toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Nations Unies finissent par reconnaître l’évidence : à Gaza, des écoles et bâtiments de l’ONU, sont utilisés par les terroristes du Hamas


Les Nations Unies finissent par reconnaître l’évidence : à Gaza, des écoles et bâtiments de l’ONU, sont utilisés par les terroristes du Hamas

Les Nations Unies admettent  qu’Israël avait raison. Le Hamas attaquait Israël depuis les bâtiments de l’ONU

Une Commission d’Enquête des Nations Unies  (CE) sur l’utilisation et l’attaque des installations de l’ONU lors de l’opération Bordure de Protection à Gaza, s’est achevée. Le rapport lui-même est censé rester secret, mais les lettres de motivation jointes au rapport ont été publiées.

Cette Commission d’enquête est une entité distincte de la Commission d’enquête de Schabas. Israël a refusé de coopérer avec l’enquête de Schabas, qui prenait ouvertement position contre Israël. Israël a pleinement coopéré avec la commission d’enquête de l’ONU.

L’enquête de l’ONU a constaté que « les actions israéliennes » ont tué 44 arabes et en ont blessés 227 autres qui étaient à l’intérieur des locaux de l’ONU. Israël a enquêté sur cet incident.

Loading...

Mais le plus important était que le rapport finalement confirme les affirmations d’Israël que les installations de l’ONU ont été utilisées à maintes reprises par le Hamas et d’autres terroristes pour stocker des armes et attaquer Israël.

Dans une école, 20 roquettes ont été découvertes.

Armes découvertes dans les écoles de l'ONU à Gaza

Armes découvertes dans les écoles de l’ONU à Gaza

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, écrit dans sa lettre d’accompagnement, sa consternation à découvrir que 3 écoles de l’ONU ont été utilisées pour stocker des armes, et plus grave, deux des écoles de l’ONU ont été utilisées pour lancer des attaques contre Israël et les troupes israéliennes.

Un centre médical de l'UNRWA rattaché à un centre de distribution à Jabaliya ont été exploités par les terroristes du Hamas pour comme site de tir de rockets à partir duquel étaient lancées des attaques contre des civils israéliens. L'imagerie satellitaire en fournit la preuve.

Un centre médical de l’UNRWA rattaché à un centre de distribution à Jabaliya ont été exploités par les terroristes du Hamas pour comme site de tir de rockets à partir duquel étaient lancées des attaques contre des civils israéliens. L’imagerie satellitaire en fournit la preuve.

Ban Ki Moon, écrit,

« A la découverte par les Nations Unies d’armes dans les locaux des Nations Unies, je suis consterné de voir que les groupes militants palestiniens aient mis en danger des écoles des Nations Unies en les utilisant pour cacher leurs armes. Les trois écoles dans lesquelles des armes ont été trouvées étaient vides à cette époque et n’étaient pas utilisées comme abris. Cependant, le fait qu’elles aient été utilisées par ceux qui sont impliqués dans les combats pour stocker leurs armes et, dans deux cas, sans doute pour effectuer des tirs est inacceptable. « 

Le porte-parole d’Israël au ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’Israël a reçu une copie du rapport.

Le porte parole a déclaré en réponse :

Learn Hebrew online

« Le résumé du rapport documente clairement l’exploitation par des organisations terroristes des installations de l’ONU dans la bande de Gaza. Israël est déterminé à travailler de concert avec les Nations Unies afin d’améliorer la sécurité des installations de l’ONU dans la bande de Gaza, en mettant l’accent en particulier sur la prévention de cette exploitation par des terroristes. En outre, Israël est prêt à étendre son assistance à l’UNRWA, dans le but de prévenir la récurrence des circonstances dans lesquelles les installations de l’ONU sont utilisées pour effectuer des activités terroristes, en violation flagrante du droit international, et d’une manière qui met en danger gravement les civils, y compris le personnel de l’ONU « .

En réponse au paragraphe sur les décès causés par des « actions israéliennes », Emmanuel Nachshon a écrit,

« Tous les incidents attribués par le rapport à Israël ont déjà fait l’objet d’examens approfondis et des enquêtes criminelles ont été lancées le cas échéant. Cela sert comme preuve supplémentaire de l’approche sérieuse d’Israël sur cette question, sa capacité et son désir de mener des enquêtes indépendantes et son attachement à la primauté du droit. Israël fait tout son possible pour éviter de nuire à des sites sensibles, face à des groupes terroristes qui se sont engagés non seulement à cibler des civils israéliens, mais aussi à utiliser des civils palestiniens et des installations des Nations Unies comme boucliers pour leurs activités terroristes ».

Loading...

Lorsque nous avons souligné que l’acronyme « UNRWA » signifiait Agence d’Entrepôt des Rockets de l’ONU, nous ne plaisantions pas.

UNRWA-Rocket-Logo

 

Gaza City : Carte des sites de lancement de rockets dans des cours d’école. 22 Juillet 22, 2014 
Photo Credit: IDF Spokesperson’s Unit

Source : The JewishPress – Par Shalom Bear
Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Les Nations Unies finissent par reconnaître l’évidence : à Gaza, des écoles et bâtiments de l’ONU, sont utilisés par les terroristes du Hamas

    1. Christian

      J’avais lu la dépêche AFP sur cette polémique.

      Leur conclusion semblait davantage accabler Israël et le ton était fort différent.

      Peut être que quelqu’un sur ce site pourra me répondre car je me demandais si des associations juives n’avaient jamais intenté des procès contre l’AFP. Ce serait totalement justifié et il ne serait pas inintéressant de dénoncer publiquement leur parti pris qui va à l’encontre de tout respect déontologique sur la manière d’informer.

    2. sarah

      L’ONU sait que le Hamas cache des armes dans ces bâtiments : le contraire est impossible.. Alors l’ONU est complice, donc Israël ne doit pas se gêner pour bombarder ces bâtiments. Et s’ils y mettent des boucliers humains, tant pis pour eux : leur sort m’importe peu.
      Le sort des enfants juifs israëliens n’émeut personne : quand des enfants juifs sont égorgés en Israël, les journalistes et les politiques n’en parlent même pas sous prétexte que leurs parents habitent des « colonies »; donc, pour eux, les enfants sont responsables du choix de leurs parents. Pour les palestiniens; c’est pareil : leurs enfants sont aussi responsables du choix de leurs parents qui ont voté pour le Hamas sachant que c’était un mouvement terroriste, alors ces enfants peuvent mourir sous les bombes, je m’en fiche. Je défends les miens et chacun pleure les siens: je ne leur demande pas de pleurer les miens, alors qu’on ne demande pas de m’apitoyer sur les leurs.

    3. michel boissonneault

      la majorité des médias ont fait mention que Israel a reçu un blâme et très peu ont fait mention que des armes avait été trouver dans 3 bâtiments de l’ONU

      un jour des muzz auront le courage d’affronté le hamas pour avoir finalement un vrai futur car c’est les acts de terreur qui empêche une paix durable

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *