toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Lyon : Julien et Elise agressés aux cris de « Sales Français »


Lyon : Julien et Elise agressés aux cris de « Sales Français »


Sept points de suture sur le front. Trois autres sur le crâne. L’œil gauche tuméfié. Une entorse à un pouce et un genou douloureux. Originaire de l’Ain, Julien gardera un souvenir pour le moins douloureux de sa première sortie en boîte à Lyon. Dimanche à l’aube, il a été passé à tabac à proximité d’un établissement du quai Augagneur. Pour quelle raison ? Lui-même l’ignore.

« Je ne sais pas jusqu’où ils seraient allés »

Un groupe d’amis avait décidé, ce samedi soir, de faire la fête à Lyon. Au petit matin, alors qu’ils attendent un taxi, deux d’entre eux, Julien et Elise, partent en quête d’une boulangerie. « Tout est allé très vite. Il y avait trois individus, en jogging, avec des bouteilles de bière à la main.

Ils nous ont traités de fils à papa et de sales Français », explique la jeune fille âgée de 19 ans qui demeure dans l’agglomération lyonnaise.

« L’un des trois m’a ceinturée, poursuit-elle, et les deux autres ont frappé Julien, sans préavis. Il a essayé de se défendre mais s’est retrouvé à terre. J’ai pu me débattre et je me suis couchée sur lui pour le protéger. J’ai pris des coups dans le dos. Je hurlais et un de nos amis est arrivé, ce qui les a mis en fuite. Sinon je ne sais pas jusqu’où ils seraient allés. J’ai vraiment eu très peur. »

Julien a le visage en sang. « L’un des agresseurs avait une grosse chevalière », se souvient-il. Ce n’était décidément pas son jour car l’appel des secours va être à l’origine d’un malentendu : 45 minutes d’attente, dans l’indifférence générale : « il y avait des forains, des gens qui passaient, mais j’ai dû arrêter une voiture pour demander des mouchoirs. Lorsque mes parents, que j’ai appelés, sont arrivés en même temps que les pompiers, tout le monde est alors venu », regrette Elise.

Après quelques heures d’attente et de soins aux urgences, Julien est allé porter plainte dimanche en fin d’après-midi. Chauffeur de métier, il a déjà sept jours d’arrêt de travail. « Je ne suis pas près de ressortir à Lyon », plaisantait-il, hier, même si cette agression laissera des traces : « Beaucoup d’incompréhension et de lassitude. Si j’ai un conseil à donner, en tout cas, c’est toujours de rester en groupe. »

Source

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Lyon : Julien et Elise agressés aux cris de « Sales Français »

    1. naftali

      d’abord bon retablissement pour les blessés.ce gvt feint de pas comprendre par couardise que c’est la civilisation judeo chretienne qui est en danger,bon ils sont sur le pont il faut etre juste,militaires partout,la hollande vient de rajouter 4 milliards pour la defense,ils font pitié car ils faut des mesures a la hauteur de l’enjeu,des peines de prison de 30 ans pour terrorisme,et tous ceux qui rejoignent daesh aller simple on dechire la cni française etc etc car ya une droite revancharde qui a compris que les français veulent une politique securitaire tres dure,et une economie forte,eh bien,si le ps change pas,ce sera foutu,idem pour le fn car en economie,c’est melenchon,donc foutu aussi,mais les ciotti,estrosy ,sarko et bien d’autre du meme accabit,s’ils sont courageux et bien dure en securité associé a une ecomie juste ce sera parfait,on est pret en temps de guerre de perdre nos libertés pour un moment,car »l’ordre et seulement l’ordre améne la liberté »

    2. Jacques

      Ces racailles ont le droit de frapper, et les honnêtes gens n’ont pas le droit de se défendre, les policiers non plus n’ont pas le droit de frapper ces voyous quand ils se font agresser. Pourquoi, sinon parce que les socialo-communistes aux manettes, ainsi que la « droite » qui s’est reniée, préfèrent les voyous aux honnêtes gens et/ou ont peur des premiers nommés ?

      Je suis désolé, il va falloir durcir la justice, introduire la règle « oeil pour oeil, dent pour dent », il n’y a que cela que comprennent les décérébrés. Voire remettre le bagne au goût du jour !

    3. yoniii

      hi

      decidement les occidentaux de souche sont totalement a cote de la plaque

      ils voillent une extermination en regle des non muzz (chretien) au moyen orient en court aujourd hui meme

      ils voillent une invasion et une islamisation des sol occidentaux emme

      et ils ne tirent les comclusion qui s’impossent

      nous sommes dans une 3e guerre mondiale barbarre

      et le seul moyen de survivre c’est ce battre sur le champ de bataille

      ce qui implque d’etre capable de ce bettre et de s’en donner les moyen

      donc d’etre armée et ce defendre

      nos ennemi veulent l’extermination physique de la civilsation judeo-chretienne d occident

      et les occidentaux continyu a faire l’ autruche

      battez vous
      ou creveux en silence dhimmis

      by

    4. naftali

      moka,tu sais quand les merdias ne marquent pas les noms c’est que c des muzz 100% car quand c’est des blancs meme de l’est a la ils jubilent de le noter car les merdias c’est a 90% de l’ultra gauche ils essaient d’equilibrer un peu mais on est tres tres tres loin du compte!!!!!!!!

    5. Fabienne Menager

      Franchement oui, je pense que si par exemple Aurélie Chatelain avait été armée, ou même Julien et son ami, les connards qui les agressent (malheureusement pour Aurélie, elle est morte), apprendraient à vite se barrer. Il y a franchement des moments où je lis les paroles de Mr Chalgoumi (pardon pour les erreurs d’orthographe) et j’espère; puis il y en a d’autres où je lis ça, sur de pauvres gens qui se font agresser par des ordures, et je suis très en colère, et je crie aux armes! Je hais les politicards. Ils sont responsables de ce que nous vivons et ils feront tout pour que notre sang soit répandu. Comment les autres pays pourraient savoir ce qui se passe quand les politicards poussent au meurtre des nôtres et que les media ferment leur gueule. C’est facile en ce cas de génocider des peuples entiers. Je crois qu’il faut s’armer, s’organiser en milices et répondre par les armes quand il le faut, s’il le faut, en situation de défense légitime, pour défendre nos vies et nos valeurs. Je n’ai pas d’enfants et je suis contente de ne pas en avoir eu pour voir ce qui arrive aux mômes avec les ordures qui encouragent à la haine ceux qui sont le plus enclin à être agressifs à cause des idéologies nauséabondes que diffusent leur religion. Je suis contente de ne pas avoir eu d’enfants à cause de ce que vivent des tout petits dans les écoles par des instituteurs et institutrices libidineux et sales avec leurs pensées sales, ces sales pédophiles qui devraient être purement et simplement guillotinés comme la bonne France qui existait alors l’a fait sur de tels monstres. Comment s’en sortir et rassembler toutes les bonnes volontés pour punir les cons et éviter le chaos ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap