toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dossier iranien : Obama, prix Nobel du désastre


Dossier iranien : Obama, prix Nobel du désastre

Guy Millière – L’accord sur le nucléaire iranien n’a pas été signé le 1er avril. Il ne le sera pas le 2 ou le 3 avril.

Il ne le sera vraisemblablement pas, sinon sous la forme d’un texte lamentable et sans signification qui donnera à Obama et Kerry l’allure de paillassons. Cela viendra peut-être fin juin. Ce n’est pas même certain. C’est très loin d’être certain.

Les dirigeants iraniens ont déjà obtenu toutes les concessions imaginables de la part d’une administration Obama qui est prête à tout pour qu’un accord soit signé et pour qu’au bout du processus, Obama soit sur la photo, à côté de Rouhani, mais toutes les concessions imaginables ne leur suffisent pas.

Loading...

Ils veulent davantage : l’humiliation des Etats-Unis et d’Obama. Et ils ne désespèrent pas obtenir ce qu’ils veulent. Il leur suffit pour cela de demander toujours ce qu’ils savent que leurs interlocuteurs ne pourront pas accepter sans se rouler dans la fange. Ils savent qu’Obama ira jusqu’à se rouler dans la fange : c’est d’ailleurs ce qu’il a commencé à faire en tenant un discours grotesque en lequel il y a deux ou trois mensonges par phrase.

Ils ne veulent pas s’entendre avec les Etats-Unis : cela, ils pourraient l’obtenir aisément dans les circonstances présentes. Ils veulent la défaite des Etats-Unis

Les dirigeants iraniens sont à la tête, nombre de commentateurs l’oublient, d’un régime révolutionnaire et islamique. Ils ne veulent pas s’entendre avec les Etats-Unis : cela, ils pourraient l’obtenir aisément dans les circonstances présentes. Ils veulent la défaite des Etats-Unis.

Ils ne veulent pas se voir reconnus en tant que puissance importante : cela, ils l’ont obtenu avec le cycle de négociations qui ne s’achève pas, et qui amènent autour de la table pour des journées entières ministres et délégations. Ils veulent que leur reconnaissance comme puissance importante soit accompagnée d’un abaissement du monde occidental tout entier.

Ils ne veulent pas seulement obtenir une position de puissance hégémonique sur tout le Proche-Orient : cela, ils l’ont quasiment déjà obtenu aussi, grâce à tout ce qui leur a déjà été concédé. Ils veulent obtenir les moyens d’en finir avec Israël, et avec les régimes sunnites du statu quo (Jordanie, Egypte, Arabie Saoudite).

Obama mériterait, si ce prix existait, un prix Nobel du désastre

Et il faut le dire, hélas : ils sont en train d’obtenir la défaite des Etats Unis. Ils ont pour cela des alliés de poids : Barack Obama, et John Kerry eux-mêmes. La guerre et le chaos qui embrasent peu à peu tout le Proche-Orient, et qui débordent sur l’Afrique sont l’œuvre de l’action d’Obama depuis six ans, et de Kerry depuis qu’il est Secrétaire d’Etat. Obama et Kerry ont semé la guerre et le chaos dans tout le Proche-Orient et dans une part importante de l’Afrique. Ils ont placé les Etats Unis dans une situation où les ennemis des Etats Unis voient en eux des crétins à jeter après usage, et où les amis des Etats Unis voient en eux des imbéciles dangereux et sans aucune fiabilité. Ils ne maîtrisent quasiment plus rien. Obama mériterait, si ce prix existait, un prix Nobel du désastre.

Il faut le dire : les dirigeants iraniens sont, aussi, en train d’obtenir l’abaissement du monde occidental tout entier. L’attitude de Barack Obama et de John Kerry n’est ni désapprouvée ni dénoncée par les dirigeants européens : ceux-ci, au contraire, rivalisent de pusillanimité pour s’accrocher aux basques des méprisables duettistes de Washington. Seul Laurent Fabius essaie de faire entendre une voix un peu discordante, mais vue l’attitude de la France sur le dossier « palestinien », on voit que Laurent Fabius n’a aucune pensée cohérente et parle faux.

Learn Hebrew online

Il faut le dire enfin : Obama, Kerry et leurs complices européens ne donnent pas du tout l’impression qu’ils sont prêts à défendre Israël. Tout en étant prêts à s’entendre avec les mollahs de Téhéran, et tout en faisant comme s’ils n‘entendaient pas les vociférations haineuses de Khamenei, ils semblent réserver le rôle d’ennemi principal à Binyamin Netanyahou, et n’accordent aucune importance à ses avertissements concernant le danger iranien. Obama, Kerry et leurs complices européens ne donnent pas non plus l’impression d’être prêts à défendre les régimes sunnites du statu quo.

Nul ne peut prévoir avec exactitude ce qui va se passer dans les mois à venir, mais ce qui est certain est qu’ils seront les mois les plus dangereux depuis qu’Obama est arrivé à la Maison Blanche.

La doctrine Obama, que la plupart des journalistes ne veulent pas voir, aux fins de parler comme si elle n’existait pas, voulait la défaite des Etats Unis, l’hégémonie régionale de l’Iran, l’abaissement du monde occidental en son ensemble. Elle voulait l’asphyxie d’Israël aux fins de lâcher Israël aux chiens islamistes. Elle voulait le renversement des régimes sunnites du statu quo, au profit des Frères Musulmans.

Loading...

Elle a tout obtenu, sauf les deux derniers points. Il lui reste moins de deux ans. Les attaques de l’administration Obama contre Israël, sur le terrain diplomatique, voire sur d’autres terrains, vont redoubler d’intensité.

Les attaques de l’administration Obama contre les régimes sunnites du statu quo vont aussi s’accentuer.

Si vous constatez que l’Iran des mollahs est au pouvoir, outre Téhéran, à Bagdad, Damas, Beyrouth, Sanaa et tente de s’emparer d’Aden, si vous voyez un large sourire sur le visage du Ministre des affaires étrangères iranien pendant que des atrocités surviennent à proimité des villes susdites, et si vous vous demandez pourquoi il en est ainsi, regardez du côté de la Maison Blanche, vous trouverez la réponse.

Si vous constatez que l’Irak était stable et al Qaida vaincu en 2008, qu’aujourd’hui l’Irak est démembré au milieu d’un océan de cadavres, qu’al Qaida en Irak est devenu l’Etat Islamique, sur une superficie équivalente à celle de la Grande Bretagne, et que la guerre en Syrie a fait environ deux cent cinquante mille morts, et si vous vous demandez pourquoi il en est ainsi, regardez à nouveau du côté de la Maison Blanche, vous trouverez la réponse.

Si vous constatez que le Yemen est présentement plongé dans une guerre qui s’aggrave de jour en jour, que l’Arabie Saoudite est menacée et vient de mettre sur pied une alliance avec les autres régimes sunnites du statu quo, que la guerre pourrait aisément devenir une conflagration régionale, que des hordes islamiques ravagent le Sinaï et la Libye, avec débordements vers la Tunisie, que l’Iran pourrait être bientôt à même de contrôler le détroit d’Ormuz et le Bab El Mandeb, avec toutes les conséquences à même de découler, et qu’Israël, seul ilôt de stabilité dans ce déferlement fait face à un réarmement du Hamas, à l’incursion de Gardiens de la Révolution sur les hauteurs du Golan, côté syrien, et est en même temps au cœur de toutes les récriminations occidentales et de manœuvres sombres qui s’amorcent aux Nations Unies et à la Cour Pénale Internationale, et si, une fois de plus, vous vous demandez pourquoi il en est ainsi, regardez encore du côté de la Maison Blanche.

Vous trouverez la réponse.

Les Républicains, au Congrès, voudraient limiter les dégâts : le peuvent-ils encore ? L’avantage est qu’ils savent, eux, ce que veut Obama. L’inconvénient est que leurs moyens d’action face au premier Président résolument anti-américain de l’histoire des Etats Unis, et face à ses porte-cotons, sont limités.

La question iranienne sera abordée dans deux semaines, à la Chambre des représentants et au Sénat : ce qui va se passer devra être suivi avec la plus grande attention.

Le sénateur Tom Cotton a résumé le contenu de l’ « accord d’étape » du 3 avril (qui n’est en rien un accord, et qui est, au mieux, une capitulation du monde occidental) :

« L’Iran va garder son stock d’uranium enrichi et des milliers de centrifugeuses, y compris celles du site souterrain et fortifié de Fordow, qui est un bunker militaire. L’Iran va aussi moderniser son réacteur de production de plutonium, à Arak. L’Iran n’aura pas à révéler les dimensions militaires de son programme nucléaire, en dépit des demandes réitérées des Nations Unies. En outre, l’Iran va bénéficier d’une levée massive de sanctions de manière immédiate, levée qui rendra le retour à des sanctions ultérieures virtuellement impossible… Les concessions accordées ne feront rien pour changer le comportement de l’Iran. L’Iran reste le pire Etat soutenant le terrorisme à l’échelle mondiale. Les agressions iraniennes vont continuer à déstabiliser le Moyen Orient. Et l’Iran continue à détenir plusieurs otages américains ».

Le sénateur Mark Kirk a ajouté que « Neville Chamberlain avait obtenu davantage d’Adolf Hitler ».© Guy Millière pour Dreuz.info.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Dossier iranien : Obama, prix Nobel du désastre

    1. Elia

      Il faut s’attendre à une déflagration, à une guerre imprévisible d’intensité jamais atteinte jusqu’aujourd’hui.
      Par mesure de précaution, Il faudrait toujours avoir un parapluie avec soi. Les retombés de poussières peuvent être assez importants.

    2. Prince

      Tout ce qui tombe du ciel est béni AMEN ! L’Iran va devenir une très grande puissance militaire avec la bénédiction des Européens et des USA, c’est voulu pour contrer le nucleaire Israélien ,

    3. Roberto

      OBAMA porte la bêtise sur son visage. Ce pauvre type n’aurait jamais du occuper un tel poste. Quand on est une “mairde“ comme lui, on se fait discret, mais lui, il en rajoute, le monde entier (dont son pays) va se retrouver dans une situation de péril nucléaire, bel avenir pour nos enfant grâce à ce bouseux.

    4. MisterClairvoyant

      Guy Millière voit juste en géopolitique, au Proche Orient et au-delà, je le félicite et je le plein, car voir le danger venir aussi clair que lui, cela doit être terrifient, il use de son temps et de ses analyses, si pertinents, pour prévenir Israël et le Monde, que l’Occident fait mauvaise route bien souvent, quand choisit la capitulation face à l’Iran ou quand déstabilise certains pays, et nos dirigeants hélas! Ne semblent pas être à la hauteur de la situation.

      Bien au-delà du ressenti de chacun de nous, il se joue une partie d’échecs où l’Occident où il a beaucoup à perdre. Il y a pas mal de pays qui ont l’arme atomique, mais qui ne menacent pas leurs voisins. Mais il y a deux pays qui font chantage et souvent des menaces de destruction à des pays voisins, comme l’Iran et la Corée du Nord, qui sont un danger pour la Paix dans le Monde, et si certains pensent que l’atome libérée par quelques bombes nucléaires on va pouvoir arrêter « comme à celui de Tchernobyl » dans un rayon de 4 à 5 km² autour de l’impact, et que si Israël est visé, sera la seule victime? Le camp de la haine et de l’antisémitisme contre Israël se trompe lourdement. Et tous ces haineux suicidaires, écologistes, gauchistes et islamistes, ils auront aussi, comme leurs parents et leurs enfants sa dose mortel. Amen!

    5. sarah

      Les missiles à longue portée armés de leurs têtes nucléaires atteignent 5500 km. Alors, L »Europe aura la joie de profiter de ces missiles également : Sofia, Bucarest, Budapest, Vienne et même Rome et Berlin seront brûlés..
      Israël a mis au point « La Fronde de David » un bouclier anti-missiles longue portée qu’elle perfectionne de jour en jour. Que ce pays garde sa technologie pour lui. Il est inutile de livrer votre technologie à ceux qui vous ont trahis par le passé (Shoah) et ceux qui vous trahissent aujourd’hui (nouvelle Shoah islamiste).
      Israël saura se défendre mieux que toute autre nation parce qu’elle a su, sait et saura toujours prendre conscience du danger et s’y préparer constamment et longtemps à l’avance tout en restant très ferme..

      Remarque : Une amie qui étudie les écritures religieuses me dit que, dans l’Apocalypse de Jean, la ville de Rome sera brûlée. Un cadeau iranien dans quelques années peut-être ?

    6. ARIELLE

      En ces jours de la fête de Pessah, que Dieu Bénice ISRAEL.
      J’ai une telle foi envers ce peuple qui est revenu du fin fond de l’histoire pour
      être un exemple de savoir de créativité et de courage le seul peuple démocratique de cet Orient déchiré dont certain représentants qui se disent ultra religieux, sont la honte de l’humanité, que RIEN ne pourra désormais
      détruire ce Pays, qui comme David contre Goliath mettra à terre ceux qui veulent nuire à son existence.

    7. Alauda

      sarah,
      Votre amie pense sans doute à Jean, 17
      « Les sept têtes, ce sont sept collines sur lesquelles la femme est assise. »
      Rome a sept collines, comme Nîmes, comme le nom du théâtre municipal de la ville de Tulle.. Paris peut-être et sans doute d’autres villes du monde.

      Toutefois quand Jean annonce que « cette femme-là, c’est la Grande Cité », « la Prostituée fameuse », il la nomme « Babylone ».

      Auparavant (12), il est question d’une Femme en travail qui porte 12 étoiles en couronne sur sa tête… Comme le drapeau européen. Pourquoi ont-ils choisi ce symbole ? The « self-fulfilling prophecy » de Robert King Merton ?

    8. madeleine

      Un homme politique anglais a dit ouvertement : « les israéliens devrait enlever Obama et le juger en Israël comme ils l’ont fait pour Eichmann ». Sa phrase a été reproduite dans tous les médias du monde entier.

      Obama le musukman a semé le chaos dans tous le Moyen-Orient. Daesh est né à cause de lui. Il fallait laisser les dictateurs (Saddam Hussein et Khadafi) régner sur leurs peuples car ceux-ci ne seront pas près avant deux siècles au moins pour la démocratie.

      Six millions de Juifs israéliens sont menacés dans leur existence même par l’Iran (entre autres). Obama le Frère musulman est sur la même voie qu’Hitler, prêt à sacrifier les vies des Israéliens.

      Il faut non pas l’enlever pour le juger mais le tuer (vite, très vite). La balle est dans le camp des services secrets.

    9. sarah

      C’est sûr que si l’Iran se dote de la bombe nucléaire d’ici quelques années, Israël devra kidnapper Obama comme elle l’a fait pour Eichmann et le juger. Et comme pour Eichmann, Israël devra appliquer juste pour une journée la peine de mort.
      Les hommes politiques et les journalistes de gauche et,de droite,européens , sont en admiration aveugle devant Obama. parce qu’il est afro-américain, parce qu’il est démocrate et parce qu’il des origines musulmanes depuis son élection en 2008..Ils le voient comme un demi-Dieu et ignorent sa face sombre de demi-démon. L’Europe paiera lourdement cet aveuglement.

      J’ai regardé les distances Téhéran-Tel Aviv et les distances Téhéran-Sofia et Téhéran-‘Bucarest sur un Atlas, ce sont quasiment les m^mes, ce qui veut dire que deux pays de l’Union Européenne, la Bulgarie et la Roumanie, sont à la m^me distance de missiles iraniens que’Israël. Car l’Iran ne s’arrêtera pas à Israël. Trop fier d’avoir fait trembler ce pays, il s’attaquera à l’Europe (je parle m^me des pays du Golfe sunnites dont il fera une petite bouchée).
      L »Europe, en plus n’a pas le bouclier anti-missiles « Le fronde de David » parce qu’elle n’a pas conscience du danger, qu’elle n’a peut-être pas la technologie, et parce que la Russie s’y oppose (regardez ce qui s’est passé pour la Pologne quand les Américains avaient parlé d’un projet semblable)., Elle est nettement moins protégée qu’Israël et elle est nettement moins ferme.

    10. sarah

      même…( en plusieurs fois). qu’Israël… je ne parle m^me pas des pays du Golfe sunnites dont il fera une petite bouchée.

    11. Akerman Michel Israël

      Encore une fois Guy Millière nous avertit du danger qu’Hussein Obama fait planer sur l’Europe, sur le Proche Orient et sur une grande partie de l’Afrique. Ce Musulman proche des Chiites est une calamité mais beaucoup ne voient qu’une chose :

      – il est pacifiste (version Chamberlain – Daladier),
      – il a eu le Nobel de la Paix (version arafat et El Baradei),
      – il ne veux plus envoyer de soldats américians se battre nous la gloire des Etats-Unis,
      – il est beau gosse et a une belle femme qui l’aide beaucoup à être populaire.

      Mais le monde oublie ce qu’il est en train de faire pour l’Iran. Les foules de Téhéran jubilent, les Ayatollahs se réjouissent, ils ont gagné, voyez leurs mines réjouies !
      Mais, comme pour Hitler qui avait le soutien des industriels allemands dans les années trente et se souciaient plus de leur commerce que des arrestations des opposants à la dictature des nazis (avant que les Juifs soient exterminés), les industriels américains soutiennent Hussein Obama qui va leurs ouvrir de nouveau les portes du commerce avec l’Iran. Le sort des populations massacrées par la soldatesque des Mollahs est le moindre de leurs soucis.
      L’Europe avec ses 10,5 pour-cent de chômeurs voudrait bien en récolter quelques miettes et, tout en faisant semblant d’être ferme, elle suit Obama comme un toutou. La Chine s’en fiche et est prête à signer n’importe quoi, elle n’a pas assez de pétrole. La Russie qui est en mauvaise position économique après sa main mise sur le Caucase, va essayer d’amadouer Obama en le soutenant à Lausanne et n’oublions pas que les centrales atomiques perses ont été construites par la Russie.
      Bref, dans tout ce marchandage immoral Israël ne compte pas. TOUT le monde s’en fiche pas mal tout comme le sort des Sunnites !
      Heureusement que nous avons les moyens de ne pas céder à ceux qui veulent nous détruire, que cela plaise ou non à Hussein Obama et à ses conseillers antisémites.
      Moadim ve Simha !

    12. rs

      J’ai toujours été sur la même longueur d’onde que Guy Millière, mais je ne crois pas comme lui quand il estime qu’il n’y aura pas d’accord:

      … L’accord sur le nucléaire iranien n’a pas été signé le 1er avril. Il ne le sera pas le 2 ou le 3 avril.
      Il ne le sera vraisemblablement pas, sinon sous la forme d’un texte lamentable et sans signification qui donnera à Obama et Kerry l’allure de paillassons. Cela viendra peut-être fin juin. Ce n’est pas même certain. C’est très loin d’être certain….. »

      Pour ma part, je pense qu’il y aura un accord même si on en ignore la teneur et que Obama le défendra au Sénat américain, mettant suffisamment son poids sur la balance pour ésperer gagner la levée de sanctions.

    13. Roberto

      Jamais les Américains n’ont eu à leur tête un “Président“ aussi minable. Avec KERRY ils forment un duo merdique. Depuis qu’il est au pouvoir OBAMA n’a rien fait de bon pour son pays. Comment les Américains ont ils put mettre à la tête de leur pays un Musulman qui à lui seul réunit toutes “les qualités“ des Musulmans, (de mauvaise foi et menteur). Qu’il aille au diable.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *