toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La carte du Pentagone dissimule la progression de l’Etat Islamique sur le terrain.


La carte du Pentagone dissimule la progression de l’Etat Islamique sur le terrain.

Encore un coup fourré du Pentagone qui prétend que l’Etat Islamique a perdu  25% de son territoire, et qui souligne que cela fait des mois que cette information circule. Mais quelques jours après cette annonce du recul de l’Etat Islamique, nous apprenons qu’il est aux portes de Ramadi, une ville clef proche de Bagdad.

“Exclusive: La Carte du Pentagone dissimule la progression d’ISIS sur le terrain” par Tim Mak, The Daily Beast, 22 avril 2015:

L’armée américaine a présenté des preuves qu’elle battait en brèche le soi-disant État islamique, mais elle ne tient même pas compte des revers de la coalition.

Le Département de la Défense a publié la semaine dernière, une carte montrant le territoire sur lequel il a repoussé ISIS, affirmant que le groupe terroriste « n’est plus en mesure d’opérer librement sur environ 25 à 30 pour cent des zones peuplées du territoire irakien qu’il avait conquis. » Ceci a été présenté comme une preuve de succès par de nombreux organes de presse.

Repousser ISIS est clairement une bonne étape. Mais selon des experts de la région et des gens sur le terrain, l’information du Pentagone est, au mieux, trompeuse et incomplète, a appris The Daily Beast. Selon ces experts, la carte désinforme le public sur l’efficacité de l’effort conduit par les États-Unis pour repousser ISIS. La carte publiée par le Pentagone exclut des faits gênants dans certaines régions, et les rend opaques dans d’autres.

La carte du Pentagone évaluant la force du soi-disant État islamique a seulement deux catégories: les territoires détenus par ISIS actuellement, et les territoires perdus par ISIS depuis le début des frappes aériennes de la coalition en août 2014. La catégorie qui permettrait d’illustrer les revers américains – là où ISIS a effectivement gagné du terrain, depuis l’entrée en action de la coalition n’est pas incluse ….

La carte montre également les domaines où ISIS est « prépondérant », par opposition aux acquis opérationnels du groupe terroriste – des zones où il peut infliger des violences ….

« La propre doctrine d’ISIL est qu’il doit gagner et tenir le territoire. Cette carte montre qu’il n’atteint pas les objectifs fixés « , a déclaré le porte-parole du Pentagone, le colonel Steven Warren à The Daily Beast, en utilisant l’acronyme préféré du gouvernement pour le groupe terroriste.

Mais Warren semble reconnaître que la carte n’est pas tout à fait exacte.

Le document « n’est pas censé être une carte détaillée tactique – c’est simplement un graphique utilisé pour expliquer la situation globale, » a-t-il dit.

L’ensemble du champ de bataille où opère ISIS n’est cependant pas représenté. Pour une raison quelconque, la carte du Pentagone exclut toute la partie ouest de la Syrie, qui, coïncidence ou non, est une zone où ISIS a acquis une position significative depuis le début l’an passé de l’effort de bombardement mené par les USA.

L’Ouest de la Syrie est aussi une zone dominée par le régime syrien, dirigé par le président Bachar al-Assad. Les Etats-Unis ont insisté pour qu’Assad quitte le pouvoir, mais n’ont pas élaboré de stratégie claire et contraignante pour parvenir à cette fin.

Jennifer Cafarella, une collègue spécialiste de la Syrie à l’Institut pour l’Etude de la Guerre, a déclaré que bien que la carte, telle qu’elle se présente, semble précise, elle voudrait « souligner que la carte ne s’étend pas suffisamment pour inclure l’ouest de la Syrie, où  la présence d’ISIS est grandissante … la carte s’interrompt, laissant tomber essentiellement la présence d’ISIS dans la région de la frontière syro-libanaise et Damas ».

Les avancées d’ISIS dans la zone exclue de la carte du Pentagone devraient être soulignées, a poursuivi Cafarella, car «ce sont des investissements d’avenir pour ISIS qui permettront de créer des opportunités à long terme pour une prochaine expansion dans des zones où des frappes aériennes de la coalition ne sont pas susceptibles, au moins dans un proche terme, de pénétrer .. « 

Depuis le début des frappes aériennes en août [dernier], ISIS a également montré sa force sur la banlieue nord-est de Damas, près de Qabun. Plus récemment, ISIS a fait la une des nouvelles internationales par sa prise de contrôle violente de la zone entourant un camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, que le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, a décrit comme « le cercle le plus profond de l’enfer. » …

ROBERT SPENCER

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “La carte du Pentagone dissimule la progression de l’Etat Islamique sur le terrain.

    1. Moshé_007

      Et si la France faisait une carte de ses zones à risques dans lesquelles ni la police ni aucun non-musulman ne pénètre ?

      Parce que si l’Irak est occupée par daesh que dire de la France avec le hizbollah qui travaille main dans la main avec les gouvernements successifs de France, trafiques des drogues à hauteur de 60 milliards d’euros !

      C’est la France qui finance le terrorisme avec les trafiques de drogues et autres activités mafieuses !

      Les politiques de France sont tous impliqués dans les corruptions du hizbollah pro-iranien !

      Donc pas de carte !

    2. Moshé_007

      C’est fait, la putin du kremlin ne va pas livrer des S-300 aux mollahs, il a peur qu’Israël en fasse des galettes ultra-plates !

    3. Alauda

      Moshé_007,

      D’où tenez-vous ce chiffe effarant de « 60 milliards d’euros » ? Un chiffre 30 fois supérieur aux 2 milliards (chiffre d’affaires) estimés par le Ministre de l’intérieur pour 2012 (source : article du Figaro).

      Par ailleurs, le site europe-israel propose « La liste des quartiers sensibles de France où règnent la délinquance, les dealers, les armes et les islamistes… »

      Pour côtoyer assez fréquemment un quartier signalé en niveau 2, j’en perçois les dangers. Cependant prétendre que ni « la police ni aucun non-musulman » n’y pénètre, c’est exagéré.

    4. Moshé_007

      Alauda,

      premièrement si vous vous fiez aux chiffres de la mafias gouvernementale française, vous êtes mal barré !!

      Deuxièmement, cela fait 40 ans que les experts financiers, y compris le FMI ont établis que les déficits budgétaires des pays occidentaux correspondent aux totaux liés aux finances illégales !

      Il n’y a pas à vraiment parler de lien direct, mais c’est une règle très fiable pour estimer les activités illégales d’un pays !!

      Or le déficit budgétaire annuel de la France avoisine les 90-100 milliards d’euros, donc cela veut dire que les activités mafieuses de ce pays avoisinent également les 90-100 milliards d’euros !

      Si l’on prend la part des trafiques de drogues, ces derniers représentent une moyenne de 60% de toutes les activités mafieuses d’un pays !

      Sachez que 90% des trafiques de drogues en France sont contrôlées par les pro-iraniens, ce la passait en bonne partie par le Mali et cela continue, à se demander si la France n’est pas intervenue dans ce pays afin de laisser ses associés libanais et pro-iraniens à la tête des réseaux !

      Sachez également que plusieurs centaines de containers entrent en France chaque année et repartent avec des biens (voitures, médicaments payés par la sécu française etc.) obtenus également illégalement en France !

      Si la corruption de haut niveau cesse dans ce pays, l’économie redeviendra saine !

      Autre détail illustrant à quel point le système judiciaire français est pourri , l’ancien chef des stups de Lyon arrêté pour trafique de coke, relâché 2 mois plus tard, sans que ses comptes en Suisse ne soient saisis !

      Autre affaire ayant fuit dans les médias, les 52 kilos de coke disparu au 22 Quai des Orfèvres, tous relâchés après quelques semaines puis à nouveaux un seul d’entre eux mis en examen, tout ça dans un silence médiatique assourdissant !

      Et fabius qui se rend à Lausanne pour y rencontrer son avocat suisse et son banquier pendant les « discussions » sur le nucléaire, qu’est-ce que cela peut bien signifier ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap