toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Obama aurait-il menacé d’abattre les avions israéliens s’ils attaquaient l’Iran?


Obama aurait-il menacé d’abattre les avions israéliens s’ils attaquaient l’Iran?

Par Daniel Greenfield —-

La source n’est pas particulièrement crédible, mais certains détails le sont.

L’Agence de presse Ma’an basée à Bethléem a cité un rapport de journal koweïtien samedi, que le Président US Barack Obama a déjoué une attaque militaire israélienne contre les installations nucléaires iraniennes en 2014 menaçant d’abattre les avions israéliens avant qu’ils ne puissent atteindre leurs cibles en Iran.
À la suite de menaces de Obama, le premier ministre Binyamin Netanyahu aurait été contraint d’abandonner l’attaque prévue de l’Iran .
Selon Al-Jarida, le gouvernement Nétanyahou a pris la décision de frapper l’Iran il y a quelque temps en 2014 après la découverte par Israël que les Etats-Unis et l’Iran étaient impliqués dans des négociations secrètes sur le programme nucléaire de l’Iran et s’apprêtaient à signer un accord dans le dos d’Israël.
Le rapport affirme qu’un ministre israélien anonyme qui a de bonnes relations avec l’administration américaine a révélé le plan d’attaque au Secrétaire d’État John Kerry, et qu’Obama a alors menacé d’abattre les avions israéliens avant qu’ils n’atteingnent leurs cibles en Iran.
Al-Jarida cite « bien placé » comme disant que Netanyahu, ainsi que le ministre de la défense, Moshe Yaalon et alors-ministre des affaires étrangères Avigdor Liberman, avaient décidé de mener des frappes aériennes contre le programme nucléaire iranien après des consultations avec les commandants de la haute sécurité.

Selon le rapport, « Netanyahou et ses commandants avaient décidé après quatre jours de délibérations avec chef d’état-major de l’armée israélienne, Benny Gantz, pour préparer une opération qualitative contre le programme nucléaire iranien. En outre, Netanyahu et ses ministres ont décidé de faire tout ce qu’ils pouvaient faire pour contrecarrer un éventuel accord entre l’Iran et la Maison Blanche parce qu’un tel accord est, apparemment, une menace pour la sécurité d’Israël. »
Les sources ajoutées que Gantz et ses commandants avaient préparé un plan demandé et que les avions de chasse israéliens formés pendant plusieurs semaines afin de s’assurer que les plans réussiraient. Les Avions de chasse israéliens aurait même effectué des vols expérimentaux dans l’espace aérien de l’Iran après qu’ils aient réussi à percer les radars.
L’Ancien diplomate américain Zbigniew Brzezinski, qui a fait campagne avec enthousiasme pour Obama en 2008, fait appel à lui pour abattre les avions israéliens s’ils attaquaient l’Iran. « Ils doivent survoler notre espace aérien en Irak. Allonsnous- rester là et les regarder? », a déclaré l’ ancien conseiller de sécurité nationale à l’ancien président Jimmy Carter dans une interview avec le Daily Beast.

Maan est souvent cité par l’OLP. Je ne sais pas si quelqu’un a vu ce rapport koweïtien d’origine, donc nous travaillons en collaboration avec un jeu possible de « bouche à oreille ». Les détails au sujet des rôles politiques et militaires israéliens rendent plausible ce rapport.
Une telle menace ne serait pas sans précédent. L’ Administration de Bush père, pendant la guerre du Golfe, aurait été averti que les avions israéliens qui tenteraient d’empêcher les attaques de Saddam Hussein sur Israël risquaient d’être abattus. Obama peut avoir émis une menace similaire, mais l’aviation Americaine était-elle suffisamment implantée à l’époque pour que ce soit vraiment une menace sérieuse ?
Là encore, Obama n’est pas exactement bien informé quand il s’agit de questions militaires. C’est le genre de menace, qu’il pourrait jeter en l’air sans savoir ce que cela impliquerait.
Il n’y a aucune vérification réelle de l’histoire, mais elle en dit beaucoup sur combien l’attitude d’Obama empoisonne les relations avec Israël, l’histoire est là.

L’approche de l’administration pour prévenir une attaque israélienne a été jusqu’aux informations classées de fuite et a maintenu l’énigme de fausses négociations. Si ce rapport est vrai, cela voudrait dire que les efforts de sabotage ont été renforcés et c’est une bonne affaire.

Mise à jour: C’est l’article original en arabe qui a servi de base à ce récit.
L’histoire semble être sensiblement la même, sauf qu’elle affirmerait que le ministre ‘anonyme’ n’était autre que Lieberman et qu’Obama a prétendu que Netanyahou violait certaines lignes rouges tacites.

Reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com
lire l’article de MALAASSOT en cliquant sur le lien ci-après : http://malaassot.over-blog.com/

Par  | 2 mars 2015 – Par Daniel Greenfield – http://www.frontpagemag.com/

Adapté par Mordeh’aï pour malaassot.com







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 25 thoughts on “Obama aurait-il menacé d’abattre les avions israéliens s’ils attaquaient l’Iran?

    1. michel boissonneault

      vivement son départ car il est un collabo….neuville chamberlain croyait a la paix et c’est pour cela qu’il avait signer des pacts avec hitler car il avait foi en la sagesse de l’homme pour évité une autre grande guerre mais ce fou de obama aide tout simplement l’iran a avoir l’armement atomique

    2. sarah

      Qu’il dégage cet étron de musulman afro-américain antisémite.
      Obama Hussein Barack a fréquenté l’Eglise Unie du Christ une secte protestante qui avait des connivences avec Nation of Islam de 1984 à 2005 (de 23 ans à 45 ans). Le pasteur qui dirigeait cette église était Jeremiah Wright.
      Lisez qui était cette ordure :
      Jeremiah Wright (né en 1941 à Philadelphie, Pennsylvanie) est un pasteur afro-américain, connu pour ses interventions au cours de la campagne électorale de Barack Obama.. Nation of Islam., Il a été prédicateur à l’Église unie du Christ de Chicago, où il était remarqué pour avoir prêché la « Théologie de la libération noire ». Ses déclarations publiques au sujet des Blancs et des Juifs ont embarrassé le candidat à la présidentielle ainsi que sa femme, d’autant plus que Wright a été le pasteur de Barack Obama. Ce dernier a donc été contraint de quitter cette mouvance et de condamner les propos de Wright, jugés extrémistes.

    3. David Belhassen

      Et vous Red 13, vous n’avez pas autre chose à faire dans la vie que de venir sur ce site pour débiter des provocations infantiles et pseudo contestataires, en espérant que quelqu’un soit assez naïf pour y répondre ?
      Le jour où vous direz quelque chose d’un peu sérieux et profond, je daignerais vous répondre. Pour l’instant, le peu que j’ai lu de vos « commentaires », si on peut appeler ainsi vos insanités débiles, me dispense d’en vous faire l’honneur.

    4. sarah

      En Novembre 2016 , les républicains déchireront les accords avec l’Iran : c’est épatant la démocratie. Les uns détricotent ce que les autres ont mis tant de temps et de soin à faire.
      Et le Congrès à majorité républicaine va peut-être voter de nouvelles sanctions contre l’Iran ce qui va torpiller tout de suite les accords.

      Et comme disent mes amis : Go Marco (Rubio) pour déchirer aussi les accords avec Cuba..

    5. Emmanuel

      Israël, ne te fie a aucuns alliés mais place ta confiance en l’Eternel des armées d’Israël…et domine sur tes ennemis, y compris US.
      Fais donc ce que tu as a faire…
      Emmanuel

    6. yoniii

      hi

      n’etant pas dans les secret des dieux …….

      mais je soulignerais qu’ils y a d’autres trajectoires possibles

      faire partir les vecteurs d’attaques seulement du territoire israelien est une erreur
      il y a d’autre piont de depart possible

      d’un piont de vue theorique , deux possibilitées

      1) du territoire iranien liu meme

      2) d’un territoire international

      by

      l’article oublie que les vecteur d’attaque peuvent etre et seront de divers natures

      d’ou les possibilité divers d’attaques

      le scenario decrit ici ne tient compte que d’un seul vecteur d’attaque
      ce qui est naif

    7. Schlomo Hamelekh-Europe-Israël.org

      Disons qu’aujourd’hui l’Iran est l’équivalent de l’Allemagne nazie de la fin des années trentes, avec un même projet diabolique d’occire les Juifs. Et que si Israël avait existé à l’époque et avait eu les moyens de neutraliser la région de Haina kloster, par exemple, il n’y aurait sans doute pas eu de Shoah. Ca vous parle ?

    8. Robert Davis

      L’idée d’un accord avec un pays aussi nazi que l’allemagne de hitler est une stupidité et n’a jamais été crédible. Cela vous dirait d’aller vous asseoir à une table de poker entre 2 gangsters? vous pensez que vous pouvez gagner autre chose qu’un « pruneau » dans la tête? Je ne puis croire que même un stupide négro comme ebolabanana ait jamais pu croire à l’éventualité qu’un accord avec l’iran aboutisse à autre chose que de faire de l’iran une puissance nucléaire. Il se trouve que cela a toujours été le but précisémment de ebola.

    9. Red 13

      A David Belhassen :

      1 / Non, du moins pas quand j’écris, si j’avais autre chose à faire, je n’écrirai pas, restons sérieux.

      2 / Naïveté et/ou provocation payante puisque vous et Shlomo y répondez

      2bis / En illustrant vous même par l’action exactement inverse ce que vous écrivez pourtant textuellement

      A Schlomo, d’ailleurs, que je remercie de sa courtoisie, mais que je trouve quand même dommage cette exagération absolue d’amplifier le mal. Dommage, ce n’est à mon sens pas une bonne position pour calmer un jeu dangereux et une prédiction incertaine.

    10. Red 13

      A Schlomo, ou tout autre personne qui voudrait rentrer dans ce débat,

      Premièrement, je pense que vous avez tort quand vous dites que le projet iranien est d’occire du juif, et du coup ça mets l’Iran (et d’autres) dans une position d’énervement parce que vous déformez et interpétez mal.

      L’Iran souhaiterait qu’Israël (les frontières) n’existe plus, et que tout « redevienne comme avant », ceci dit c’est un pays « ennemi » qui dit ça, que pensez vous du fait que ma grand-mère (paix à son âme) l’aie pensé aussi ??? Et qu’elle aie émigré de la palestine vers le brésil parce que même en tant que juive, elle trouvait l’attitude et la politique d’Israël très mauvaise ? Et que, dixit, « elle regrette le temps où Israël n’existait pas et où arabes et juifs vivaient en paix » ?

      Autre question, que pensez vous de l’attitude d’Israël quand ma maman à voulu aller s’y installer, et qu’on lui à répondu que, toute juive qu’elle soit, son prénom (Mabel) ne faisait pas assez « Israël made » et qu’il serait « vivement souhaitable » qu’elle le transcrive en « Nava » ?? Une preuve d’ouverture sans doute ?

    11. David Belhassen

      Ah ! C’est donc de là que vient à Red 13 sa haine bête et méchante pour l’Etat d’Israël ! Tout ça parce qu’à l’époque, le jeune Etat d’Israël avait gentiment demandé à sa grand-mère d’hébraïser son prénom, et ce dans le cadre général d’hébraïsation et l’effort populaire de se désaliéner de 2000 ans de diaspora qui ont presque éradiqué l’identité hébraïque.
      Je comprends maintenant qui est Red13 et d’où vient son syndrome de haine envers Israël qui lui fait devenir un sympathisant islamique !

      Quant à son mythe ridicule directement hérité de la propagande islamique sur la situation soit-disant paradisiaque des relations entre « arabes et juifs », c’est de quoi se demander si Red13 ou ses parents ont jamais vécu en tant que dhimmis dans un pays sous le joug arabo-islamique ?

      Le discours suranné de Red13 me rappelle étrangement celui d’un autre pseudo sous lequel il se cachait il y a quelques mois et où nous avions déjà débattu de ses arguments propagandistes de quatre sous.
      C’est pourquoi je n’ai pas l’intention de tomber à nouveau dans le piège de son petit jeu sadique et je ne lui répondrai plus tant qu’il ne décline pas sa véritable identité.

    12. Nemo

      David : l’histoire de la grand-mère de Red 13 est aussi crédible que celle de la grand-mère du petit chaperon rouge ….

      Cela fait des mois que ce bonimenteur squatte ce site sous différents pseudos, reconnaissables à son immuable bêtise ….

    13. Red 13

      My Lord, que de suppositions bêtes, d’amalgames, de procès d’intention et j’en passe

      En vrac :

      – relisez mieux, David, je n’ai pas de haine d’Israël, et ce n’est pas ma grand mère qui à hébraïsé son prénom, mais ma mère. Ma grand-mère, elle, disait que le coin était (plus ou moins) en paix avant la création d’Israël (qui le nierai ?), et que c’en était parfois à en regretter cette création. Tout comme l’Iran.

      – Pour en revenir à ce prénom hébraïsé, quel que soit le motif, vous ne pensez pas que c’est exagéré ? et quand on est à des détails comme « changer le prénom » pour faire « Israël made », personnellement je pense qu’il y à un problème. Pensez vous que ma mère se sente plus juive et/ou israélienne parce qu’elle s’appelle Nava plutôt que Mabel ? Est-ce un respect de ma grand-mère qui lui à donné ce prénom ? Pour moi, non (pour elle non plus au passage).

      – Il est quand même amusant de noter que vous faissez une fixette sur le prénom de ma grand mère, plutôt que ce qu’elle pensait de la création d’Israël, à peu près le même discours donc que l’Iran, venant cette fois de la part d’une supposée alliée par naissance à cet état (Israël, donc). Accessoirement, non, moi je n’y ai jamais vécu. Ma grand-mère, si, et avant la création d’Israël, donc. Je suppose donc avec ma bone foi qu’elle savait de quoi elle parlait, ce qu’elle à transmis à ma mère aussi, et qu’a faire un choix entre la croire elle ou vous, il est vite fait.

      – Je n’ai aucune sympathie ou amour particulier de l’islam ; si c’est une déduction que vous faites parce que je conteste des points discutables d’Israël, c’est un constat bien ridicule, et qui ne vous grandit pas, dommage j’ai déjà lu mieux.

      – Je n’ai jamais eu d’autres pseudonymes ici que « Red 13 », quand bien même vous en doutiez, je m’en fous, ce n’est pas une raison pour ne pas discuter de ce que j’écrit et tenter de jeter un discrédit stupide en me faisant passer pour ce que je ne suis pas est une méthode bien risible de la part de ce que j’imagine des adultes. Enfin, ça fait plaisir, si vous me reconnaissez dans d’autres pseudos, c’est que je ne suis pas le seul ici à avoir le même trait de pensée.

      – Mon identité ne regarde que moi. Vous affichez la votre, tant mieux (qui me dit, d’ailleurs, que ce n’est pas un pseudonyme, d’ailleurs ? Ou un clone d’un « vrai » David Belhassen ?). Capito l’idée ? On s’en fout, de mon identité, et je n’ai aucune envie de la décliner. Je ne suis pas à un interrogatoire, et si vous n’avez que ça à demander, plutôt que débattre ou donner votre avis sur ce que j’écris, ma foi, ça clotûrera les sujets assez vite.

    14. Nejma

      David je suis surprise par votre attitude envers Réd.
      J’aurais plutôt parié de vous une phrase comme celle de Ephraim Halevy disant que « l’Iran n’est pas une menace existentielle. L’extremisme des ultra-orthodoxes est bien plus dangereux pour Israël »

    15. David Belhassen

      A Nejma. Red13 n’est là que pour débiter des foutaises et des provocs infantiles qui au lieu de faire avancer les débats procurent un bon pretexte à ceux qui refusent de se regarder en face avec des critiques constructives.

      Pour ce qui est de l’Iran, je pense que tant que le pouvoir islamiste est sur place, il constitue en effet une menace existentielle réelle, physique, imminente et totale !
      Dans un régime dont la constitution est basé sur le Coran, Allah et ses Ayatullahs plus dégénérés et criminels les uns que les autres, il n’y a aucun scrupule à appuyer sur le bouton rouge de la bombe atomique pour faire d’une pierre deux coups : d’une part exterminer « les mécréants sionistes », et de l’autre aller rejoindre les vierges hourris du paradis coranique.

      De plus, ce qu’a dit Ephraïm Halevi est d’une démagogie et d’une bêtise incommensurable. Les ultras-orthodoxes en Israël sont une menace pour l’existence d’Israël en tant qu’Etat hébreu souverain, démocratique, et laïque. Mais ils ne le sont aucunement en tant que menace physique d’extermination de tous les habitants d’Israël. Non seulement ils en sont incapables, mais ce n’est pas ce qu’ils veulent. Ils veulent tout simplement faire d’Israël un Vatican judaique.
      Si on ne sait pas faire la distinction entre une menace d’extermination physique par l’arme nucléaire islamico-iranienne, et la menace de déliquescence de l’Etat d’Israël par vaticanisation judaïque, c’est grave !

    16. Nejma

      David certes mais d’une part l’Iran est un pays souverain même si dangereux. Je pense que la force de frappe d »Israël est plus conséquente que n’importe quel pays en cas d’attaque. Cela fait 20 ans que l’on agite cette menace. Les dirigeants iraniens sont assez rationnels pour comprendre que s’ ils mettent leur menace à exécution c’eest l’Iran qui risque d’être rayé de la carte.
      BN est en campagne et il veut faire croire que c’est le seul candidat capable de sauver Israël.

    17. David Belhassen

      Non Nejma, Les dirigeants du régime islamique iranien sont tout saufs rationnels. Il n’y a aucun rationalisme dans leur comportement.
      S’il y avait un minimum de rationalisme, aurait-ils pendu des homosexuels et lapidé des femmes (pseudo) adultères, auraient-ils obligé le port du tchador sous peine de flagellation ou instituer le mariage pour un mois, une semaine, une heure, et autres folies furieuses de ce régime d’ayatullahs.

      Quant à la « super-puissance israélienne capable de rayer l’Iran de la carte », c’est du bluff ! Israël n’a pas été capable de vaincre le Hezbollah et vous pensez qu’il peut vaincre 80 millions d’iraniens armés jusqu’aux dents et fanatisés ? Si un Etat doit craindre d’être rayé de la carte, c’est bien Israël, et par l’Iran justement.
      Quant à Netanyahou, il ne m’intéresse pas. Pas plus que tous les autres politiciens d’Israël ou du monde entier. Ce qui m’intéresse, c’est un changement des consciences. Pour cela, il faut développer des idées qui restituent la justice, la vérité et la liberté. Et cela, pour combattre l’aliénation, l’obscurantisme, l’injustice, l’esclavage idéologique et théologique, bref tout ce dont souffre l’humanité.

    18. Nejma

      David je suis d’accord avec vous sur le fait que les pratiques barbares au nom de la religion sont à combattre sans négociation.
      Quand je parlais de rationalité des iraniens c’était sur un plan géopolitique.
      Si Israël n’est pas venu à bout du Hasbollah c’eSt justement parce que les chefs militaires et les responsables israéliens n’en sont pas des barbares. Cela n’a rien à voir avec votre puisance militaire ou nucléaire.

    19. Yan

      Effectivement David, dans tout obscurantisme il ne peut y avoir de rationnalite puisque s’est la passion qui aveugle toute forme de raisonnement logique, accompagnee d’un sentiment de megalomanie d’un gigantisme au moins equivalent a celui d’Hitler qui a produit 50M de morts a travers le monde…Neanmoins, et sans excuser les conceptions moyennageuses de certains courants ultra-orthodoxes juifs, ce ne sont pas la quasi-totalite de nos rabbanims(en Israel et en diaspora), compares au nombre massif d’Imam dans le monde musulman, qui sont frappes de cette demence qui peut revetir des pulsions d’une extreme cruaute…J’irais meme jusqu’a dire que ces communautes se disant ultra-hassidiques souhaitent vivre en « autharcie » du monde laic israelien, sans souhaiter sa destruction, pour autant qu’on ne souhaite pas la leur…J’ajouterais que s’il y a proselytisme des mouvements rabbiniques juifs(style Loubavitch), il suit une logique STRICTEMENT ENDOGENE, et n’a jamais eu de visee expansionniste comme la chretiente autrefois et l’Islam aujourd’hui.

      Pour ce qui est de la guerre du Liban de 2006, ce fut une campagne parfaitement baclee menee par un staff dirigeant tant politique(Ehud Olmert) que militaire(me semble-t-il Amir Peretz) completement a la ramasse, qui s’est soldee par un semi-echec des 2 camps…Cela ne veut pas dire qu’a D…ne plaise que Tsahal est devenue si impotante qu’elle ne peut plus assurer la securite et la survie d’Israel…Maintenant pour ce qui est de l’Iran, il est certain qu’il ne s’agit pas de viser un unique site nucleaire comme Osirak, mais une etendue savamment essemee sur l’ensemble du territoire iranien…Il faudra alors cibler les sites les plus fondamentaux a la production de bombes nucleaires pour esperer retarder l’echeance fatidique de ce trouble regional ouvrant la porte a une 3eme guerre mondiale sans aucune exageration…

    20. David Belhassen

      Même, et surtout sur le plan de la géopolitique, les dirigeants du régime islamique iranien sont dénués de tout rationalisme.
      Et pour ce qui est d’une « puissance militaire », elle n’en est pas une si elle est inutilisable et ne peut être utilisable.
      Au maximum, elle peut servir pour empêcher une éventuelle agression, mais seulement si l’ennemi d’en face est rationnel et non fanatisé.
      Mais si cet ennemi d’en face ne craint guère de voir 10 millions de sa propre population civile se faire massacrer (au contraire ! il les verra en tant que « shahids » sacrifiés au nom d’Allah !), quel pouvoir d’intimidation peut donc bien avoir l’arme nucléaire d’Israêl, qui lui se retrouvera en pleine crise existentielle si 10 mille seulement de ses citoyens se font massacrer.

    21. David Belhassen

      A Yan. Il se fait tard, et j’espère pouvoir avoir une autre occasion d’exprimer mes doutes sur la volonté exclusivement autharcique des ultras-orthodoxes ou sur leur prosélytisme strictement endogène.
      Il faut pour cela une longue digression historique sur la nature même du courant pharisien qui a engendré le judaïsme rabbinique.
      Pour ce qui est de Tsahal, ce n’est pas qu’il est devenu impotent, mais tout simplement qu’il n’est pas autonome, mais dépend de décisions de politiciens, toquards pour la plupart.

    22. Rony d'Alger

      Les dirigeants iraniens, mollahs et ayatollahs, sont des fous furieux complètement irrationnels, qui pour beaucoup d’entre eux croient qu’un conflit nucléaire aboutirait à la révélation de « l’imam caché », qu’attendent les chiites. L’ancien président rasfandjani, que les idiots utiles considéraient comme « modéré » avait déclaré qu’en cas de conflit nucléaire entre l’iran et Israël, l’ iran pourrait causer cinq millions de morts à l’État Juif, qui selon lui, ne se relèverait pas, alors que les iraniens, même avec quinze millions de morts sur une population de 75 millions d’habitants pourraient continuer à vivre. L’autre idiot, mahmoud ahmadinedjad, au cours d’une conversation avec un homme politique occidental qui lui faisait remarquer qu’une guerre atomique conduisait au chaos, lui répondit:  » oui mais après le chaos, il y a dieu « . D’autre part, si Israël n’avait pas été considérablement freiné par les USA et par l’Europe, en 2006 dans la guerre avec le hezbollah, l’État Juif aurait pu endommager plus gravement les structures de ce mouvement terroriste.

    23. DANY83270

      je ne vois pas l’utilité d’ envoyer des avions bombarder l’Iran parce que ce pays est très éloigné et que cela demanderait de mettre en branle une énorme logistique qui serait facilement repérable par les espions des services secrets ; je pense que la meilleure solution serait d’envoyer un commando sur place pour liquider purement et simplement les Ayatollahs et leurs ministres pour prendre ainsi le contrôle de l’Iran en douceur et cela jusqu’à ce que le peuple iranien soit convoqué aux urnes pour élire un gouvernement démocratique ; cela mettrait fin à cette course folle à la fabrication de l’arme nucléaire qui menace la paix du monde.

    24. Yan

      Effectivement Danny, perso je ne vois que 2 solutions à ce conflit avec l’Iran:soit les services secrets israéliens débutent une campagne d’attaque intensive des ambassades et intérêts économiques et diplomatiques de l’Iran à l’échelle internationale, jusqu’à ce qu’il le force à anticiper un confit frontal:étant sans la bombe atomique, avec un arsenal viellissant, l’armée iranienne aura à mon sens toutes les chances de s’y casser les dents, et les responsables militaires seront très désorganisés pour poursuivre sereinement leur programme nucléaire, sans compter les importants frais à engager pour réparer les dégâts causés sur les représentations étrangères iraniennes qui plomberaient le budget global du pays et seraient un frein sérieux à ce programme. Soit, mais s’est plus risqué, il faudrait intensifier en Iran même les éliminations ciblées des ingénieurs nucléaires, et tenter d’infiltrer les centrales pour les saboter de l’intérieur…Autant dire que ce serait une mission suicide pour les commandos du Mossad qui ne manqueront pas d’être débusqués, en espérant qu’ils aient eu alors le temps d’accomplir leurs missions…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap