toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Romance de l’Occident, avec l’Iran et les islamistes


La Romance de l’Occident, avec l’Iran et les islamistes

L’Occident semble avoir perdu la capacité et la volonté de critiquer l’islam politique.

Alors que les libéraux « épris de paix » en Occident montrent leur soutien et leur sympathie pour le Hamas, et ont retiré le Hamas de la liste européenne du terrorisme, les dirigeants du Hamas se sont préoccupés d’exprimer leur soutien et leur sympathie pour Oussama ben Laden et les talibans.

Pourquoi alors, pour les Européens, le Hamas est-il un groupe terroriste « plus acceptable » qu’ISIS? Parce qu’il cible les Juifs?

Si ces groupes djihadistes islamiques ne peuvent pas mener à bien leur mission tout de suite, ce n’est pas parce qu’ils ne veulent pas. C’est parce qu’ils ne sont pas assez puissants – du moins pour l’instant.

Loading...

Aux yeux de la plupart des islamistes – qu’ils soient sunnites ou chiites – il n’y a rien de plus insignifiant et secondaire que la vie humaine. On peut le voir dans l’accélération du rythme des exécutions en Iran depuis que le «modéré» Président Hassan Rouhani est arrivé sur la scène, et dans les massacres horribles commis par ISIS.

Tandis que les terroristes à travers le monde musulman donnent leur propre vie pour semer la mort, les Etats-Unis et l’Europe regardent en silence le terrorisme islamique au Soudan, au Pakistan, en Irak et en Syrie par ISIS, au Nigeria par la secte Boko Haram et surtout en Iran par le régime des mollahs, que les P5 + 1 (les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU plus l’Allemagne)- idée délirante – semblent encore penser qu’ils vont transformer les têtes nucléaires en socs de charrue.

Les ministres des Affaires étrangères des Etats-Unis et de l’Iran poursuivent leurs pourparlers dont ils reportent sans cesse la date limite pour donner à l’Iran – l’un des pays les plus corrompus, répressifs et génocidaires de la planète – une capacité d’armes nucléaires qui servira à menacer le reste du Moyen-Orient, les Etats-Unis et l’Europe. L’octroi d’une  capacité nucléaire revient à récompenser les mensonges, les tricheries et les ruptures continuelles des traités. Quel brillant précédent pour tous les autres.

L’Occident semble avoir perdu la volonté de critiquer l’islam politique. Ne pas les dénoncer et refuser de prendre des mesures contre les islamistes est une faiblesse maladive non seulement du gouvernement actuel des États-Unis; de nombreux intellectuels semblent également en souffrir. En Occident, il y a des intellectuels généreux qui souhaitent apparemment aussi nier ce rôle enveloppant que la religion – et notamment l’islam – joue dans la structuration et la main-mise sur la façon dont les gens pensent et agissent.

Le point de vue marxiste soutient que la religion n’est qu’un placebo face à l’oppression économique. Ainsi, se développe l’idée, que s’il y a un problème dans la société musulmane, il doit principalement découler de la pauvreté, des inégalités et des conflits de classe, ainsi que de «l’impérialisme occidental». Beaucoup de gens influencés par ce point de vue ont donc tendance à croire qu’après le renversement du capitalisme et de l’impérialisme, les « opprimés » rejetteront la religion, à laquelle ils s’accrochent uniquement en guise de consolation et d’espoir d’un avenir meilleur dans l’au-delà. Ceux qui soutiennent ce point de vue restent silencieux devant les gouvernements viscéralement répressifs tels que le Hamas, l’Iran et la Corée du Nord, tout en prétendant combattre « l’impérialisme » aux côtés de régimes qui détestent les juifs, les chrétiens et les femmes, et, ce faisant se montrent souvent eux-mêmes «impérialistes».

En attendant, beaucoup de ces intellectuels, parmi lesquels des chefs de gouvernement, semblent fantasmer sur l’avenir des mondes occidentaux et musulmans, comme si une fois le «capitalisme», «l’impérialisme américain» et «l’occupation sioniste» supprimés, ces despotes soudainement découvriraient qu’ils n’ont plus besoin de la violence ou du radicalisme islamique, et qu’une nouvelle ère de paix radieuse commencerait.

Learn Hebrew online

Tel est leur point de vue et si vous critiquez l’islamisme, vous êtes intolérant, impitoyable «raciste» ou «sectaire» et vos remarques sont évidemment des «discours de haine».

Il semble douloureux pour de nombreux intellectuels en Occident de comprendre ou d’accepter qu’une idéologie religieuse qui permet d’asservir les filles, de battre des épouses « désobéissantes » ou de couper la tête des infidèles puisse exister. Ils avancent des explications supposées pour ces actes, y compris la pauvreté, «l’impérialisme américain», ou une maladie mentale.

La pauvreté ou l’impérialisme, cependant, ne poussent pas les gens à brûler vif d’autres gens, à kidnapper des écolières et à les vendre sur un marché d’esclaves, tout en disant que Dieu ordonne la pratique. La pauvreté, la colère ou l’aliénation ne poussent pas les gens à décapiter et à crucifier les non-musulmans; à citer les versets pertinents de leur livre saint comme justification, à s’en vanter et à filmer ce qu’ils font.

Loading...

Ces dirigeants et intellectuels semblent à tort associer l’Islam politique avec « l’oppression. » L’islam politique, cependant, n’est pas l’idéologie des opprimés. C’est une idéologie qui opprime. Il apporte les souffrances mêmes auxquelles ces intellectuels s’opposent.

Même le président musulman d’Egypte, Abdel Fattah al-Sisi, semble avoir réalisé qu’une vision du monde qui excuse sur la base de la théologie islamique la plupart des crimes commis dans le monde musulman, permet encore plus d’enlèvements, de décapitations et de morts.

Tandis que les libéraux occidentaux « épris de paix » manifestent leur soutien et leur sympathie au Hamas, tout en le retirant de la liste européenne du terrorisme, les dirigeants du Hamas se préoccupent d’exprimer leur soutien et leur sympathie à Oussama Ben Laden et aux talibans:

En 2005, le Dr Mahmoud Zahar, co-fondateur du Hamas et membre de la direction du Hamas, a déclaré: « Les talibans sont mille fois plus honorables que l’occupant américain et ses collaborateurs … Nous ne sommes pas une copie des talibans. Jugez nous pour ce que nous sommes. Le monde doit cesser de blâmer les talibans pour des choses qui, en fait, caractérisent les gens de l’Ouest, qui cherchent à mettre la communauté internationale dans un marécage de corruption et de destruction, et à diffuser l’abomination et la maladie au nom de la liberté absolue … « 

En 2011, Ismail Haniyeh, chef de l’administration du Hamas dans la bande de Gaza a déclaré: «Nous considérons [l’assassinat d’Oussama Ben Laden] comme la continuation de la politique américaine fondée sur l’oppression et l’effusion du sang musulman et arabe … Nous condamnons l’assassinat et le meurtre d’un guerrier saint arabe. Nous demandons à Dieu de lui offrir la miséricorde avec les vrais croyants et les martyrs « .

Pourquoi alors le Hamas est-il un groupe terroriste « plus acceptable » qu’ISIS? Parce qu’il cible les Juifs? Comment les sympathisants occidentaux du Hamas peuvent-ils être si sûrs que ces mêmes groupes islamiques extrémistes djihadistes ne les cibleront pas, eux « les infidèles», à l’avenir, comme ils parlent de le faire?

Si ces groupes djihadistes islamiques ne peuvent pas mener à bien leur mission, ce n’est pas parce qu’ils ne veulent pas. C’est parce qu’ils ne sont pas assez puissants – du moins pour l’instant.

Par Uzay BulutSOURCE
Uzay Bulut, est un journaliste musulman, basé à Ankara, Turquie.Suivez Uzay Bulut sur Twitter

Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “La Romance de l’Occident, avec l’Iran et les islamistes

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *