toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Roland Dumas: « il y a une zone sacrée. Faut pas toucher à tout ce qui concerne l’existence juive »


Roland Dumas: « il y a une zone sacrée. Faut pas toucher à tout ce qui concerne l’existence juive »

L’ancien ministre socialiste Roland Dumas estime dans un long entretien à la revue Charles que, « dans la vie politique française, il y a une zone sacrée » et qu’il « ne faut pas toucher à ce qui concerne l’existence juive« .

En répondant à un journaliste de BFM TV-RMC, Roland Dumas a récemment suscité un tollé en affirmant que Manuel Valls était « probablement » sous « influence juive ».

« Aujourd’hui, vous remarquerez que, dans la vie politique française, il y a une zone sacrée. Faut pas toucher à tout ce qui concerne l’existence juive« , dit Roland Dumas dans Charles.

« La réalité juive, c’est-à-dire le comportement des juifs, leur malheur… C’est un peu ce qui m’arrive aujourd’hui. Il ne faut même pas prononcer le nom, c’est le sacré« , poursuit-il, appelé à préciser ce qu’il entendait par « existence juive ».

Était-ce dans le sens de « pro-israélienne » ? lui demande le journaliste.

« Oui. Ces interviews à la télévision, ça va très vite. Vous réfléchissez, mais enfin vous n’avez pas le temps de polir vos phrases« , a-t-il ajouté. Interrogé sur la réaction de Manuel Valls à ses propos, indiquant qu’il reprenait « une vieille rengaine de l’antisémitisme », M. Dumas l’a qualifiée de « minable de la part de quelqu’un qui est Premier ministre ».

« Vous allez diviser les avocats juifs des avocats non juifs »

Dans ce long entretien à la revue Charles, sur le thème « Politique et justice », qui sort le 1er avril, l’ancien ministre revient aussi assez longuement sur l’affaire de l’Observatoire en 1959, sur ses relations avec François Mitterrand, sur sa carrière d’avocat pour le Canard enchaîné notamment.

On y apprend aussi qu’il a « refusé » de plaider pour défendre le révisionniste Robert Faurisson.

Roland Dumas aborde également le procès de Klaus Barbie, dans lequel il fut l’un des avocats de la partie civile. Il y raconte qu’est apparu un « clivage extraordinaire à ce moment-là, car tous les avocats juifs – je vais encore me faire traiter d’antisémite, mais enfin peu importe -, tous les avocats juifs de Lyon avaient constitué un groupe qui a voulu accaparer le procès en nous éliminant ».

« J’ai pris Klarsfled (Serge, NDLR) à part , je lui ai dit : Écoute, c’est stupide la façon dont le procès s’engage. Vous allez diviser les avocats juifs des avocats non juifs. Ce n’est pas ça, la Résistance, la Résistance, ça a été, au contraire, tout le monde« , a-t-il expliqué.

« Et Klarsfeld très intelligemment a réuni tous les avocats juifs, et leur a dit : Vous n’allez pas faire cette connerie. Vous n’allez pas faire ce procès comme ça. Ce procès, c’est le procès de la Résistance contre l’hitlérisme. On a sauvé le procès », a-t-il encore ajouté.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Roland Dumas: « il y a une zone sacrée. Faut pas toucher à tout ce qui concerne l’existence juive »

    1. Nemo

      Ce type est décidément sénile et indécrottable avec ses généralités sur « les juifs » et ses obsessions. Il aggrave son cas.

    2. Moshé_007

      Ce type a déshonoré la France dans des sombres histoires de corruptions liées à des trafiques d’armes, car lorsqu’un homme d’état est mêlé à des affaires de corruptions dans des affaires liés à des ventes d’armements, ce n’est plus des ventes, mais du trafique dans sa plus honteuse forme !

      Il en veut à Israël certainement du fait qu’il a vendu des armes à des personnes pas très claires et que les services israéliens ont découvert le pot aux roses ou le poteau rose, alors il essaye de se venger avec ses ongles craquelés et déminéralisés, il n’a plus comme allié les racailles de la « république », c’était un proche du fils de Mitterrand, Christophe, c’est pour dire !

      Il suffit de lui rappeler son rôle dans les livraisons d’armes via des avions russes au génocidaires rwandais, il comprendra, dites lui, SGS-Thompson/Rwanda !!!!!

    3. Moshé_007

      jean-andré faucher, était très proche de monsieur roland dumas, un ami qui régnait sur Vichy avec un certain françois, puis françois le cagoulard !!

    4. ARIELLE

      Bien vu Moshe/ De toutes manières il n’intéresse plus personnes, vieux
      sénile et milliardaire…. Trafics en tous genres….

    5. Roberto

      Il a été l’amant de la “putain de la République“ qui a dit de lui que c’était un impuissant dépourvus de couilles.

    6. doudou

      françois miterand qui etait un oportuniste ne valait pas mieux que cet antijuif de dumas , plus il vieillit plus il devent con,qu’il aille au diable,lui et ceux qu’ll defend »: les ex philistins »

    7. MP

      L’intelligentsia juive de gauche (Badinter, BHL, etc…) n’a pas semblé être
      trop gênée du passé, pourtant bien connu en 1981, de F.Mitterrand…ni de ses amitiés « particulières » (Bousquet et « La Dépêche du Midi », etc…)

      Il est vrai que la politique « pro-arabe » de Giscard d’Estaing permettait de balayer quelques hésitations et de faire voter la « communauté » dans le bon sens, à défaut de la faire voter…avec du bon sens.

      On connait la suite (visite d’Arafat, etc…)

      La chasse aux antisémites a parfois comme conséquence, d’ailleurs risible, mais inévitable quand elle est le fait de chasseurs du Dimanche, ou du Samedi, peut importe, de bénéficier à d’autres antisémites…plus consistants (Ukraine…)

      Balayer devant sa propre porte est toujours plus désagréable que balayer devant celle du voisin, mais c’est une nécessité…parfois vitale.

      Je le fais bien volontiers envers le ban et l’arrière ban que l’intelligentsia « catho de gauche », toujours immigrationniste, communautariste, laxiste, etc…même si n’étant pas baptisé, je ne suis pas, théologiquement parlant, un véritable chrétien.

      A votre tour de jouer…

      Les juifs de gauche israéliens que les contributeurs de ce site étrillent volontiers (c’est bien entendu leur droit, et je pense de même de mes compatriotes du même bord, quelque que soit leur confession, réelle ou supposée) deviendraient-ils « communautairement intouchables » quand ils sévissent en France ?

      Jaurès à Paris et Barrès à Tel Aviv, pour reprendre le mot, excellent, d’E.Zemmour, à propos de BHL ?

      F.Mitterand n’a JAMAIS manqué de soutiens nombreux et distingués dans la la communauté, merci à chacun de s’en souvenir et, si cela est possible, rêvons un peu, d’essayer d’en tenir compte à l’avenir.

      Il ne suffit pas de déclarer que les juifs sont divers dans leurs opinions.
      On peut aussi essayer de le démontrer.
      La meilleure façon de le faire est de juger l’arbre à ses fruits et par sur des déclarations qui n’engagent que…ceux qui les reçoivent.

      Mieux vaut de bons ennemis que de mauvais amis disait, en substance, un fabuliste.

      Manuel Valls a été, Maire d’Evry, le protecteur de l’association « Evry-Palestine » avant que d’être, « par sa femme », et d’après ses propres dires, « éternellement lié à Israël et la communauté juive »

      Voilà un homme dont les engagements et les fidélités semblent dépendre de qui partage sa couche et son quotidien, à un moment donné.
      A la place des juifs, je serais méfiant, le divorce est légal en France.

      Dumas lui, et quelques soient ses défauts (dont celui d’être « de gauche » en ce qui me concerne) a personnellement combattu le troisième reich…combien peuvent s’en vanter parmi les contributeurs du site, à titre personnel ?
      Et Manuel Valls, ce fidèle parmi les fidèles ?

      Si le IIIème Reich n’avait, parmi ses adversaires, que d’authentiques amis des juifs, aurait-il eu autant d’ennemis ?
      Poser la question, c’est y répondre (Staline et le « complot des blouses blanches »).

      Toujours ce problème entre la forme et le fond…

      Penser ou croire appartenir à un peuple « éternel » (les autres étant supposés avoir été « remplacés » au fur et à mesure par des extraterrestres ?) ne devrait pas conduire à s’exonérer de réfléchir avant d’agir ou de parler, et surtout, avant de juger.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap