toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Construction de mosquées: Lydia Guirous dénonce une revendication excessive et appelle à lutter contre la radicalisation islamiste


Construction de mosquées: Lydia Guirous dénonce une revendication excessive et appelle à lutter contre la radicalisation islamiste

Dalil Boubakeur a demandé ce samedi à doubler le nombre de mosquées en France d’ici deux ans. Une revendication excessive, dénonce Lydia Guirous qui appelle à lutter en priorité contre la radicalisation islamiste.


Lydia Guirous est la fondatrice du club «Future, au féminin» et Secrétaire nationale UMP en charge des Valeurs de la République et de la Laïcité. Son dernier livre, «Allah est grand, la République aussi» est paru chez JC Lattès en octobre 2014.


Le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a appelé samedi à doubler le nombre de mosquées d’ici à deux ans pour pallier le manque de lieux de culte pour les millions de musulmans français. Que cela vous inspire-t-il?

Je crois qu’il faut préciser que Dalil Boubakeur, Recteur de la mosquée de Paris et Président du CFCM, a fait cette déclaration dans le cadre du rassemblement du l’UOIF, une organisation proche des Frères musulmans et qui chaque année fait une démonstration de force lors d’un grand rassemblement au Bourget.

J’ai été surprise de voir Dalil Boubakeur se rendre pour la première fois à ce rassemblement, surtout après les attentats de janvier et surtout pendant le week-end des Pâques catholiques et juives. Je ne comprends pas pourquoi il s’est compromis avec les intégristes de l’UOIF. À l’approche de la fin de son mandat de Président du CFCM, il a commis une faute et perd sa crédibilité. Sa déclaration est à mon sens une provocation.

Le nombre de mosquées en France est-il réellement insuffisant?

Les musulmans ont besoin de lieux de cultes dignes mais un travail important a été fait en ce sens avec plus de 1000 mosquées construites depuis 2000. La République a fait de nombreux efforts, il faut cesser l’ingratitude et la culpabilisation. Par ailleurs, c’est très réducteur vis-à-vis des Français de confession musulmane qui n’ont pas pour préoccupation première la construction de lieux de culte!

Amar Lasfar, Président de l’UOIF, a déclaré qu’il y avait «7 millions de musulmans en France» et qu’il «fallait des mosquées spacieuses, des mosquées cathédrales». Par sa déclaration il entend mettre en place un rapport de force avec la République, car sa vision de l’islam est politique. Je lui réponds que les personnes qu’il évoque doivent être avant tout des Citoyens français avant d’être des musulmans, et que même sous la pression démographique, la France n’a pas vocation à construire une mosquée dans chacune de ses villes et chacun de ses villages.

Florian Philippot a évoqué les règles internes du CFCM, mis en place par Nicolas Sarkozy: «plus vous avez de mètres carrés de mosquées, plus vous avez d’influence». Ces règles doivent-elles être révisées?

Le CFCM a été mis en place à la suite d’un longue réflexion et d’un long processus, Jean-Pierre Chevènement, Ministre de l’Intérieur avait mené des négociations et des discussions dans la perspective de la mise en place de ce conseil représentatif.

Nicolas Sarkozy avait réussi à trouver un terrain d’entente face à des représentants de différentes obédiences et de différentes nationalités d’origine, qui ne s’entendaient pas et qui étaient souvent plus intéressés par les luttes de pouvoir que par la création d’un conseil représentatif efficace et performant. La règle du mètre carré a été faite dans un souci de démocratie. Mais aujourd’hui, nous ne sommes plus dans le même contexte. À mon sens, ce n’est pas seulement cette règle qu’il faut revoir mais l’ensemble de l’organisation. Le CFCM n’est pas un clergé dans une religion qui n’en possède pas. Nous devons donc le refonder afin de porter un islam de France, totalement Républicain, sans ambiguïtés, en réduisant l’influence étrangère en son sein, et en faisant siéger plus d’intellectuels, de laïcs et de femmes.

Si on construit davantage de mosquées, comment ces dernières devront-elle être financées?

Le financement ne doit pas se faire avec les deniers publics. L’État n’a pas vocation à financer des lieux de cultes, c’est le respect de la loi de 1905. Les musulmans doivent s’organiser. Une fondation peut s’occuper de récolter les fonds, les gérer et les redistribuer (cette fondation existe déjà mais n’a pas véritablement d’activité). La provenance de ses fonds devra être en revanche contrôlée par l’État, pour éviter le financement de mosquées par des organisations islamistes radicales. Il faudra sans doute légiférer en ce sens.

Florian Philippot a réitéré la demande du Front national d’un gel de la construction de mosquées. «Toutes les mosquées ne sont pas des lieux de radicalisation mais 100% des lieux de radicalisation sont des mosquées». Partagez-vous son point de vue?

Florian Philippot est dans la rhétorique. Comme je le disais, la demande de Dalil Boubakeur est excessive. L’urgence aujourd’hui est de maitriser la radicalisation et j’aurais préféré que le Président du CFCM et son nouvel ami le Président de l’UOIF nous fassent plutôt des propositions sur comment reprendre les mosquées et lieux de cultes détenues par les islamistes sur notre territoire. Il ne faut pas qu’ils utilisent les événements de janvier et la peur de la radicalisation pour justifier une construction précipitée de mosquées. Ce type de déclaration, c’est du pain béni pour le FN. Mais comme je le disais en conclusion de mon livre Allah est grand, la République aussi l’extrême droite et les islamistes se nourrissent l’un de l’autre. Les excès de l’un nourrissent le discours de l’autre. En l’espèce, nous le constatons clairement.

N’est-ce pas au contraire l’islam des caves ou des sites internet extrémistes qui favorise la radicalisation?

Il est de bon ton de dire que l’on se radicalise seul derrière son écran d’ordinateur en surfant sur facebook puis sur des sites jihadistes… Mais je pense que l’on ne se réveille pas un beau matin et que l’on décide -seul- de se radicaliser grâce à quelques clics. Il y a toujours dans l’entourage, une personne qui influence. Les personnes les plus vulnérables, en perte de repère sont la cible idéale de ces mauvais génies.

Les caves des cités ne doivent pas être des lieux de cultes. Qui sait ce que ces imams auto-proclamés prêchent à une population vulnérable? La clandestinité favorise la radicalisation. La surveillance doit être accrue et l’autorité Républicaine doit refaire son apparition dans certains territoires. La plus grande fermeté est de rigueur. Les meilleures solutions pour lutter contre les dérives de l’islam sont un renforcement des moyens de la police et une justice plus ferme et non la construction de mosquées. Il est par exemple tout à fait scandaleux que le Parquet de Seine-Saint-Denis ait reçu pour instruction de la Chancellerie de ne pas poursuivre les infractions liées au port de la burqa, en application de la loi de 2010. Ce type d’instruction est inacceptable au sein de la République.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Construction de mosquées: Lydia Guirous dénonce une revendication excessive et appelle à lutter contre la radicalisation islamiste

    1. sarah

      Je voudrais mettre l’accent sur deux aspects :

      1 – Les religions minoritaires (orthodoxes, évangélistes, maronites, bouddhistes… ) en France font payer par leurs fidèles qui sont pour beaucoup au RSA ou au SMIC par leurs adeptes leurs chapelles ou églises.sans l’aide de personnes mais elles construisent de petits bâtiments sans tape à l’oeil;. Que l’Islam fasse pareil : .l’assistanat chez leurs adaptes est affolant. Toujours compter sur les autres.
      De plus, comme l’Islam veut dominer même dans l’architecture, leurs adeptes veulent construire des mosquées cathédrales qui coûtent excessivement chères.

      2 – Mon amie domienne me dit que, dans l’île où elle habitait enfant, les églises étaient bondées les jours de fêtes surtout le Vendredi Saint : plus de la moitié des gens étaient debout sous une chaleur étouffante en milieu d’après-midi, serrés les uns contre les autres, transpirant à qui mieux mieux, certains même s’évanouissant mais personne ne demandait à construire une autre église à côté parce que les jours de fête, l’atmosphère ‘était plus qu’irrespirable.. On avait la foi, alors le fidèle supportait les désagréments.
      Donc, il n’y a pas besoin de nouvelles mosquées en France surtout que près d’un quart d’entre elles deviendront des lieux de radicalisation. En plus, en France, il fait frais 10 mois sur 12 et le déodorant n’est pas cher aujourd’hui.

      Remarque : En soutien aux chrétiens d’Orient, je dis : Je suis chrétien arabe. .

    2. Mandalay

      Etre étonné de la présence de boubakeur au rassemblement organisé par l’UOIF, … a de quoi étonner !
      Il faut être particulièrement mal informé pour ne pas se rappeler les mots de boubakeur, en d’autres temps, à propos des différences entre la grande mosquée de Paris et l’UOIF :
      « il y a convergence avec l’UOIF, … seules les méthodes diffèrent. »
      Ou encore sur BFMtv (avril 2012) :
      « l’islam est un phénomène socio-politique, … c’est une idéologie de lutte, … c’est une idéologie d’agression ».
      Comme exemple de modération, on connaît mieux !

      Lydia Guirou ne semble guère être en phase avec la réalité de l’islam, et de celle de ses dirigeants.
      Manque d’informations ? … amateurisme ?

    3. YONIIII

      hi

      ump a perdu …

      il ont largement monter leur applaventrisme et leur dhimmitude
      face a l’islamofaschisme genocidaire

      seul les patriotes reél , seront le rempard

      a la destruction de la civlisation occidentale judeo-chretienne

      quand l’ umps
      ils sont tous les deux dhimmiphié a l’extreme

      ils ne faut plus compter sur eux

      su

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap