toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nucléaire: Netanyahu part pour une mission «historique» à Washington


Nucléaire: Netanyahu part pour une mission «historique» à Washington

ISRAEL

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est parti dimanche pour une mission à Washington qu’il a qualifiée d’«historique». Bien sur selon l’AFP qui ne manque jamais une occasion de diaboliser Israël, la visite de Netanyahu à Washington vise à « torpiller un accord sur le nucléaire iranien« .

Lors de sa visite controversée de 48 heures dans la capitale américaine, M. Netanyahu doit s’adresser au Congrès, dans une tentative de dernière minute destinée à faire capoter un accord entre les grandes puissances et l’Iran.

«Je pars pour Washington pour une mission cruciale et même historique. J’ai le sentiment d’être l’envoyé de tous les citoyens d’Israël, même de ceux qui ne sont pas d’accord avec moi, et de l’ensemble du peuple juif», a-t-il déclaré aux journalistes sur le tarmac de l’aéroport Ben Gourion, près de Tel-Aviv, juste avant d’embarquer.

«Je ressens une inquiétude profonde et sincère pour la sécurité de tous les citoyens d’Israël, et pour le destin de notre pays et de notre peuple. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour assurer notre futur», a ajouté M. Netanyahu.

Le discours prévu de M. Netanyahu à Capitol Hill, a l’invitation des Républicains, a provoqué une controverse en Israël, en pleine campagne électorale avant le scrutin du 17 mars, en raison notamment des tensions que le voyage du premier ministre a provoqué avec l’administration américaine.

Furieuse de cette visite organisée dans son dos entre le Premier ministre israélien et le républicain John Boehner, Obama, le vice-président Joe Biden, ont exclu toute rencontre. Le secrétaire d’État John Kerry sera aussi hors du pays.

M. Netanyahu doit faire un discours lundi lors de la conférence annuelle du lobby pro-israélien AIPAC, avant de s’adresser au Congrès mardi et de rentrer en Israël.

Les négociations se sont intensifiées entre les puissances réunies dans le groupe 5+1 (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l’Iran à un mois de la date-butoir, fixée au 31 mars, pour parvenir à un accord global sur le nucléaire iranien.

Israël estime que l’accord en cours de négociations risque de conduire à un allègement des sanctions internationales contre l’Iran sans prévoir suffisamment de garanties que Téhéran ne puisse se doter de l’arme nucléaire.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël

Learn Hebrew online




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Nucléaire: Netanyahu part pour une mission «historique» à Washington

    1. Laurence

      JE SOUTIEN DE TOUT MON COEUR NETANYAHU QUI VA DEVOIR EXPLIQUER A DES ANTISEMITES ET ANTISIONISTES LE DANGER QUE LES USA ONT DE NEGOCIER UN ACCORD AVEC TEHERAN !

    2. Robert Davis

      La, presse de gauche est contre le discours du PM au Congrès car il serait vraiment dommage pour elle d’éviter une 3ème guerre mondiale. Vous vous rendez compte de la catastrophe si on avait évité les négociations notamment de chamberlain avec cet autre gauchiste/socialiste qu’était hitler (et non un faschiste comme le disent les socialistes) et attaqué hitler avant 38? quel grand malheur cela eut été d’éviter une guerre qui a fait 50 millions de morts! Alors qu’en 38 le décompte se serait arrêté à quelque centaines ou milliers tout au plus! Si on veut des guerres mondiales à la chaine il faut écouter les socialos et autres libéraux US(les libéraux US sont des socialos)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *