toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La trahison d’Obama pour le 100 ème anniversaire du génocide arménien.


La trahison d’Obama pour le 100 ème anniversaire du génocide arménien.

Par Raymond Ibrahim —

Alors que le monde entier suit avec consternation les atrocités barbares commises contre les minorités chrétiennes par l’État-islamique – le nouveau «califat» auto-proclamé, – ce 24 avril, a marqué le centenaire du génocide des arméniens et d’autres minorités chrétiennes par l’Empire ottoman islamique de Turquie – le dernier califat.

La plupart des historiens américains qui ont approfondi la question conviennent que les Arméniens ont bien subi un génocide délibéré et calculé :

Plus d’un million d’Arméniens ont péri à la suite d’exécutions, de famine, de maladies, d’un environnement hostile, et de violence physique. Un peuple qui vivaient en Turquie orientale depuis près de 3000 années [c’est-à-dire 2500 ans avant l’invasion et l’occupation par les Turcs islamiques de l’Anatolie, maintenant connue sous le nom de « Turquie »] a perdu son pays natal et a été totalement décimé dans le premier génocide à grande échelle du vingtième siècle.

Au début de 1915, il y avait environ deux millions d’Arméniens en Turquie; aujourd’hui, il y en a moins de 60 000.

Loading...

Un million et demi d’Arméniens ont été éradiqués. Si au début du 20ème siècle la Turquie avait eu les appareils et la technologie pour exécuter en masse – comme les chambres à gaz de l’Allemagne des années 1940 – la totalité de la population arménienne aurait vraisemblablement été anéantie.

Les atrocités subies par les minorités chrétiennes arméniennes et d’autres sont trop longues à  énumérer. Comme cela se produit sous le califat actuel – l’Etat Islamique – les musulmans du califat ottoman ont enlevé, violé, massacré ou vendu d’innombrables femmes et enfants chrétiens sur les marchés d’esclaves musulmans.

Les chrétiens arméniens ont également été torturés de manière sadique, comme le sont les chrétiens aujourd’hui sous l’État islamique. Sur FrontPage Magazine, Lloyd Billingsley écrit:

«Les escadrons de la mort marquaient les gens au fer rouge, déchiquetaient la chair avec des tenailles brûlantes, puis versaient du beurre bouilli à l’intérieur des plaies. Les plantes de pieds étaient martelées, lacérées, et enrobées de sel.»
Le Dr Mehmed Reshid torturait les Arméniens en leur clouant des fers de chevaux à leurs pieds et en les obligeant à marcher à travers les rues. Il les crucifiait aussi sur des croix de fortune.

Les musulmans découpaient les Arméniens en morceaux et précipitaient les nourrissons sur les rochers sous les yeux de leurs mères. Ils  brûlaient les corps, non pour des raisons sanitaires, mais à la recherche de pièces d’or pensant que les Arméniens en avaient avalé. Les musulmans éviscéraient leurs victimes à la recherche d’or dans leurs excréments. Le Consul américain Leslie Davis, ancien avocat et journaliste, a fourni toute une documentation sur ce zèle islamique.

« Nous pouvions tous les entendre invoquer pieusement Allah pour qu’il bénisse leur acharnement à tuer ces chrétiens détestés », écrit Davis. « Nuit après nuit, ce même chant montait au ciel et jour après jour ces Turcs effectuaient leur besogne sanguinaire. » Autour du lac Goeljik, dit Davis « des milliers et des milliers d’Arméniens, principalement des femmes et des enfants innocents et sans défense, ont été massacrés sur les plages et mutilés de façon barbare. « 

Learn Hebrew online

Dans ses mémoires, l’Arménie emportée, Aurora Mardiganian raconte qu’elle a été violée et jetée dans un harem – tout comme les non-musulmans d’aujourd’hui sous l’autorité de l’Etat islamique. Tandis que des milliers d’autres filles arméniennes ont été tuées après avoir été souillées, elle a réussi à s’échapper. Elle se rappelle avoir vu 16 jeunes filles chrétiennes crucifiées dans Malatia: « Chaque fille avait été clouée vivante sur sa croix, des pointes à travers les pieds et les mains, seuls leurs cheveux qui volaient au vent, couvraient leurs corps. »

Parce que les preuves concernant la réalité historique du génocide arménien sont abondantes, 44 États américains l’ont reconnu. Le Dakota du Sud, qui a récemment rejoint la liste, a adopté une résolution en Février 2015 appelant le Congrès et le président des États-Unis à reconnaître et confirmer de manière formelle et cohérente la vérité historique sur les atrocités commises contre les arméniens, les grecs et  d’autres chrétiens vivant dans leur patrie historique en Anatolie, de reconnaître qu’elles constituent un génocide et d’œuvrer en vue de relations arméno-turques équitables, stables et durables.

La Turquie, bien sûr, continue de nier que ses ancêtres aient jamais commis un quelconque génocide. Comme l’a souligné un groupe d’universitaires américains en 1995,

Loading...

« Malgré la quantité de preuves qui convergent vers la réalité historique du génocide – comptes-rendus de témoins oculaires, témoignages arméniens, archives officielles, preuves photographiques, rapports de diplomates, et témoignages de survivants – la négation du génocide arménien par les régimes successifs de Turquie se perpétue aujourd’hui comme dans le passé depuis 1915. »

Le gouvernement islamique de Turquie n’est pas le seul à nier le génocide. Le président Obama refuse toujours de le reconnaître – bien qu’il se fût présenté en 2008, en professant sa ferme conviction que le génocide arménien n’est pas une allégation, une opinion personnelle, ou un point de vue, mais plutôt un fait largement documenté soutenu par un ensemble de preuves historiques. «Les faits sont indéniables. En tant que Président je reconnaîtrai le génocide arménien. L’Amérique mérite un dirigeant qui parle vrai sur le génocide arménien et répond avec force à tous les génocides. J’ai l’intention d’être ce président ».

Depuis son entrée en fonction, Obama refuse de tenir parole. Le mardi 21 Avril, la Maison Blanche a annoncé qu’à nouveau, et pour la septième année depuis l’engagement d’Obama, elle n’utiliserait pas le mot «génocide», leurrant ainsi de nombreux militants des droits de l’homme.

Le New York Times écrit :

La résistance constante du président au mot est contraire à la position du Pape François, qui a récemment qualifié les massacres « de premier génocide du 20e siècle » et les a assimilés aux exécutions de masse par les nazis et les Soviétiques. Le Parlement européen, qui a d’abord reconnu le génocide en 1987, a adopté une résolution la semaine dernière, appelant la Turquie à « se réconcilier avec son passé. »

Le Comité National Arménien d’Amérique a répondu par ces mots : « La capitulation du président représente une honte nationale. C’est une trahison de la vérité, et c’est une trahison de la confiance. » Pour l’Assemblée arménienne d’Amérique  » Sa faillite à utiliser le terme de génocide représente un coup majeur pour les défenseurs des droits de l’homme « .

Mais les actions du président sont en conformité avec le reste. Autrement dit, il n’est pas étonnant qu’Obama nie le génocide des arméniens et d’autres minorités chrétiennes aux mains des musulmans d’il y a un siècle, quand on voit qu’il nie la vague de persécutions des chrétiens par les musulmans qui a lieu aujourd’hui sous sa présidence et bien souvent en raison de sa politique.

RAYMOND IBRAHIM
Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “La trahison d’Obama pour le 100 ème anniversaire du génocide arménien.

    1. elie de Paris

      En quoi est-ce étonnant qu’un président musulman ne veuille veuille condamner des exactions comises par son obédience ? Il a été élu et réélu par le peuple américain. Démocratiquement.
      Les nations ont le gouvernement qu’elles méritent. A. Einstein.

    2. Roberto

      Ce mec est une véritable crapule, il devrait être démis de ses fonctions et traduit en justice pour haute trahison. BILL CLINTON a faillit l’être pour une simple histoire de coucherie. OBAMA, par ses origines Musulmanes nous fait aller droit vers une 3° guerre mondiale. A présent il soutient clairement les ayatollas

    3. Roberto

      Pourquoi les Républicains ne sont pas plus virulents. Et où est le lobby Juif que l’on dit si puissant.

    4. Armenak

      Israël non plus n’a pas reconnu le génocide arménien.
      Et franchement, cela me fait beaucoup plus mal.

    5. dominique

      Tout ce que nous voyons ici est issu 100% de l’ignorance des Hommes et ceux qui entretiennent l’ignorance veulent diviser ,également l’antisémitisme rusé ou bête , est du même contenu diviser et va jusqu’à tuer sa se résume à la misère humaine !

    6. Cobut S

      Depuis sa première élection Obama trahis l’ occident mais ne l’ a montré qu’après le début de son deuxième mandat , puisque de toute façon il ne peut plus être élu , il peut donc se lâcher à fond , contre toute démocratie et surtout contre Israël , c’est un islamiste et un frère musulman combien de morts a t’ il sur la conscience ,et il ne sera jamais jugé pour ses crimes ;et le pire c’est que les cons de l’ Europe le suivent et se font sans doute du fric , on vend tout nos industries ; nos services publiques , tout cela est programmé ; depuis bien longtemps , on détruit notre civilisation et personne ne réagi , en laissant venir les immigrés et partir nos industries qui par la faute de nos politiques ne pouvaient plus être à la hauteur financièrement pour faire face aux salaires de misère que l’on donne aux peuples émergents , et cela continue les sociétés de transport , payent six polonais avec l’ équivalence d’un salaire chez nous , et déménagent leur maison maire en Pologne au ailleurs , et les sociétés comme Proximus qui ne paye pas d’impôts et qui font 348 millions de bénéfice ; et on se permet de critiquer d’autre pays , qui défendent leur vie ; nous finançons le terrorisme en plus , et on taxe les salariés à 47 % ; si cela continue nous allons connaitre le même sort que les arméniens , mais tout le dort on voit pourtant ou on va il n’y à plus de boulot il y a 28 ans on refusait des visa à quelques touristes ,alors que notre économie n’était pas morte comme elle l’est ce jour et maintenant que nous sommes en faillite , nous allons encore continuer l’immigration ;non l’invasion assistée ; on les loge dans des hôtels et des citoyens belges meurent de froid dans la rue ; quel triste monte , Israël sera encore debout que l’ Europe ne sera plus qu’une partie du califat des sanguinaires .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *