toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Prédestination troublante ou coïncidence diabolique?


Prédestination troublante ou coïncidence diabolique?

Le parchemin photographié ci-contre en démonstration des explications qui suivent a une histoire que bien des mystiques qualifieraient de stupéfiante.

Ce parchemin se trouvait au portail du Port d’Ashdod à l’intérieur d’une mezouza- coffret accroché aux portes des maisons juives.

Le 14 mars 2004 vers 17heures une catastrophe se produit au Port d’Ahdod, cible de deux islamo-palestiniennes ayant opéré à cinq minutes d’écart un double attentat suicide.

Le bilan est terrible :10 morts. Huit mourront assassinés à l’intérieur d’un bâtiment du Port et deux à l’extérieur outre les deux kamikazes originaires de la Bande de Gaza qui se sont fait exploser.

Elles ne rentrent pas dans la catégorie des « victimes ». Un vibrant hommage leur sera d’ailleurs rendu par un haut dirigeant du Hamas à Gaza : »nous offrons l’opération d’Ashdod en cadeau à la nation arabe et islamique.« 

Entre parenthéses, si besoin était de le préciser, jusqu’à ce jour on n’a vu encore aucune nation arabe « modérée » se dissocier de l’éloge fait à la nation « islamique ».

Le Hamas ne figure pas dans la liste terroriste de l’Europe « humaniste ».

L’explosion fut si forte qu’elle a détérioré la mezouza du portail en question. La Loi hébraique n’en permettant pas la moindre atteinte, le parchemin troué en divers endroits fut retiré en vue d’être remplacé.

C’est alors qu’on découvrit -ce fut un choc pour certains et un grand étonnement pour d’autres- que le parchemin fut troué précisément en dix endroits , matérialisant le nombre de victimes selon leur emplacement :

Learn Hebrew online

– huit à l’intérieur du batiment touchant les lettres dans le parchemin

– deux sur un emplacement blanc hors des lettres à l’extérieur du parchemin, visibles à droite.

parchemin

Malgré la mort, malgré les tentatives d’annihilation de la part de nos ennemis, une confirmation en guise de message d’espoir sur la certitude de la présence du peuple d’Israel sur sa terre?

En effet, le verset atteint se termine curieusement sur la phrase : Inscrit (ces paroles) sur les poteaux de ta maison et sur tes portes « , et en plein emplacement sur le texte troué huit fois sur le verset  » alors que la durée de vos jours sur le sol que Hachem a juré à vos pères de leur donner égalera la durée du ciel au dessus de la terre ».

 Un billet de Pat Quartier pour Parole volée 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Prédestination troublante ou coïncidence diabolique?

    1. rs

      Faut arrêter les superstitions qui attribuent aux coïncidences de la vie des messages ou des annonces célestes de prédestination.
      Les époques des sorciers et des mages sont révolues.
      Ceux qui font ce type d’annonces sont des charlatans qui profitent de la crédulité de pauvres personnes.

    2. David Belhassen

      Bravo RS ! Le charlatanisme occultiste est devenu une composante importante de la société israélienne judaïque. Cela trahit un trouble profond dans l’idéologie de l’Etat d’Israël, qui malheureusement devient de moins en moins sioniste et laïque.

    3. Red 13

      Vous allez rire, David,

      Si si,

      Je vous approuve tous les deux !

      Quand à ce que ce site se fasse le relai de ce genre d’articles, vaut mieux en rire que s’en foutre…

    4. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Quand j’étais jeune et que l’on me servait des endives, comme je n’aimais pas je faisait « Berkkkk! » et feu ma mère me disait alors « Si tu n’aimes pas ça, n’en dégoûte pas les autres ! » Les endives, c’est bon mais la plupart des gosses n’aiment pas. C’est comme les nissim (« miracles »), les plus simples (qui se croient – comme les gosses – des experts uniques et infaillibles!) n’y croient pas… est-ce une raison pour en dégoûter les autres ? En quoi le fait que des gens soient persuadés que certains faits s’apparentent aux miracles vous dérange-t-il? Vous êtes pareils aux inquisiteurs de Torquemada… sous prétexte que vous ne pouvez expliquer quelque chose, vous sortez votre mantra « Coïncidences ! » et voulez jeter au bûcher ceux qui croient en une intervention divine. Car vous seuils, les « scientifiques, ceux à qui on ne la fait pas ! » avez droit de dire ce qui est naturel et ce qui est coïncidence ! Pas de place pour Hachem là-dedans, Son « existence » vous flanquerait beaucoup trop un complexe de culpabilité alors vous préférez « Tuer D-ieu chez les autres, comme vous L’avez tué pour vous-mêmes » !

    5. David Belhassen

      A Yeh’ezkel Ben Avraham. Si c’est à ce genre de fadaises que votre Dieu s’emploie pour montrer son « intervention divine », je le plains.
      Ou alors, c’est vous qui l’avez créé à votre image.
      Qu’il aille donc s’occuper de choses un peu plus importantes et qu’il montre son miraculeux pouvoir d’intervention en empêchant les crimes abjects commis par les jihadistes, en détruisant d’un souffle l’arsenal nucléaire iranien, et en allant nourrir de sa manne les millions d’enfants qui meurent de faim dans le monde.

    6. Red 13

      Yéh’ezkel, savez-vous que si on multiplie la date de création de l’état d’Israël par celle de la mort de Yasser Arafat, on obtient exactement le nombre de grains de semoule nécessaires à la confection d’un couscous-boulettes pour 17 personnes ?

      17, ce qui est pile le nombre de victimes du jour de l’attentat contre Charlie Hebdo.

      Hasard, ou intervention divine ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *