toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jésus appelant au meurtre? Ceci est mensonge. Les versets fantaisistes de Paul Moreira


Jésus appelant au meurtre? Ceci est mensonge.  Les versets fantaisistes de Paul Moreira

Je ne connaissais pas Paul Moreira il y a encore quelques minutes. À la vérité, je ne savais pas ce que je perdais. Je ne le connaissais donc pas jusqu’à ce que j’ouïsse qu’invité au Grand Journal de Canal + lundi soir pour présenter son documentaire sur le « nouveau Front national », marronnier de la décennie, il se serait laissé aller à affirmer que la Bible comptait deux fois plus d’appels au meurtre que le Coran.

Bien. Pourquoi pas ? Tout le monde sait que ce que l’on appelle la Bible – et qui n’est d’ailleurs pas exactement le même livre selon que l’on est juif, protestant ou catholique, il eût peut-être fallu le préciser – est un très vaste ouvrage qui, au doigt mouillé, doit bien représenter dix fois le Coran en nombre de caractères, et encore je suis gentil. D’où l’invention du papier bible. On n’a jamais vu de papier coran pour la seule raison que c’est un livre d’une taille normale.

Donc, la Bible, livre inspiré pour les croyants et non livre éternel directement écrit de la main de Dieu contrairement à certain autre, est faite de strates diverses, de multiples époques, et personne, même avant l’époque de Jésus, ne s’est jamais laissé aller sottement à la lire de manière littérale. Tout le monde connaît l’histoire des Amalécites qu’il faut anéantir et des tentations génocidaires de Josué. Tout le monde les connaît mais personne n’a jamais eu l’intention de les réitérer, parce que la Bible se lit à différents niveaux de lecture (typologique, allégorique, etc.) et surtout parce que tout le monde se fout de savoir si les événements racontés dans ces temps très anciens sont véridiques. Il doit bien exister quelques sectes nées au XIXème ou au XXème pour prendre cela au pied de la lettre. Heureusement pour nous, ce ne sont pas là des mouvements de masse – et je n’en ai d’ailleurs jamais rencontré.

moreira4

Mais cela est de la petite bière. Le gros, le grand, l’hénaurme, c’est quand M. Moreira, dont je lis qu’il possède au moins deux titres plaidant en faveur de la scientificité de son propos – une maîtrise d’anthropologie et de sociologie de Paris IV et une participation au “Vrai Journal” de Karl Zéro – affirme ceci sur le plateau de la chaîne à bobos : « Jésus, deux fois il appelle à couper la tête de ceux qui croient pas en lui » (« – À les égorger », renchérit quelqu’un que l’on n’identifie pas parmi les journalistes présents). Devant tel mensonge ou telle stupidité, j’hésite encore, on en reste comme deux ronds de flan. Je déteste cette expression d’ailleurs, mais j’avoue n’en pas trouver d’autre. Comment peut-on affirmer cela, et en se réclamant de quelle source, de quel verset de quel évangile, de quelle interprétation, de quelle tradition ? C’est incroyable, stupéfiant, renversant. Les mots manquent.

Moreira, pas fier, avoue qu’il n’a pas vraiment lu la Bible, mais qu’il a fait appel à des spécialistes. Qu’ils soient aveugles de naissance, baloutches ou schizophrènes, je serais joyeux de les rencontrer, ces spécialistes. Ils nous diront enfin, à nous les chrétiens impuissants, petites bites et bêlant comme les agneaux à l’abattoir, le moyen d’aimer son prochain en le passant au fil de l’épée. Ça fait deux mille ans qu’on cherche à justifier nos envies de meurtres : on en rêvait, les spécialistes de Moreira ont trouvé. À l’attaque.

Jacques de Guillebon    Jacques de Guillebon

Voir la vidéo de Canal + en suivant ce lien : Sur Canal+ on soutient que Jésus appelle à « couper la tête de ceux qui ne croient pas en lui »……

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 205 thoughts on “Jésus appelant au meurtre? Ceci est mensonge. Les versets fantaisistes de Paul Moreira

    1. Christian

      À titre de précision, le dernier message au nom de Christian vient d’une autre personne que moi.

      Concernant Moshé, je peux me tromper mais il me corrigera, je crois qu’il est convaincu que l’Église catholique est un ramassis de dégénérés pédophiles et faussaires accessoirement capables de s’allier aux musulmans parce qu’en plus antisémites.

      La profondeur de l’enracinement de sa croyance est telle que toute tentative de raisonnement s’avérera stérile. Toute lecture de l’actualité et de compréhension du monde est vue au travers de ce prisme.

      Non pas tant qu’il aime les musulmans, il les déteste aussi mais moins que les cathos, donc si des cathos aiment Israël et le peuple juif, alors c’est qu’ils complotent pour aviver la haine antisémite auprès des musulmans. Musulman avec lequel il pourra se trouver des affinités selon les circonstances tout en utilisant cette expression arabe « hachak mon ami est muslim ». Si vous êtes le séfarade que je pense, vous avez compris cette expression.

      Donc, en conclusion, Monsieur Moshé n’est pas là pour dialoguer, commenter ou partager mais déverser son fiel haineux paranoïaque et chercher la petite bête. Cela s’appelle un troll et je reprends la vieille maxime pleine de sagesse que j’ai apprise sur ce site: don’t feed the troll!
      Le nombre de commentaires stériles est une preuve incontestable de cette réalité.

    2. Alauda

      EMoshé,
      Je vous ai mis le lien du texte de TACITE en LATIN (en bas du message 1)
      …uulgus Christianos appellabat…

      Les mots français sont quasiment lisibles derrière le texte original.
      A quoi ça sert que je me décarcasse pour fouiller dans ma bibliothèque classique si vous ne suivez pas le lien !

      Merci tout de même pour votre question. Cela prouve qu’elle vous intéresse.

    3. Alauda

      mister007
      Votre mauvaise foi est insondable, voici toutefois des liens qui me permettront de retrouver moi-même facilement les premières occurrences des mots dans la littérature latine de l’époque impériale.
      Toutes les racines grecques sont dans le Gaffiot (en pdf), dictionnaire bien connu des lycéens latinistes :
      http://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?p=302
      http://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?p=303

      Début de la littérature latine christianisée :
      Un fils de centurion, né à Carthage entre 150 et 160 : « jusqu’à Tertullien, le christianisme s’est pensé et formulé en grec car il s’est d’abord développé dans la partie orientale de l’Empire, celle de la Diaspora hellénistique, où l’on parlait le grec. »
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Tertullien

    4. Christian De Lablatinière

      Le pseudo Moshé 007 est un troll, surement un islamiste qui tente de monter les juifs contre les chrétiens

      Nous l’avons banni définitivement mais n’hésitez pas à nous le signaler si il revient

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *