toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Daniel Pipes et Philippe Karsenty, deux intellectuels pessimistes… ou réalistes ?


Daniel Pipes et Philippe Karsenty, deux intellectuels pessimistes… ou réalistes ?

Le jeudi 22 janvier 2015, près de 300 personnes étaient rassemblées au CCJC  de Neuilly pour écouter la conférence conjointe de Daniel Pipes et Philippe Karsenty dont le thème était : « Réflexions croisées au sujet des défis que doivent affronter l’Europe, Israël, les Etats-Unis et les communautés juives. »

Les attaques djihadistes des 7, 8 et 9 janvier étaient dans tous les esprits et elles ont modifié l’ordre du jour et les thèmes abordés lors de cette conférence.

Les deux conférenciers ont commencé la soirée en rappelant et en commentant quelques faits marquants liés aux attaques terroristes de Paris :

Loading...
  • Sept millions de Charlie Hebdo ont été achetés mais personne ne le lisait dans les lieux publics. Par crainte peut-être…
  • Alors que les assassins étaient tous musulmans, les médias se sont précipités pour exonérer l’islam de ses responsabilités.
  • La plupart des dignitaires musulmans français que l’on a vu dans les médias sont les mêmes que ceux qui ont chauffé les esprits depuis plusieurs années en condamnant la publication des caricatures de Mahomet.
  • En France, et dans le monde médiatique, le pire des blasphèmes est de s’attaquer à la crédibilité perdue d’un journaliste ; Philippe Karsenty en sait quelque chose.
  • Les médias ont fabriqué le monstre qui les a attaqués en donnant la parole et en promouvant les travaux de gens comme Tariq Ramadan, Stéphane Hessel, Charles Enderlin ou Edgar Morin. La responsabilité des médias publics est engagée dans cette diffusion de propagande pro-islamiste.

Daniel Pipes, président et fondateur du Middle East Forum, un groupe de réflexion basé à Philadelphie, n’a pas caché son pessimisme sur l’avenir des Juifs français et a même pronostiqué, à plus ou moins brève échéance, un départ massif des Juifs de France. Selon lui, l’Europe perdra ses Juifs mais l’Europe restera debout, c’est-à-dire, consciente et résistante face à la menace islamiste. Ainsi, même si Daniel Pipes n’encourage pas à voter pour les partis populistes européens, il se réjouit de leur progression qui, selon lui, révèle que les Européens ne se laisseront plus intimider face aux dangers qui les guettent. Il envisage même, in fine, une acclimatation de l’islam au monde occidental au travers de sa formule choc : « l’islam radical est le problème, l’islam modéré est la solution ».

Pour sa part, Philippe Karsenty, responsable politique mais qui s’exprimait ce soir-là à titre personnel et en tant qu’intellectuel, a effectué un diagnostic semblable : l’avenir des Français juifs est pour le moins incertain.

Tout au long de la soirée, Daniel Pipes et Philippe Karsenty ont échangé leurs points de vue sur la situation avant de répondre aux questions du public.

S’il est apparu qu’ils avaient de nombreux points de convergences, leurs perceptions ne sont pas toujours les mêmes.

Ainsi, alors que Philippe Karsenty paraissait plutôt satisfait des prises de position du nouveau président égyptien Al Sissi, Daniel Pipes exprimait une certaine méfiance à son égard et préférait attendre qu’il donne des gages plus concrets.

Daniel Pipes a aussi rappelé que, selon lui, le terrorisme n’est pas l’outil de prédilection des Frères Musulmans mais que leur stratégie repose bien davantage sur une infiltration en douceur dans les sociétés occidentales afin d’en prendre progressivement le contrôle.

Learn Hebrew online

S’il est un point sur lesquels Daniel Pipes et Philippe Karsenty sont tombés d’accord, c’est l’analyse de la politique étrangère d’Obama qu’ils ont jugée désastreuse, tant pour ce qui concerne la défense des intérêts américains que pour le reste du monde occidental.

En conclusion, Philippe Karsenty a insisté sur le fait qu’«on ne nait pas antisémite, on le devient », soulignant le rôle essentiel du conditionnement médiatique dans la montée de l’antisémitisme en France et en Europe.

A rebours de la doxa actuelle qui voudrait que ce soit en limitant l’expression de l’antisémitisme sur les réseaux sociaux et les sites djihadistes, Daniel Pipes et Philippe Karsenty ont évoqué le rôle prépondérant qu’ont les médias dominants dans l’amorçage et l’entretien de l’antisémitisme dans les sociétés européennes.

Loading...

source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Daniel Pipes et Philippe Karsenty, deux intellectuels pessimistes… ou réalistes ?

    1. Prince

      Il faut faire en sorte de changer les mentalités par tout les moyens la pédagogie ,l’éducation très importante ,le rassemblement a des débats et des festivités pour communiquer entre les différentes religions pour établir une confiance ,de l’amitié , de vrais rapports qui valorisent l’humain, l’égalité pour tous qui éloignera la haine et le racisme entre les communautés .

    2. yael

      @Prince

      D’accord avec vous. Mais les personnes concernées sont elles prêtes a écouter ? Vu ce que je lis dans les forums de certains médias, je reste très pessimiste….

    3. madeleine

      Prince, je me permets de vous dire que l' »angélisme » et une certaine idéologie gauchiste ont déjà montré leur inefficacité et leur dangerosité. Elles sont appliquées en France et en Europe depuis 50 ans (un demi-siècle !) et on voit les résultats. Cessez donc de parler d' »amitié entre les peuples », de « rassemblement » des peuples, d' »éducation », prônés depuis des décennies par des « idiots utiles » et soyez plutôt réalistes : voyez les résultats. Entièrement d’accord avec Monsieur Pipes, l’islam gagnera selon sa méthode : l’infiltration, commencée il y a 50 ans et qui prend de l’ampleur sans que les politiques et médias — aveugles, peu intelligents et sourds — s’en rendent compte. Déjà l’islam a envahi des postes politiques (maires, députés, etc..) et les médias (TV, journaux). La Gauche « caviar », celle qui s’empiffre dans les restaurants étoilés et occupe des appartements cossus se donne bonne conscience en prenant fait et cause pour ces « malheureux islamistes ». Je crains que cela n’aille pas en s’arrangeant. Les Européens préfèrent se séparer d’un peuple qui a donné au monde 180 Prix Nobel, mais garder la racaille analphabète et sanguinaire. Inconsciente et sans vision du futur, elle s’en mordra les doigts.

    4. Prince

      Madeleine, votre vision est personnel on est pas dans un danger permanent en europe on va encore au resto et au cinéma , que les muslimes de France intégrés aux valeurs républicaines prennent des postes si il sont a la hauteur cela et normal ils sont français et né n France pour la plupart cèle fait parti de l’évolution ,il ne faut pause l’on voit que des francs maçon au gouvenement .

    5. [email protected];fr

      Sans mauvais esprit aucun j’affirme que les musulmans s’imposent et imposent
      leurs principes de vie en France ! Ce n’est plus de l’infiltration c’est du « pousses toi, de là que je m’y mette  »
      Ne pas oublier que la France à une origine et une culture chrétienne , que jésus
      était juif , que lorsque Clovis a été baptisé il y avait en France autant de juifs que
      de non croyant , alors que les musulmans fassent profil bas est que les Tarek est autres agités aillent voire ce qui se passe en Syrie !

    6. BENTATA DAVID

      Les peuples qui ne voient pas que la tactique d’invasion du monde par les musulmans est dirigée d’en haut par la Ligue arabe sont aveugles. Ils vont droit vers l’islamisation …. si il n’y a pas de révolution ou/et la troisième guerre mondiale. Le nerf de la guerre d’invasion est constitué par les pétrodollars.

    7. Prince

      Tout a fait d’accord avec toi David mais le nouvel ordre mondial veut que tout les peuples ce mélange exemple USA,BRÉSIL ,Argentine ,Canada, Australie, Angleterre, maintenant l’Europe , plus tard l’Afrique mais le Maroc a déjà commencé , le but est d’éliminer les frontières terrestres pour créer un gouvernement mondiale ,Israël ni échappera pas car ses dirigeants sont pour le mélangent avec toute ces populations juives ,chrétiennes et muslimes (druzes,bédouins, palestiniens . Comme ça plus de problèmes et tout baignera sur le monde.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *