fouetter en place public !!!

      MES GRANDS PARENTS SE SONT BATTUES POUR NE PAS DEVENIR ALLEMAND, JE ME BATTRAI POUR NE PAS DEVENIR MUSULMANS !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *