toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Maroc : De fortes pressions se mobilisent pour interdire la visite de Shimon Peres


Maroc : De fortes pressions se mobilisent pour interdire la visite de Shimon Peres

L’invitation de Shimon Peres à la réunion inaugurale de la « Clinton Global Initiative » dédiée au Moyen-Orient et à l’Afrique prévue du 5 au 7 mai prochains à Marrakech, provoque une levée de boucliers au sein d’une frange de la société civile marocaine.

Des figures associatives se mobilisent dans le but de faire annuler la venue de l’ex-président israélien Shimon Pérès, qualifié au choix de « terroriste », « criminel de guerre » et de « tueur d’enfants » par les représentants de ces organisations. Parmi celles-ci, le Réseau démocratique marocain de solidarité avec les peuples, qui a réclamé dans un communiqué paru le vendredi 24 avril dernier l’interdiction de cette visite sous prétexte de « respect pour les sentiments des Marocains et pour la cause palestinienne ».

Loading...

Ce réseau réunissant des associations d’extrême-gauche et qui compte notamment dans ses rangs l’ancien militant maoïste Sion Assidon, a en outre appelé les opposants à « la normalisation politique avec l’entité sioniste » à se rassembler pour manifester pacifiquement contre la venue de l’ancien président israélien si jamais celle-ci venait à être « imposée » au peuple marocain.

L’avocat Khalid Soufiani, coordinateur du Groupe d’action de soutien à la Palestine, surnommé « l’avocat des causes perdues », s’est engagé pour sa part à déposer auprès du procureur général du Royaume une demande d’arrestation à l’encontre de Shimon Pérès à son entrée éventuelle sur le territoire marocain.

La voix d’Al Adl Wal Ihssane, association islamiste tolérée mais non reconnue par l’Etat, est venue se joindre voilà quelques jours à celle du courant panarabiste, en appelant les « bonnes volontés […] à intensifier les efforts pour empêcher cette visite et à adhérer à toute les formes d’opposition ».

Même son de cloche au sein du mouvement palestinien Hamas qui, par le biais d’un communiqué datant du dimanche 26 avril dernier, a dit avoir « bon espoir que le roi et le gouvernement du Maroc réexaminent la visite de Pérès dans leur pays », et mis en garde les autres Etats arabes contre toute forme de normalisation avec Israël.

Une nouvelle tempête dans un verre d’eau ? En effet, fin novembre 2009, pour ne citer que la polémique la plus récente, les protestations de ces mêmes courants contre l’invitation de Tzipi Livni au Forum international MEDays de Tanger n’avaient pas empêché l’ancienne ministre des Affaires étrangères israélienne de participer à ce think thank autour notamment de la paix au Proche-Orient.

Pour rappel, Shimon Pérès est déjà venu à deux reprises au Maroc. En 1986, alors qu’il était Premier ministre, séjour durant lequel il a rencontré feu le roi Hassan II à Ifrane, et en 1993, au lendemain de la signature des Accords d’Oslo, qui lui vaudront le prix Nobel de la paix, aux côtés de Yasser Arafat et Yitzhak Rabin. A noter enfin que les Clinton ont toujours entretenu des relations étroites avec le roi Mohammed VI, lequel a soutenu la fondation philanthropique éponyme depuis sa création en 2005 par l’ancien président américain.

Learn Hebrew online

Loubna Bennis (Rabat) – Israpresse





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Maroc : De fortes pressions se mobilisent pour interdire la visite de Shimon Peres

    1. Léonardo-/Moshé_007

      Shimon essaye de pourrir les bonnes relations existantes entre Israël et le Maroc, qu’il se tire en retraite avec son job avec la banque Hapoalim !

      Depuis quelques temps, cet ami de kerry et du mollah barak-hussein joue de sales petits jeux vicieux !

    2. Ayom

      Quand vous aurez fait autant pour eretz Israël que Perez critiquez le, d’ici là. Écoutons ce qu’a a dire ce monsieur avec lequel je ne partage pas toute ses opinions mais en faire un ennemi me semble exagéré. Leila tov leonardo

    3. M o s h é _ 0 0 7

      Ayom, en Israël, c’est pas comme en France, il y en a beaucoup qui ont beaucoup donné au pays et qui finissent en prison !

    4. M o s h é _ 0 0 7

      L’être et le paraître, tout l’art est dans l’être !!

      Shimon vendrait sa mère pour paraître sur les photos !

      Quand Shimon était en mission pour Israël, il était tenu en laisse par ses supérieurs, mais il fanfaronnait déjà et maintenant, il ne fait que fanfaronner, qu’il laisse de grâce la place aux jeunes !

      Finalement, il va laisser une bien piètre image de lui !

    5. beny

      Dieu merci l ‘Algérie à rendu le Maroc en Île en fermant la frontière de toutes ces magouilles frelatée vous opprimez aussi le Sahara occidental avec ce Roi bouffi commandant pas des croyants mais des corrupteurs. …banque hapoalim….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *