toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Lettre de désespoir à cette France qui vend son âme à l’islam


Lettre de désespoir à cette France qui vend son âme à l’islam

Par Salem Ben Ammar —-

France as-tu fait ta Révolution contre une religion pour te donner aujourd’hui à une autre religion pire que la précédente, qui n’est rien d’autre qu’une idéologie politique  totalitaire visant à asservir l’homme et coloniser sa vie dans les moindres petits détails sous couvert du sacré ?

Je t’ai choisi pour tes valeurs humanistes et universelles qui sont à l’origine de la plus belle oeuvre humaine qu’est la Charte Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen mais tu ne sais pas combien je suis déçu de te voir te couvrir de honte et de ridicule pour plaire à cette religion du culte de «la mort de la vie».

Tu as manqué de perspicacité, de prudence et de vigilance en ne t’immunisant pas contre le virus mortel propagé par l’islam. Toujours là à voler à son secours, à courtiser la bête infâme, inconsciente et insouciante que tu es sans savoir à moins que ce soit délibéré que chaque pouce de terrain que tu lui concèdes est un pas de plus vers la tombe. Regarde l’état de tes cités et tes campagnes devenues un cimetière à ciel ouvert peuplées de macchabées  et d’hommes des cavernes.

Loading...

Toi, Pays des Lumières, te voilà plongée dans le monde des ténèbres.
Tout est devenu laid, disgracieux, effrayant, lugubre et sinistre. Ton bateau devenu un rafiot depuis le jour où tu l’as pris à bord prend l’eau de toutes parts et ton naufrage est inévitable.

Ton histoire vieille de quelque mille années sera diluée dans celle de tes nouveaux occupants comme autrefois celle de la grande Egypte. Tu seras la nouvelle Atlantide car tu l’as cherchée et méritée en pactisant avec l’hydre islamique qui a toujours dépecé les peuples qui sont tombés sous son joug. Tu as fait fi de l’histoire des peuples anéantis par ce fiancé que tu adules et chéris tant comme s’il était le meilleur parti pour toi, le comble de l’aveuglement, et auquel tu as tout donné, ton honneur, ta dignité et ton humanité. Tu lui as offert en guise d’Holocauste  sans vergogne ni scrupule dans la corbeille des fiançailles, tes enfants dévoués, loyaux, qui s’étaient battus comme des fauves pour empêcher ce mariage contre nature et le prélude du début de la fin mais aveuglée par ton amour insensé.

BASTILLE-6-05-2012

Ta vie future sera celle d’une femme cloîtrée  qui ressemble à une ombre noire, un fantôme épouvantable surgi des entrailles de la terre,  lorsqu’elle traverse la rue. Tu as fait le choix d’acter ta propre mort en y entraînant tes enfants qui t’aiment sans que l’on sache pourquoi ? Tu dois nous dire la vérité toute la vérité sur ce choix suicidaire : est-ce par lâcheté, cupidité, vénalité, peur, dégoût de soi, naïveté, masochisme, désespoir ?

Tu ne dois pas être fière de toi en liant ton destin à ce monstre sanguinaire et jamais repu de chair humaine. Ta bienveillance  coupable à son égard dépasse l’entendement, il massacre et tue tes enfants et tu as l’outrecuidance et l’indécence de l’exonérer de ses crimes en le faisant passer pour la victime, bafouant ainsi la mémoire des vraies victimes. Ton louvoiement face à cette idéologie la plus abominable et monstrueuse  jamais donnée à l’homme est le pire affront que tu puisses faire à la mémoire des millions de femmes et d’hommes morts pour ta liberté.

Tant que tu as encore les yeux pour voir en attendant qu’il ne te les voile à tout jamais,  est-ce que les images que tu aperçois sont bien celles de cette France de la lumière, de la vie que le monde entier t’enviait il n’y a pas si longtemps?
Tu as vendu ton âme au Seigneur des Ténèbres, le Maître des créatures cauchemardesques et hideuses pour devenir un nouvel Afghanistan. Tu aurais dû tenir  tant qu’à faire le crachoir au nazisme cette autre idéologie immonde plutôt que le tenir à l’islam. Tu t’es battue contre le mal et aujourd’hui le mal que t’as inoculé l’islam s’est transformé en cancer métastasé.

Tout espoir de guérison est compromis par ta propre faute et ton déni de la vérité.
Ton pronostic vital est engagé, aucune thérapie ne peut te sauver.
Tu dois jouir de ta propre mort avant que la vie t’abandonne pour toujours.
Tu es restée sourde aux appels à la résistance contre l’envahisseur.
Tu ne sais rien de l’islam ni de ses projets hégémoniques et criminels.
Tu as fermé les yeux sur son lourd passé et ses antécédents génocidaires et destructeurs.
Tu es sa nouvelle Byzance et tu finiras comme les autres peuples engloutie dans le ventre à tout jamais fécond de cette bête immonde.
Tu as confondu ses coups de butoir incessants et ses humiliations répétées avec des caresses comme si tu prenais un vilain plaisir dans ces rapports sado-masos.
Tu lui cèdes tout, tu réponds à toutes ses demandes sans contrepartie ni préalable.
Tu t’es tirée une balle toi-même dans la tête en prenant l’islam pour un enfant de choeur.

Learn Hebrew online

 SALEM BEN AMMAR  – 17 avril 2015







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Lettre de désespoir à cette France qui vend son âme à l’islam

    1. naftali

      un phare de l’humanité soyez benie,monsieur ben amar c’est vous qui meriterez le paradis a 120 ans amen(enfin si le ciel n’est pas vide).il en faudrait je pense encore 10 millions de ben amar sur 2 milliards d’arabo muzz,qui relave tous ces cerveaux infectés,puis reinculque votre savoir vaste boulot c’est une histoire de 4 ou 5 generations,entre temps preparons nous helas a morfler .j’ai eu la chair de poule quand vous avez dit « le pronostic vital est engagé »j’y pensé aussi mais venant de vous ça m’a retourné l’estomac.merci encore monsieur.

    2. Debout

      Permettez, Monsieur Salem Ben Ammar, que je vous serre la main fraternellement, pour cette magnifique lettre ouverte aux accents lyriques, déchirants, beaux et malheureusement d’une affreuse vérité !!…
      FRANCE INCONSCIENTE ET INSOUCIANTE , oui !!! et depuis bien longtemps !!
      Une grande partie des français (dont moi-même) avait vu monter tous ces périls sans que nos dirigeants n’y discernent de MORTEL DANGER, ou n’accusent l’extrême droite d’en être seule fautive !!….
      Cette classe dirigeante, une partie de nos élites, de nos intellectuels, et bien
      sûr tous NOS BOBOS branchés (les descendants des mêmes qui disaient
      que l’Union Soviètique était idyllique, sans goulag, que Phnom Penh était « libéré », que le Castrisme, le Maoïsme étaient une merveille etc…etc….) ont été des aveuglés, des démagogues, des couards ou de dangereux NAIFS,
      croyant que la générosité démocratique et nos lois paisibles suffisaient pour contrer toutes les nouvelles donnes de ce nouveau monde ultra dangereux.
      Cinquième République ??…Non, seulement une 4ème, vermoulue, avec de
      petits politiciens moyens,querelleurs, sans envergure, ni grand projet,ni vision à long terme, ni lucidité, ni discernement.. Ils sont tous en train de faire MOURIR NOTRE FRANCE, SON HONNEUR ET SON AME !!!….

      Je suis moi aussi désespéré….

      Très cordialement à vous, Monsieur Ben Ammar !!

    3. Alauda

      Je poste ça là :

      LE CHARTIER EMBOURBÉ

      Le phaéton (1) d’une voiture à foin
      Vit son char embourbé. Le pauvre homme était loin
      De tout humain secours. C’était à la campagne
      Près d’un certain canton de la basse Bretagne,
      Appelé Quimper-Corentin.
      On sait assez que le Destin
      Adresse là les gens quand il veut qu’on enrage :
      Dieu nous préserve du voyage !
      Pour venir au Chartier embourbé dans ces lieux,
      Le voilà qui déteste et jure de son mieux,
      Pestant, en sa fureur extrême,
      Tantôt contre les trous, puis contre ses Chevaux,
      Contre son char, contre lui même.
      Il invoque à la fin le Dieu dont les travaux
      Sont si célèbres dans le monde :
      Hercule, lui dit-il, aide-moi ; si ton dos
      A porté la machine ronde,
      Ton bras peut me tirer d’ici
      Sa prière étant faite, il entend dans la nue
      Une voix qui lui parle ainsi :
      Hercule veut qu’on se remue,
      Puis il aide les gens. Regarde d’où provient
      L’achoppement qui te retient.
      Ôte d’autour de chaque roue
      Ce malheureux mortier, cette maudite boue
      Qui jusqu’à l’essieu les enduit.
      Prends ton pic, et me romps ce caillou qui te nuit.
      Comble-moi cette ornière. As-tu fait ? Oui, dit l’homme.
      Or bien je vas t’aider, dit la voix : prends ton fouet.
      Je l’ai pris. Qu’est ceci ? mon char marche à souhait.
      Hercule en soit loué. Lors la voix : Tu vois comme
      Tes Chevaux aisément se sont tirés de là.
      Aide-toi, le Ciel t’aidera.
      Jean de La Fontaine

    4. Marie l'Alsacienne

      Bravo Monsieur BEN AMMAR.

      Merci pour cette belle lettre et tellement d’actualité, vous devriez l’envoyer à l’Elysée pour ouvrir les yeux à la bande de bras cassés qui travaillent à détruire la France.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *