toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Frédéric Chatillon, porteur de valises du FN, proche des milieux islamistes chiites mis en examen


Frédéric Chatillon, porteur de valises du FN, proche des milieux islamistes chiites mis en examen

Frédéric Chatillon et sa société Riwal, le principal prestataire du FN, ont été mis en examen mercredi pour financement illégal de parti politique, en l’occurrence le FN et Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen.

De nombreuses rumeurs sur Frédéric Chatillon, qui proche de Bachar Al Assad et des milieux islamistes chiites avec son ami Alain Soral, indiquaient qu’il était le porteur de valises qui finançait de façon occulte le Front National.

En 2013, Chatillon a d’ailleurs organisé avec Soral et Dieudonné une manifestation de soutien à Bachar Al Assad alors que le régime syrien était déjà accusé d’avoir tué près de 100 000 personnes comme le montre cette vidéo:

Loading...

L’étau judiciaire se resserre autour du Front national. Frédéric Chatillon, patron de la principale société prestataire du FN, a été mis en examen mercredi pour financement illégal de parti politique. Sa société Riwal se voit reprocher les mêmes faits présumés, elle est aussi mise en examen pour escroquerie. L’enquête porte sur le financement des législatives et de la présidentielle de 2012. Riwal avait alors conçu le matériel de propagande utilisé par le parti d’extrême droite. Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen et ancien leader du syndicat étudiant GUD, avait déjà été mis en examen le 23 janvier pour escroquerie, faux et usage de faux, abus de biens sociaux et blanchiment.

Tout commence avec un signalement venu de la Commission nationale de contrôle des comptes de campagne. Une information judiciaire est par la suite ouverte en avril 2014. Depuis, les enquêteurs cherchent à déterminer si des responsables de la société Riwal et ceux du parti personnel de Marine Le Pen, Jeanne, ont mis en place un système frauduleux permettant un enrichissement illicite avec de l’argent public. Le «micro-parti» créé en 2010 est au cœur du financement des campagnes frontistes depuis l’arrivée de Marine Le Pen à la tête du FN. Le 9 mars dernier, l’affaire a pris une nouvelle ampleur. D’après Le Monde, l’enquête vise désormais des faits de financement illégal de campagne électorale, mais aussi un éventuel délit d’«acceptation par un parti politique d’un financement provenant d’une personne morale».

Plusieurs millions d’euros en question

Lors des dernières législatives, Jeanne prêtait à une grande majorité des candidats frontistes de l’argent avec 6-7% d’intérêt. Elle fournissant par la même occasion des kits de campagne fabriqués par Riwal, facturés à environ 16.000 euros. Les enquêteurs soupçonnent que ce système en vase clos aie pu permettre à Riwal de charger l’addition et de pratiquer des surfacturations au préjudice final de l’État, qui rembourse les frais de campagne. La fraude porterait sur plusieurs millions d’euros, selon une source proche du dossier interrogée par l’AFP. Elle aurait aussi permis à Riwal d’accorder des aides financières au FN et à Jeanne. Le Front national s’est toujours défendu de toute irrégularité. Selon lui, «rien ne s’oppose» à ce que Jeanne «prête à des candidats aux élections».

Frédéric Chatillon n’est pas le seul proche de Marine Le Pen, passé par la case GUD, à être inquiété dans cette affaire. Axel Loustau, le trésorier de Jeanne, a lui aussi été mis en examen le 17 mars pour escroquerie lors des législatives de 2012. D’après des documents consultés par l’AFP, il aurait été actionnaire de Riwal au moins jusqu’en octobre 2013. Il dément toute «surfacturation» ou «vente forcée» des kits de campagne. Son prédécesseur, l’ex-trésorier Olivier Duguet, a pour sa part été mis en examen le 2 avril pour complicité d’escroqueries, complicité et recel d’abus de biens sociaux et complicité de financement illégal de parti politique.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Frédéric Chatillon, porteur de valises du FN, proche des milieux islamistes chiites mis en examen

    1. Alauda

      Des agents iraniens ! Grave ! Hier soir, vu « Les 112 jours de Khomeiny en France Fr3.mp4 »
      https://www.youtube.com/watch?v=l047n4WSRlo

      Comment ce barbu, juste avec des cassettes audio, a galvanisé / fanatisé la foule pour imposer sa « solution ». Dictature, culte de la personnalité…

      Comment des intellectuels, dont Jean-Sol Parthe et Beauvoir ainsi que Foucault, ont soutenu son émergence.
      Comment il a roulé dans la farine le pouvoir faute de réactivité en temps réel.

    2. Alauda

      Et pendant ce temps-là, la comédie du père et de la fille déballée en long, en large et en travers sur les médias.

    3. sarah

      Goldnadel l’a dit il y a deux mois dans un article : des militants FN sont proches du Hezbollah pro-iranien.
      L’antisionisme féroce de Phillipot et d’autres cadres FN est plus inquiétant que l’antisémitisme du vieux Le Pen. Car le nouvel antisémitisme TUE des juifs en France. Merah et Coulibaly ont dit qu’ils tuaient des enfants juifs pour venger les enfants palestiniens à condition qu’ils vivent à Gaza et en Cisjordanie, pas à Karmouk en Syrie et c’est la preuve que c’est la haine d’Israël et du juif qui les motive..
      Les juifs pro-israëliens qui votent pour les candidats du FN se feront berner.comme les juif pro-israeliens qui votent pour les candidats des partis de la gauche de la gauche ou des candidats de l’aile gauche du PS. Si ces candidats accèdent à la fonction suprême, je pleurerais une semaine durant avant de faire mes valises, mais je ne me serais pas faite berner..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *