toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Erdogan « les cerveaux Juifs » complotent contre la Turquie. Un documentaire turc: « les Juifs veulent dominer le monde depuis 3500 ans »


Erdogan « les cerveaux Juifs » complotent contre la Turquie. Un documentaire turc: « les Juifs veulent dominer le monde depuis 3500 ans »

Depuis octobre 2014, le président turc Recep Tayyip Erdogan fait régulièrement référence au concept de ‘Cerveau’ (ust akil, « intellect supérieur » en turc) qui, selon lui, complote contre la Turquie. Ce concept a été repris avec enthousiasme par les médias turcs pro-AKP. Le discours d’Erdogan du 12 décembre 2014, qui s’est focalisé sur l’idée du « cerveau », a inspiré la production d’un ‘documentaire’ de deux heures par l’une des principales chaînes télévisées turques, la chaîne A Haber pro AKP.

Le film, intitulé ‘Le cerveau’, a été diffusé pour la première fois le 15 mars 2015 et a été rediffusé à de nombreuses reprises depuis lors ; en outre, les médias islamistes turcs pro-AKP le diffusent sur leurs sites Internet.

Selon ce film, la « domination du monde » par les Juifs a débuté il y a 3500 ans, à l’époque de Moïse. Le film présente les trois figures juives historiques qui auraient façonné la soif de pouvoir chez les Juifs : le philosophe et sage de la Torah de l’Espagne médiévale Moïse Maïmonide, Charles Darwin (qui n’était en réalité pas juif) et le philosophe américain d’origine allemande Leo Strauss. Résumé du film :

Source: Youtube.com/watch?v=YPLslrRQ4Zs

Erdogan : Le cerveau – “Vous savez de qui il s’agit”

« Le Cerveau » débute par des images de l’Etoile de David et de répliques du Temple de Jérusalem, suivies d’un extrait du discours du président Erdogan, tenu le 12 décembre 2014, dans lequel il déclare : « Je souligne ceci : ne pensez pas qu’il s’agit d’opérations qui me visent personnellement. Ne pensez pas que ces opérations [1] sont dirigées contre notre gouvernement ou contre un parti politique. Mes amis, la cible de ces opérations et de ces initiatives est la Turquie, l’existence de la Turquie, son unité, sa paix et sa stabilité. Elles sont dirigées tout particulièrement contre l’économie et l’indépendance de la Turquie. Comme je l’ai dit auparavant, derrière tout cela se trouve un Cerveau, qui fait à présent partie de notre débat national. Certains me demandent : « Qui est ce cerveau?” ; je leur réponds : « A vous de le trouver. Et vous savez de qui il s’agit, vous savez qui c’est ».

« Nous devons chercher le Cerveau à Jérusalem, où vivent les Enfants d’Israël »

Le narrateur explique alors : « Le cerveau, dont les racines remontent à des milliers d’années, domine le monde, y met le feu, le détruit et l’affame, suscite des guerres, organise des révolutions et des coups d’État, crée des États au sein des États. Cet ‘intellect’ n’est pas seulement une malédiction pour la Turquie, mais pour le monde entier. Qui est ce cerveau ? La réponse est cachée à l’intérieur de vérités et de faits avérés, qui ne pourront jamais être qualifiés de théories de complots

Cette histoire commence en des temps très anciens, il y a 3500 ans, lorsque Moïse conduisait son peuple hors d’Egypte, vers Jérusalem. Le seul guide qu’il avait alors, c’était les Dix Commandements. Ceux-ci étaient abrités dans une Arche en bois, qui a été ensuite amenée au Temple de Salomon.

Learn Hebrew online

Il ne s’agit pas de mythes, mais de faits bien réels. Et nous devons chercher le cerveau à Jérusalem, où habitent les enfants d’Israël. »

Lorsqu’ils détruisent le monde, les Juifs cherchent en fait l’Arche d’Alliance

Le professeur d’histoire politique pro-AKP Ramazan Kurtoglu affirme dans ce film que, lorsqu’ils détruisent le monde entier, les Juifs sont à la recherche de l’Arche d’Alliance qu’ils ont perdue. Il relie la guerre en Irak aux aspirations juives de retrouver l’Arche, et soutient que la première chose que les Américains ont faite en entrant en Irak a été de se rendre à Abou Ghraib, qui était alors un musée et pas une prison, pour se saisir des anciennes tablettes en pierre et des papyrus antiques.

La foi juive est une philosophie politique, pas une religion. Maïmonide avait formulé un ‘Nouvel ordre mondial… dominé par les Enfants d’Israël’

Le narrateur du film affirme que la foi juive est une philosophie politique plus qu’une religion, et il mentionne les trois figures que « les Juifs suivent », à savoir le Rabbin Ben-Maïmon (Maïmonide), considéré comme le plus grand commentateur de la Bible, qui vivait au Moyen-Age et qui, selon lui, pensait que « les Juifs sont les Maîtres, et tous les autres peuples doivent être leurs esclaves ». Le deuxième, Charles Darwin, est « un Juif [sic], un biologiste et un scientifique qui est l’architecte de la théorie de l’évolution. Le troisième est un Juif allemand, Leo Strauss, le père du néo-conservatisme américain ».

Source: Youtube.com/watch?v=YPLslrRQ4Zs

Le professeur Kurtoglu affirme que « Maïmonide avait entrevu un nouvel ordre mondial qui serait dominé par les Enfants d’Israël, le peuple élu par Dieu ».

Les Juifs utilisent la théorie de Darwin pour affirmer que Dieu les a créés – mais que les autres hommes descendent du singe

Un autre universitaire pro-AKP qui apparaît dans le film, Ebubekir Sofuoglu, affirme que les Juifs pensent être les descendants d’Isaac, se considèrent comme les maîtres, et pensent que « nous tous », descendants d’Ishmaël, avons été créés pour les servir. Sofuoglu affirme aussi que les Juifs ont utilisé la théorie du « Juif » Darwin pour répandre leur croyance religieuse, selon laquelle Dieu aurait créé les Juifs, alors que tous les autres hommes descendraient du singe.

Pour des journalistes islamistes et des représentants officiels de l’AKP, le « Cerveau » veut éliminer la Turquie et son gouvernement

Toujours dans ce film, des journalistes et des écrivains des médias islamistes pro-AKP, parmi lesquels Yousouf Kaplan, Hasan Karakaya, Aydin Unal, Alper Tan, le professeur Hayrettin Karaman, Avni Ozgurel et d’autres, ainsi que des représentants du gouvernement (AKP), sont filmés s’exprimant sur le « Cerveau » – qu’ils identifient comme « les Juifs » ou « les États-Unis » (ces derniers étant, selon le film, dominés par les Juifs). Ils leur reprochent la destruction de l’Empire ottoman et les coups d’Etat en Turquie moderne, destinés à chasser les dirigeants et les partis islamistes.

Certains de ces journalistes et officiels dépeignent les États-Unis comme une entité sioniste, alors que d’autres présentent les États-Unis comme un pays contrôlé par le lobby du « cerveau ».

Le conseiller du Premier ministre Ahmet Davutoglu affirme dans le film que ce que fait Erdogan est de porter à l’attention du peuple toute l’histoire, pour lui permettre de voir les choses globalement. Erdogan, affirme-t-il, souhaite replacer les événements (les « opérations » mentionnées dans son discours de décembre 2014) dans leur contexte – et les envisage comme des tentatives du « Cerveau » pour éliminer la Turquie et son gouvernement.

Notes:

[1] Par « ces opérations », Erdogan fait référence à l’octroi d’une aide occidentale aux Kurdes de Kobani en Syrie, en octobre 2014, malgré les objections de la Turquie ; aux manifestations de masse de Gezi en 2013 ; aux accusations de corruption portées contre le gouvernement AKP en décembre 2013, et aux activités de son ancien allié et actuel ennemi, le mouvement islamique Fathullah Gulen.

Memri





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Erdogan « les cerveaux Juifs » complotent contre la Turquie. Un documentaire turc: « les Juifs veulent dominer le monde depuis 3500 ans »

    1. Julien GOUY

      Oh non Naftali, on est en plein dedans même!!! Je resterais toujours interdit de voir, d’entendre ce genre de propos, qui plus est la semaine de Yom Shoa… J’aimerais comprendre pourquoi c’est toujours « le juif » la première cible.

    2. michel m

      Rien que le titre est à mourir de rire…

      Donc Mr Erdogan confirme bien l’existence d’Israël depuis 3500 ans… Cool !

      Donc, les guéguerres vont cesser?

    3. riky

      en même temps si on devait chercher le cerveau en Turquie , il nous faudrait 3500 ans de recherches approfondies et se rendre compte qu’il n’y en pas pas l’ombre d’un :)))

    4. Serge

      complètement ravagé Erdogan : paranoïaque,s schizophrène et mégalomane. Faut pas prêter attention à ses divagations. Il voit des Juifs et des Arméniens partout. Circulez ya rien à voir

    5. moka

      Les juifs sont même responsables des intempéries, tranblement de ,famine . Même la mouche dans le thé à la menthe c est la faute des juifs . Sacré Erdogan, l islam rend fou et pousse les gens à la paranoïa. Débile!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *