toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Miracle israélien, quoi de neuf ?


Miracle israélien, quoi de neuf ?

Il ne se passe pas 1 jour sans que des innovations et des découvertes proviennent de l’Etat hébreu, pays phare pour sa contribution au progrès de l’humanité, ou le « jihad » de l’intelligence

 

Distinctions & performances

– Pr Yosef Shiloh de l’Université de Tel Aviv  a reçu le 1er prix norvégien « Olav Thon »  pour les sciences naturelles et la médecine, le gratifiant d’environ 330 000 $. Il a travaillé sur les prédispositions génétiques du cancer.

– La ville balnéaire d’Eilat est classée parmi les destinations les plus tendances par le site de conseil voyages connu TripAdvisor.

Loading...

– L’architecte Moshe Safdie a reçu la médaille d’or 2015 de l’Institut américain des Architectes pour son travail sur le plan international, notamment pour planifier et embellir des espaces publics, l’hôtel Marina Bay Sands à Singapour, par exemple.

– Le classement de l’Université Jiao Tong de Shanghai, mieux connu sous le nom de « classement de Shanghai », établit chaque année depuis 2003 la liste des 500 meilleures universités mondiales grâce à plus de 1 200 enquêtes et l’Université Hébraïque de Jérusalem se situe au  rang 70, le Technion, au rang 78.

High Tech

– Hamutal Yitzhak et Uriel Kesler ont créé « Heart Baby Food » pour développer un lait pour bébés, basé sur des amandes et des végétaux. Appelé « Dairy Infant Formula » ou INDI,  il ne contient ni lait de vache, ni soja, qui ne sont pas forcément tolérés, tout en fournissant tous les éléments nutritifs nécessaires au développement d’un nouveau né.

– Nano Gold de Jérusalem a développé un « bijou » contenant la Bible ou les Evangiles imprimés sur une puce électronique de 3 millimètres, mais qui ne peuvent être lus qu’au microscope électronique. Ces bijoux nano-bibles peuvent prendre différentes formes, des pendentifs ou sertis dans une montre.

– Ancienne chercheuse du Département de physique médicale de l’Université de Tel-Aviv, Dr. Anda Baharav a étudié le lien entre la fréquence cardiaque et le sommeil. Au sein d’une start-up, elle a créé une start-up « SleepRate » et développé une application du même nom, pour iphone, qui détermine les habitudes de sommeil du patient et recommande des actions spécifiques à adopter, en fonction d’un modèle comportemental, mis au point après des études et des observations en laboratoires de sommeil. Selon Anda Baharav le problème est d’origine psycho-physiologique, non soluble par des somnifères ou des sédatifs. Son système analyse les liens entre le sommeil, les battements cardiaques et la respiration. A partir de ces données, SleepRate créé un programme personnalisé d’amélioration du sommeil, basé sur une thérapie comportementale appelée CBT-I (Cognitive Behavioral Therapy for Insomnia), qui corrige les habitudes de sommeil du patient, en appliquant des principes simples, ayant pour but de synchroniser le rythme biologique veille-sommeil, réduire l’anxiété et le stress avant le coucher, et reconnecter le patient avec le sommeil. Le patient insomniaque réapprend à dormir en 4 à 8 semaines. L’application est gratuite, mais le système complet avec le moniteur coûte 99 $.

Learn Hebrew online

– Wiki-Kids, société co-fondée par Yoav Meyrav du Département de philosophie de l’Université de Tel-Aviv, consacrée au développement de nouveaux moyens d’apport des connaissances aux jeunes enfants, vient de lancer Wikids, l’encyclopédie numérisée pour les enfants du 21e siècle. Wikids est composée de deux applications, contenant chacune 120 entrées réparties en cinq catégories : Wikids Animaux, Nature, Pays, Monuments et Alimentation et WikidsEspace, Corps humain, Instruments de musique, Professions et Transports. Wikids est conçu pour permettre aux enfants de découvrir les connaissances de manière indépendante. Les applications présentent les connaissances en contexte, sous forme d’entrées corrélées permettant à l’enfant d’explorer librement des sujets différents.

Archéologie

– Les plus anciennes traces en Europe de l’Homo Sapiens datent de 45 000 ans. Israel Hershkovitz et Dr. Omry Barzilaiet leur équipe de l’Université de Tel Aviv ont découvert une bonne partie d’un crâne similaire à cet Homo, datant de 55 000 ans, dans une caverne à Manot, en Galilée. C’est le premier témoignage confirmant l’hypothèse de la montée de l’Afrique vers l’Europe de l’Homme moderne, qui a donc cohabité dans cette région avec celui de Néanderthal et s’est accouplé avec lui.

Loading...

– Les archéologues de l’Autorité des Antiquités ont découvert une synagogue du Ier siècle où Jésus-Yeshoua aurait probablement prêché, sur la rive ouest du lac Kinneret. Détruite en l’an 67/68, cette synagogue se trouve au milieu des ruines de l’ancienne ville de Magdala qui abritait la maison de la plus célèbre disciple de Jésus, Marie Magdalena. Un bas-relief de calcaire sculpté représentant une ménorah a été découvert dans le centre de la synagogue. C’est la plus ancienne ménorah gravée dans la pierre jamais découverte. On a également trouvé sur le site des bassins de pêche et les bains rituels, « miqvé »,.

– L’ archéologue James W. Hardin de l’Université du Mississipi a découvert à Khirbet Summeily, à 20 km l’est de la bande de Gaza, 6 fragments d’un sceau en calcaire du 10ème s avant l’ère courante, servant à sceller des documents précieux, avec un beau calice, une tête d’animal, des scarabées et des figurines en faïence turquoise.

– Les archéologues de l’Université Hébraïque de Jérusalem ont découvert l’entrée monumentale du palais d’Hérode, au parc Hérodion, un vestibule de 20X4m sur 20 m de hauteur qui devait rappeler une colline-volcan comme architecture. Ces fouilles ont permis de trouver des tunnels soutenus par des poutres en cyprès datant de la révolte de Bar Kokhba(132/6). Cette découverte permettra aux touristes d’entrer dans le parc comme Hérode le faisait dans son palais.

– Des fouilles par Dr. Yaniv Milevski and Nimrod Getzov archéologues de l’Autorité des Antiquités (IAA), à EinTzippori, en Galilée ont permis d’extraire une jarre ayant contenu de l’huile d’olive, traces bien préservées datant de 8000 ans, à l’âge du cuivre. C’est l’indice le plus ancien de l’usage de l’huile d’olive pour se nourrir.

– La même Autorité, sous la direction d’Amit Shadman, a découvert une ferme couvrant 1200 m2 avec 23 chambres, datant de 2800 ans, à Rosh HaAyin, à l’époque de l’invasion assyrienne. Une pièce de monnaie portant l’inscription en grec du nom d’un chef militaire montre son usage à l’époque d’Alexandre le Grand. Un  four à chaux a été ajouté à l’époque ottomane. On y a découvert plusieurs pressoirs et un grand silo à grains.

– L’archéologue Ron Shimelmitz de l’Université de Haifa a étudié des silex trouvés à la caverne de Taboun, 24 km au sud de Haifa, et découvert que des hommes préhistoriques maîtrisaient le feu déjà il y a 350 000 ans.

De même Pr Ruth Shahak Gross de l’Institut Weizman avait découvert à la caverne Qessem près de Rosh Haa’yin, un dépôt de cendres de bois mêlées à des déchets d’os, datant de 300 000 ans et portés à haute température.

Révélations

Le saviez-vous ?

Selon l’historien britannique Tudor Parfitt, 14 millions de «Juifs» des tribus perdues ou «des communautés parallèles» viennent s’ajouter aux 14 millions de Juifs recensés dans le monde. Ces communautés sont dispersées dans le monde, en Inde, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Amérique du Sud, Afrique centrale et au Nicaragua. Ces revendications d’ascendance juive coïncident avec la popularité croissante des Evangélistes qui croient en une rédemption messianique du peuple juif.

Le saviez-vous ? Principale université israélienne et première institution de recherche, l’Université hébraïque de Jérusalem compte 23.000 étudiants venant de 80 pays différents et dispose de trois sites dans Jérusalem et d’un quatrième à Rehovot. L’Université produit un tiers de la recherche publique israélienne et est classée 12ème au niveau mondial pour le dépôt de brevets liés aux biotechnologies et à leur développement commercial. Sept prix Nobel et une médaille Fields ont été remportés depuis 2000 par des professeurs de cette université, fondée en 1918 par des visionnaires dont Albert Einstein, Sigmund Freud, Martin Buber et Chaïm Weizmann.

Défense

– 3 microsatellites Samson ont été lancés à partir d’un avion, sur une orbite basse de 300/600 km, en formation. Mis au point par le Technion de Haifa, sous la direction de Pr Pini Gurfil, en coopération avec les sociétés Rafael et IsraelAerospace Industries, chaque satellite est construit à partir de six cubes dont le volume ne dépasse pas 10 cm3 et pour un poids total de 8 kg. Ces micro satellites ont pour but de localiser en un court délai un point sensible, afin de faciliter des sauvetages ou des interventions rapides suite à un désastre. D’autres applications sont également envisagées comme l’élaboration d’une plate-forme de communication rapide et de photographie à très haute résolution. En effet avec un réseau de satellites on pourra photographier des planètes lointaines.

Inventions, études et découvertes

– Le Technion de Haifa est en pointe dans la recherche sur les nanotubes. Ainsi comme il est difficile de préparer de grandes surfaces homogènes de nanotubes dépassant 2 m2, on inclut des nanotubes de carbone dans d’autres matériaux pour former les « matériaux composites »- Le groupe d’Ester Segal a développé un nouveau matériau par l’inclusion de nanotubes dans le plastique polyacrylate. Ce nouveau matériau se distingue par sa conductivité et son élasticité.

– Une étude réalisée par le Dr. Liat de Vries et le Prof. Lina Basel-Wingate de l’École de médecine de l’Université de Tel-Aviv et du Centre médical Schneider a révélé qu’une mutation particulière du gène SYCE1 provoque l’insuffisance ovarienne précoce, dysfonctionnement caractérisé par l’absence de cycles menstruels ou l’arrêt des menstruations avant l’âge de 40 ans, dont souffre environ 1% des femmes dans le monde. Cette découverte éviteront aux familles des peines inutiles.

– Les « quasi-cristaux », sont des cristaux dont les atomes ne se répètent pas de manière identique. La plupart des cristaux de ce type sont des alliages métalliques solides. Pr Ron Lifshitz de l’Ecole de physique et astronomie de l’Université de Tel-Aviv, et son équipe, en collaboration avec l’Université du Michigan, ont développé un procédé permettant de programmer et de contrôler la formation de « cristaux mous » présentant des structures variées et des niveaux de symétrie différents. Grâce à ce procédé qui fait appel à l’informatique, on peut concevoir des cristaux périodiques avec une symétrie multiple de quatre et de six, et des quasi cristaux admettant une symétrie de dix à de douze. « Constitués de grosses molécules, les cristaux en matériaux souples sont particulièrement adaptés pour la production de méta-matériaux, fabriqués industriellement et possédant des propriétés spécifiques n’existant pas dans la nature sous cette forme. Il sera possible de développer des matériaux ayant des propriétés optiques de pointe, peu coûteux », selon PrLifshitz.

– Keren Yizhak, doctorante au laboratoire de biologie de Pr Eytan Ruppin à l’école d’Informatique de l’Université de Tel-Aviv d’Israël et ses collègues de l’Université de Bar-Ilan ont mis au point un algorithme identifiant les gènes pouvant être « désactivés » pour créer le même effet anti-âge qu’une restriction calorique, l’un des rares moyens éprouvé et connu jusqu’à présent pour lutter contre le vieillissement. L’algorithme développé, appelé « algorithme de transformation métabolique » ou MTA, peut relever des informations sur les deux états métaboliques, pathologique et sain, et prévoir les changements nécessaires pour passer de l’un à l’autre. Les résultats peuvent conduire au développement de nouveaux médicaments pour traiter le vieillissement.

– Pr Nir Ben-Tal du Département de biochimie et de biologie moléculaire de la Faculté des sciences de la vie de l’Université de Tel-Aviv, et Pr Rachel Kolodny du Département d’informatique de l’Université de Haïfa, avec l’aide de l’Institut polytechnique de l’Université de New-York, ont réussi à recréer une image globale de l’univers des protéines et de leur évolution depuis l’origine.  On sait peu sur l’organisation et l’évolution de ces constituants basiques du vivant. Les chercheurs ont observé les relations de similarité dans un ensemble composé de 9710 complexes protéiques, à la recherche de « motifs » communs, c’est-à-dire de segments d’acides aminés similaires dans les divers domaines structuraux selon lesquels s’organisent les protéines.  Selon Pr ben Tal, « L’étude est la première qui combine les similarités de la séquence et de la forme des protéines à l’intérieur de réseaux permettant de fournir une vue à vol d’oiseau de cet univers des protéines. La présentation en réseau offre un moyen naturel d’ordonner les protéines et de les examiner. Elle pourra être utilisé pour élaborer des théories sur leur évolution, suggérer des voies d’évolutionpossibles, et même proposer des stratégies pour la conception de nouvelles protéines »- Il est en train de compléter l’étude par la recherche des données sur la fonction des protéines (comme la liaison à l’ADN/ARN), leur rôle dans la pathologie médicale, et la liaison des médicaments avec les protéines individuelles.

– « Elevator Pitch » ou « Discours de l’ascenseur » analyse une situation hypothétique dans laquelle on croise une personne dans l’ascenseur, importante pour nous et notre avenir, et on a moins d’une minute pour lui laisser une impression qui l’incitera à poursuivre la conversation, après en être sorti. Les deux ou trois phrases prononcées à ce moment-là doivent donner à l’auditeur l’impression qu’il y a en nous quelque chose de spécial et d’intéressant. Tout entretien d’emploi, par exemple, peut commencer par un « Parlez-moi de vous » de la part de l’intervieweur, et les premières phrases en réponse à cette demande constituent en fait le « discours de l’ascenseur ».

Problèmes de société

– 27 à 40% des enfants à l’âge de l’école maternelle souffrent de surpoids ou d’obésité, et 20 à 30% de troubles du sommeil, difficulté à s’endormir, peurs et réveils nocturnes etc. On note également au fil des ans une baisse constante du nombre d’heures de sommeil des enfants. Or, selon les chercheurs, la réduction d’une heure du temps de sommeil d’un enfant a des conséquences négatives significatives sur ses capacités d’écoute et de concentration et sur son humeur. Les causes sont dues entre autres à l’évolution de la technologie et des média et aux transformations dans le mode de vie familial.

– Les villes de Jérusalemet Tel Aviv ont reçu des subventions de la Fondation Michael Bloomberg de New York , allant de 0,4 à 1 million $ chacune, pour créer des équipes chargées d’innover en matière de lutte contre la pauvreté et le chômage et pour renforcer la sécurité publique.

Santé

– La startup Neuronix a développé une technologie « NeuroAD » qui combat la progression de la maladie dégénérative Alzheimer et ralentit le déclin cognitif inéluctable. Après une IRM qui localise les régions du cerveau affectées, et lors de séances quotidiennes d’une heure, pendant cinq jours, le patient effectue des exercices de mémoire et de compréhension sur ordinateur. Il reçoit parallèlement des impulsions magnétiques dans le Cortex, créant un courant électrique, modifiant et boostant l’activité des réseaux neuronaux (stimulation magnétique transcrânienne ou TMS). La méthode est sans douleur, non invasive et peut améliorer les fonctions cognitives, selon Eyal Baror, directeur général deNeuronix.

– Pr Liat Lerner-Geva de l’École de santé publique de la Faculté de médecine de l’Université de Tel-Aviv et Dr AdelFarhi de l’Institut Gertner de recherche en épidémiologie,  ont réalisé une étude montrant le lien entre une forte exposition à la pollution de l’air pendant la grossesse et un risque accru de malformations congénitales.

Il a observé un impact important de la pollution de l’air, notamment de l’ozone et sur les grossesses médicalement assistées. Les particules en suspension ont un effet néfaste sur le système circulatoire et les oxydes d’azote sur les organes génitaux.

– Une mutation génétique liée au syndrome de Lynch accroit le risque du cancer du colon et de l’utérus. Cette découverte faite par des chercheurs de l’Instiut d’oncologie Sharet à Hadassa, du Centre médical Sourasky à Tel Aviv et celui de Rabin à Petah Tiqva, permettra la détection précoce de ce type de cancer.

Sources: Jerusalem Post, Yédio’t Ah’oronot, IsraelValley, SiliconWadi — Par Israël Flash
contribution: Albert SOUED

nuitdorient







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *