toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Judée et Samarie : Tsahal arrête 29 islamo-terroristes du Hamas


Judée et Samarie : Tsahal arrête 29 islamo-terroristes du Hamas

L’armée israélienne a arrêté 29 islamo-terroristes du Hamas, dont des cadres du mouvement dans la nuit de mardi 14 à mercredi 15 avril à Naplouse, au nord de la Judée et Samarie occupée par les arabo-palestiniens et transformée en territoire totalement judenrein depuis les « Accords d’Oslo ». « Ces arrestations ont eu lieu dans un contexte d’activités accrues du Hamas dans ce secteur avec comme objectif de mener des attaques terroristes contre les Juifs en Israël », ajoute le communiqué de Tsahal. Une porte-parole de l’armée a indiqué que depuis le 1er avril dernier, en tout 49 activistes du Hamas avaient été arrêtés par l’armée israélienne.

Des coups de filet israélien contre le Hamas avaient déjà eu lieu massivement à l’été 2014, après le rapt et le meurtre barbare de trois étudiants israéliens de la yeshiva au Gush Etzion par des terroristes du Hamas, en Judée et Samarie, où des centaines de membres du Hamas, dont plusieurs anciens prisonniers qui avaient été libérés avant la fin de leur peine de prison en échange de Gilat Shalit, avaient été arrêtés par les forces de sécurité israéliennes et retournés aussitôt, « naturellement », au terrorisme.

Le groupe fascislamiste Hamas cherche à développer les actes de violence terroristes contre les Israéliens, tant en Judée et Samarie que dans l’ensemble d’Israël, mais il se retrouve gêné par les mesures de sécurité très strictes imposées par Israël et par ailleurs, de manière ambivalente,  par « l’Autorité palestinienne » du fait qu’elle joue aussi sa survie, même si elle encourage elle aussi en sous-main le terrorisme anti-Juifs sous des prétextes les plus fallacieux.

Déjà, il y a plusieurs mois, le journal jordanien Al-Hayat relatait que les « Frères musulmans » (dont fait partie le Hamas) jordaniens avaient été également chargés de la création d’une organisation armée secrète afin de tenter de former des agents pour mener des attaques en Israël, en Judée et Samarie.

Le mouvement islamo-terroriste qui contrôle sans partage la bande de Gaza tente de s’implanter également en force en Judée et Samarie pour disputer le leadership au Fatah de M. Abbas et ainsi menacer la frontière est d’Israël, raison pour laquelle il se trouve aussi dans le viseur des services de sécurité de « l’Autorité palestinienne » que dirige le président illégitime Mahmoud Abbas.

C’est ainsi qu’en mars dernier, entre 40 et 60 activistes du Hamas avaient été arrêtés en Judée et Samarie occupée par les forces de sécurité arabo-palestiniennes.

Comme après la fin de la guerre à Gaza, en août 2014, les services de renseignements généraux et de sécurité préventive de « l’Autorité palestinienne » avait arrêté plusieurs dizaines de membres du Hamas de tous rangs quand elle s’est rendue compte que le Hamas complotait et prévoyait de défaire la dite « Autorité palestinienne ».

Ce n’est pas la première fois que le « Shin Bet » (Services de sécurité intérieure) contribue efficacement à démanteler des cellules terroristes du Hamas dans la région de Judée et Samarie qui préparaient des attaques terroristes.

Nous avons là un avant-goût de ce qui se produirait à grande échelle, si un parti idéologique capitulard parvenait au gouvernement israélien par malheur pour Israël, avec le projet de céder la Judée et la Samarie aux islamistes qui la transformeraient irrémédiablement et aussitôt en un second Gaza, ou un second sud-Liban avec le Hezbollah ; cela ajouté aux manœuvres de l’Etat islamique et d’al Qaeda sur le front du Golan à la frontière avec la Syrie et de la Jordanie, avec l’objectif final demeure l’éradication de l’Etat juif !

Le Hamas, bien qu’affaiblit mais pas éradiqué consécutivement à la guerre de l’été 2014, souhaite compulsivement « terminer » la dernière guerre à Gaza, voire d’en préparer une quatrième en reprenant fébrilement le creusement de « tunnels stratégiques » et en reconstituant son arsenal.

Illustration : photo d’archives

Claude Salomon LAGRANGE pour Europe-Israël. © Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif.





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *