toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Obama pourrait rompre tout contact direct avec Netanyahu et laisser Kerry seul faire la liaison


Obama pourrait rompre tout contact direct avec Netanyahu et laisser Kerry seul faire la liaison

Image à la Une : Le président Obama et Benjamin Netanyahu. Photo: Wikimedia Commons.

Le président Obama envisage de couper tout lien avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, rapporte YNet News d’Israël, ce vendredi. Selon une source citée par le journal, la Maison Blanche « envisage de relâcher ses liens avec Israël et de confier à Kerry seul la liaison entre les deux États, en contraste avec l’ouverture dont jouit Netanyahu actuellement avec Obama. »

« Le président est pragmatique, s’il pensait vraiment qu’il y avait un certain avantage à parler directement avec Netanyahu il le ferait, mais il préfère tout simplement ne pas perdre son temps, » a dit une source de la Maison Blanche

Loading...

Cette annonce est le point d’orgue des semaines de colère accumulée par la Maison Blanche envers Netanyahu. Les responsables de l’administration ont été très critiques du discours historique sur la menace nucléaire iranienne du premier ministre israélien au début du mois devant une session conjointe du Congrès, et les spéculations allaient bon train que la Maison Blanche avait tenté de le renverser.

Après l’écrasante victoire électorale de Netanyahu cette semaine, il semblait que la tension avec la Maison Blanche pouvait se dissiper. La Maison Blanche a pris un ton conciliant le jour de la victoire, et un Netanyahu loyaliste a précisé que le nouveau gouvernement chercherait à renouveler la confiance avec les États-Unis.

La paix fut de courte durée.

La Maison Blanche a rapidement repris les hostilités envers Netanyahu les jours qui suivirent l’élection. Un fonctionnaire de la Maison Blanche a évité de féliciter le Premier ministre israélien au lendemain de sa victoire. La Maison Blanche a également directement critiqué les commentaires de Netanyahu le soir du scrutin, à propos de la participation électorale arabe, les qualifiant de «cynique.» Puis il y eut plusieurs rapports que la Maison Blanche allait reconsidérer sa position pro-Israël à l’ONU en raison du revirement actuel de Netanyahu dans son soutien à  la création d’un Etat palestinien.

Netanyahu, apparemment en réponse à l’hostilité grandissante de la Maison Blanche, et dans une tentative de relance des contacts israélo-américains, a abandonné sa position pré-électorale défavorable à une solution à deux Etats dans le cadre du règlement du conflit israélo-palestinien. La Maison Blanche a rejeté cette ouverture, et a dit qu’elle allait « ré-évaluer » sa réflexion sur ses relations avec Israël.

La tension a grandi hier, lors d’un appel téléphonique entre le président Obama et le Premier ministre israélien. Selon l’AP, Obama a dit à Netanyahu que les Etats-Unis s’apprêtaient en effet à réévaluer leur réflexion sur le processus de paix. Il a également soulevé la question de la « rhétorique anti-arabe» de Netanyahu lors de l’élection.

Learn Hebrew online

Source : The Algemeiner – 20 mars 2015 – Par Chris Coffey
Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Obama pourrait rompre tout contact direct avec Netanyahu et laisser Kerry seul faire la liaison

    1. DANY83270

      le Peuple d’Israël existe depuis plus de cinq mille Ans et ce n’est pas un loser comme le musulman Obama , à qui il reste 2 années de mandat présidentiel aux USA, qui changera quoi que ce soit ; lorsque Obama partira , il sera très vite oublié; tandis que Nétanyahou resteraencore Premier Ministre d’Israël pendant 2 années ; l’Iran ne sera jamais dotée de l’arme nucléaire parce que Israël veille là-dessus contre la volonté farouche de Hussein Obama qui veut donner cette arme aux iraniens; pourquoi ? parce que l’Iran est un pays Chiite comme Obama ainsi que son frère qui est l’un des mollah des Frères musulmans; ce président Américain est un vendu et un traître envers son propre pays et ses alliés et j’espère que Nétanyahou fera le nécessaire pour apporter toutes les preuves de sa corruption devant le Congrès des Etats-Unis; cela lui vaudra d’être condamné à la prison à perpétuité dans les géôles d’Alcatraz ou ailleurs à moins qu’il ne soit pendu au bout d’une corde !

    2. sarah

      Eh bien tant mieux,en 2016, il dégage de toute façon. Israël doit jouer la montre et entamer des « négociations » longues, longues et longues.jusqu’en Août 2016. Après; il y aura la campagne électorale américaine durant les mois de Septembre et Octobre.2016 et un nouveau Président le 5 novembre 2016 sera élu qui, je l’espère, sera républicain.

      Obama, d’origine musulmane,(son père est musulman) et afro-américaine donc pro-palestinien, aura considérablement détérioré les relations israëlo-américaines et les relations avec la communauté juive américaine de 2008 à 2016 : il a joué dans la société américaine le rôle de la gauche des années Mitterrand antisioniste pur et dur, ami de Bouquet l’antisémite collabo, et de la droite des années Chirac, très pro-palestinien et totalement sourd au nouvel antisémitisme. Espérons juste qu’Obama n’a pas fait naître un petit Merah. Mais les américains, juifs compris, sont armés : ils rendront coup pour coup..

      J’ai un amie américaine cultivée (il en existe contrairement à ce que pensent les français), jolie et sioniste, me dit qu’elle ne voudrait pas d’Obama même pour un petit 4 heures. Beaucoup d’Européens (les américains beaucoup moins) le trouvent tolérant, ouvert et mignon, elle pas du tout et, en plus, elle est sûre qu’il est anti-iisraëlien avec une dose d’antisémitisme.

    3. Ephraïm

      Il n’est pas exclut que le congrès trouve une faille dans la légitimité d’Obama en tant que président et qu’il soit démis de sa fonction de président , tout comme les « marrons sont devenus chauds » pour Hillary Clinton ! comme le dit le proverbe arabe : koul kalb bidji yaomo ! ( à chaque chien arrive son jour [sa perte] ) !

    4. COBUT

      On ne discute pas avec un terroriste c’ est ce qu’est Obama ; depuis 6ans il fout le bordel dans le monde entier , et veut islamiser la planète , et détruire Israël , Kerry est un raté on le sait depuis longtemps , politiquement il va disparaitre avec Obama ;

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *