toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pourquoi Barack Hussein Obama est-il tellement obsédé par Israël ?


Pourquoi Barack Hussein Obama est-il tellement obsédé par Israël ?

Barack Hussein Obama est un homme avec des croyances étonnamment arrêtées, qui semblent en orbite autour de la maison blanche à une certaine distance lointaine dans l’espace. Après Ferguson, les sentiments de rage d’Obama contre les blancs et les flics sont difficiles à nier. L’Islamophilie de Obama, et même sa jihadophilie sont là pour tout voir, ainsi que la brutalité de cette administration digne du style de l’ère Chicago.

Mais ces jours-ci la plus grande obsession d’Obama semble être Israël qui agit comme toute autre nation souveraine qui ferait face à des ennemis mortels.

Ce simple fait semble faire enrager le Président des États-Unis d’Amérique.

Loading...

La conviction délirante de la Gauche, que c’est le conflit israélo-palestinien qui est la clef de la paix au Moyen-Orient, une conviction tellement bizarre et d’un autre monde qu’il est difficile d’imaginer qui l’a inventé.

On dirait l’idée marxiste qui dit que l’amour et l’harmonie régneraient sur terre seulement que si vous avez anéanti jusqu’au dernier capitaliste.

Chaque faction de Gauche a ses rêves d’« éradiquer les méchants ». Certaines féministes du LGBT fantasment honnêtement sur un monde à 100 % sans hommes.

Mais si Israël devait disparaître demain, toutes les autres guerres au Moyen-Orient continueraient leur effervescence.

Donc les Sh’iites en Irak tueraient encore des sunnites et vice-versa.

La guerre civile ne s’arrêterait pas en Syrie, ni la guerre civile libyenne.

Learn Hebrew online

Les djihadistes musulmans commettraient encore des atrocités contre les chrétiens, les Yazidis, et bien sûr, contre les Juifs qui ne sont pas encore partis.

Les Turcs détesteraient toujours les Kurdes, le culte du duodécimal de l’Armageddon détesterait toujours moins les croyants de l’extrême et Boko Haram au Nigeria ferait encore des enlèvements et abuserait de centaines de femmes des villages africains et d’enfants à vendre sur les marchés d’esclaves.

Le Soudan essayerait toujours d’anéantir les peuples des tribus africaines, et ISIS serait toujours déchaîné et mettrait en ligne des films sur internet.

Loading...

La Paix sur la terre, bonne volonté des hommes ? Pas exactement.

Mais cela semble être l’idée d’Obama. Il suffit que l’on résolve un seul petit problème et shazzam ! Le paradis sur terre.

Un autre prix Nobel pour Obama et sur sa nouvelle carrière comme Secrétaire général de l’ONU, alias le Président de la planète.

Si vous viviez dans un monde d’incorrigibles fausses croyances, rien ne marcherait jamais. Qu’importe le nombre d’ennemis que vous embarrasserez avec l’IRS, peu importe combien de Républicains vous salirez par le lynchage du gang des médias, peu importe comment vous ragez contre les cruautés du capitalisme et au réchauffement de la planète, rien n’irait mieux, parce que tous vos principes sont faux.

De fausses bases mènent à des conclusions fausses à chaque fois.

Obama a exigé qu’Israël se retire sur des lignes de cessez-le-feu de la guerre d’indépendance de 1948, pour mériter une paix permanente avec les arabes « palestiniens » dont les arrière-grands-parents ont fui cette guerre.

Quand les gens sensés jettent un œil sur la carte obtenue, ils ne peuvent pas croire qu’Obama veuille laisser un si petit morceau de territoire à Israël.

Compte tenu du fait qu’Israël a été agressé par plusieurs armées arabes quatre fois puisqu’il déclara son indépendance il y a soixante ans, et qu’il est actuellement en raison de menaces génocidaires quotidiennes par l’armement nucléaire des iraniens, l’idée d’Obama semble franchement folle. Mais il est évident qu’Obama et son entourage sont persuadés qu’avoir un territoire défendable ne signifie rien. Toute l’histoire humaine est en contradiction avec cette idée.

La nouvelle proposition d’Obama est que les Iraniens accepteront d’attendre dix ans avant de se précipiter pour construire leurs armes nucléaires, ce qui signifie simplement qu’Israël aura une dizaine d’années à attendre une attaque génocidaire. Des nations souveraines n’acceptent pas de devenir vulnérables et suicidaires, même après dix ans.

Et si Obama croit qu’Israël est en fait protégé par ses propres armes nucléaires qu’il ne comprend rien au sujet des armes nucléaires, qui sont uniquement des armes de dernier recours, au moins pour les nations rationnelles.

C’est pourquoi les Etats-Unis et l’Union soviétique n’en sont jamais venus à utiliser leurs armes nucléaires sur une période de quarante ans. Un échange nucléaire réel est un Pacte de suicide, et il n’y a seulement que ceux qui vénèrent les cultes du martyre tels que l’Iran et le Hamas qui en fait célébreraient ces tueries-suicidaires.

Ceci doit être évident pour toute personne sensée. Les dernières décennies de propagande massive et pression par l’euro-socialisme, les fascistes musulmans et les gens comme Obama qui ont donc juste une autre illusion du culte-Gauchiste.

La Gauche vit dans un avenir farfelu qui ne vient jamais, et c’est tout simplement un autre exemple de ce trouble mental.

Il n’y a pas si longtemps, elle défilait pour le désarmement nucléaire américain et contre la défense antimissile américaine. Quand il s’agit de la réalité militaire, elle n’est vraiment pas saine d’esprit.

Au moins un Républicain, James Baker III, semble partager l’obsession anti-israélienne, comme indiqué dans son discours au groupe renégat J. Street.

Baker était là pour signaler à la Gauche anti-Israël que Jeb Bush est de leur côté.

Baker est un gars du pétrole du Texas, et sa rancœur anti-israélienne remonte probablement à l’époque, il y a une quarantaine d’années quand chaque régime pétrolier arabe avait une dent contre Israël.

Mais ce n’est simplement plus vrai. C’est une autre fausse croyance.

L’Égypte et Israël coopèrent étroitement dans la guerre du Président Sisi contre les « frères musulmans » et autres terroristes dans le désert du Sinaï.

Israël vient de signer un accord de 4 milliards de dollars pour fournir du gaz naturel à l’Egypte.

Les quarante ans de paix israélo-égyptienne se maintient. La Jordanie a une paix de fait avec Israël. C’est l’occupation du Liban par l’armée des sous-traitants de l’Iran le Hezbollah qui maintient cette frontière instable. Même la Syrie d’Assad avait une paix de facto avec Israël avant la guerre civile sanglante.

En ce moment les sunnites ont peur de l’agression de l’Iran, qui menace leur survie, ou dans le cas de l’Egypte, ils essaient de détruire les « Frères musulmans » avant que ses membres ne détruisent le régime en place.

Les Saoudiens ont eu des contacts avec Israël ces années et se consultent étroitement sur la menace iranienne. La raison est évidente : Si l’Iran devenait nucléaire (avec l’aide active de Obama) il y a seulement un contrepoids nucléaire dans la région, qui est Israël.

Maintenant que l’Amérique a « perdu son esprit », et nous ne pouvons pas lui faire confiance pour protéger les pays arabes contre l’Iran, ils cherchent des alliés, n’importe lesquels qu’ils peuvent trouver. C’est ce qui arrive quand vous déstabilisez le Moyen-Orient musulman. Les gens ont peur et deviennent plus fragiles.

Les Iraniens ont eu les yeux gourmands sur les villes saintes de la Mecque et Médine depuis 1979, lorsque l’Ayatollah Khomeini a tenté de renverser la maison des Saoud durant le hajj (le pèlerinage à la Mecque). Mais les Shi’ites de l’Iran se considèrent comme les véritables héritiers de Mohammed, alors que les Saoudiens sont les traîtres qui possèdent à tort la Mecque et Médine. Cette guerre religieuse dure depuis 1200 ans environ, et il n’y a pas de solution miracle.

Il y a une autre erreur incroyable dans les rêves anti-israéliens de la Gauche.

Le Hamas et l’OLP ont verrouillé leurs objectifs génocidaires contre Israël dans leurs actes fondateurs. Ils n’ont jamais montré aucune volonté de changer l’objectif déclaré qui est le génocide.

De plus, leurs dirigeants sont constamment en rage contre Israël en outrançant leurs propres politiques concurrentes. Et enfin, tout leur argent vient de la campagne de haine concertée par l’ONU, et ils seraient fauchés sans cette haine.

Mais attendez ! Il y a encore pire.

Si l’OLP n’a jamais publiquement reconnu le droit d’Israël d’exister, deux choses prévisibles se passeraient :

Tout d’abord, les factions plus extrêmes comme le Hamas et Djihad islamique fomenteraient de violentes révoltes contre l’OLP. Ils l’ont déjà fait avant.

Deuxièmement, la direction de l’OLP serait assassinée.

Anwar Sadat a fait la paix avec Israël il y a quarante ans et fut assassiné par les Frères musulmans qu’Obama aime tellement.

Les politiciens de carrière à l’OLP n’oublient pas qu’ils ont survécu au péril de leur vie et ce n’est pas dans leur playbook.

Vous pourriez penser que quelqu’un aurait expliqué les faits de la vie à M. Obama ces six dernières années. Mais Obama a du mal à l’écoute d’autrui, surtout s’ils ont des idées différentes aux siennes.

Ce qui rend impossible pour lui d’apprendre quoi que ce soit.

Résultat final : Obama est furieux parce qu’il est coincé dans ses fausses croyances à propos d’Israël et de ses alliés.

En psychiatrie, cela s’appelle une obsession mentale. Les Obsessions n’ont pas des solutions dans le monde réel, elles ont juste à continuer à circuler, maintes et maintes fois.

Mais vous pouvez prédire qui obtiendra la condamnation …

Source : Par James Lewis, ©Copyright malaassot.com.

 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Pourquoi Barack Hussein Obama est-il tellement obsédé par Israël ?

    1. MK

      OBAMA est complètement taré ! Obsessionnel dans ce qu’il fait, il ne supporte pas de perdre. Or ça va mal aux U.S. à cause de lui (l’assurance santé OBAMACARE a coûté 5 fois plus cher au Contribuable Américain que si l’on avait donné à tout le monde une assurance et elle ne fonctionne pas ou très mal à l’image de notre CMU pour la SECU).
      De plus, il vient de se faire moucher par BIBI, ce qui est absolument insupportable pour lui. Soit EGO doit en prendre un sacré coup et à mon avis il fera d’autres grosses boulettes avant la fin de son mandat, ce qui ne peut que se retourner contre lui.
      Bref, plus qu’1 an et 7 mois à tenir ! Heureusement ça n’est pas grand-chose en temps politique. Autant dire qu’il est déjà fini et il le sait !
      Bref il finira son mandat dans une bien mauvaise posture aux yeux de l’Histoire et ça doit bien l’embêter !

    2. Akerman Michel Israël

      Hussein Obama peut aujourd’hui recracher tout ce qu’il a appris en Indonésie où son père musulman l’avait envoyé étudier le Coran pendant sa jeunesse et c’est exactement ce qu’il fait.
      Les hommes d’affaires américains, qui ont depuis longtemps leurs valises remplies de contrats prêtes pour aller en Iran, le soutiennent, l’argent n’a pas d’odeur. L’Europe qui voudrait jouer les moralisatrices va en passer par où Hussein Obama veut les faire passer car elle espère quelques miettes pour ses propres commerciaux. L’Iran joue sur du velours et trompe les 5 + 1 depuis plus de 10 ans. Seuls l’Arabie Saoudite, l’Egypte et la Transjordanie ont compris qu’ils sont fichus s’ils ne réagissent pas mais seul Israël peut les aider si la Russie le permet.
      Que vont-ils faire ? Que va faire le cinglé antisémite d’Ankara qui se voit lui aussi nouveau calife du Moyen Orient ?
      Qu’ils continuent à s’entretuer dans leur guerre de religion chiites-sunnites dans laquelle Israël n’a pas la moindre responsabilité quoiqu’en pensent les munichois européens et le Nobel arafateux Obama, on compte les points mais les civils assassinés se comptent déjà pas centaines de milliers.
      C’est çà la « religion » de la tolérance ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *