toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nucléaire iranien : Un accord se profile qui fait sortir Israël de ses gonds


Nucléaire iranien : Un accord se profile qui fait sortir Israël de ses gonds

Téhéran et les six grandes puissances sont en passe de conclure un accord sur le dossier du nucléaire iranien. La nouvelle a déclenché la colère d’Israël.

Les délégations américaine (g) avec John Kerry et iranienne (d) se font face lors des négociations sur le programme nucléaire iranien à l’hôtel Beau Rivage à Lausanne, le 27 mars. A deux jours de la date limite pour un accord, des diplomates occidentaux ont indiqué qu’un compromis sur le nucléaire iranien entre l’Iran et les six grandes puissances (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine et Allemagne) était sur le point d’être conclu, ce dimanche.

L’un des points clés concerne le nombre de centrifugeuses (machines permettant d’enrichir l’uranium) que l’Iran aurait accepté de réduire à 6000, voire moins. L’Iran dispose actuellement de 19 000 centrifugeuses, dont la moitié en activité.

Des questions en suspens

Téhéran aurait également accepté d’exporter tout ou partie de son stock d’uranium faiblement enrichi, qui se monte à environ 8000 tonnes.

Selon ces mêmes diplomates, ces compromis sont loin d’être actés et les choses peuvent encore changer.

« Le détail des négociations est à l’intérieur de la chambre des négociations et personne n’est autorisé à les donner à l’extérieur, a déclaré un négociateur iranien. Mais le fait que nous conserverons notre enrichissement, qu’aucun site ne sera fermé, ce sont les bases des négociations ».

La question de l’enrichissement d’uranium est au cœur du dossier du nucléaire iranien. Les grandes puissances veulent s’assurer que l’Iran ne se dotera pas de la bombe atomique, en contrôlant étroitement ses activités nucléaires. En cas d’accord, les sanctions internationales qui asphyxient l’économie iranienne depuis des années seraient progressivement levées.

La colère d’Israël

La nouvelle a donné lieu à une violente charge du Premier ministre israélien. Selon Benjamin Netanyahou, « le dangereux accord qui est négocié à Lausanne confirme toutes nos inquiétudes, voire même au-delà. Cet accord permettrait à l’Iran de conquérir le Moyen-Orient ».

Le chef du gouvernement israélien se bat depuis des années pour mobiliser la communauté internationale contre le programme nucléaire iranien. Israël a notamment été accusé par le Wall Street Journal d’avoir espionné les négociations en cours et d’avoir partagé des informations confidentielles avec des élus américains.

La date limite pour un accord est fixée au 30 juin. Mais la fin mars est une « étape très importante » pour permettre aux négociations de se poursuivre.

Source : L’Express, par Elise Lambert.

 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Nucléaire iranien : Un accord se profile qui fait sortir Israël de ses gonds

    1. nani

      cet accord permettrait à l’iran de conquérir le moyen-orient et arriver à en faire « un URSS ou un UE ou encore un US oriental » mais c’est de la folie !
      et comment « ces grandes puissances » comptent-t-elles contrôler « étroitement » les activités nucléaires de l’iran ? ??
      franchement ça devient grave chez ces politiciens!

    2. Moshé_007

      Maintenant que l’Iran possède assez d’uranium hautement enrichi, ils acceptent d’exporter 8000 tonnes d’uranium faiblement enrichi !!

      8000 tonnes, 8 millions de kilos !

      Donc rien qu’avec ces 8000 tonnes, ils planifiaient faire 8 tonnes au bas mot, d’uranium enrichi de qualité nucléaire, soit environ 1000 têtes nucléaires !

      Finalement ils n’aurons de quoi faire seulement une centaine de têtes nucléaires au lieu de 1000 !!

    3. yoniii

      hi

      israel a oublié le conseil de sharon

      ne jamais dependre des autres pour sa secu

      israel doit toujours avpoir la capacité d’ecraser ses ennemi seul si necessaire

      neanmions cela est un rappel utile car il permet a israel de ce degager de oslo

      israel ne prend pas en compte la dhimmitude de l’occident
      comme facteur rediusant la capacité d’israel de compter reélment sur un alier occidentale en cas de securité essentiel

      isreal a oublier que dans une guerre mondiale de haute intensité
      il ne faut compter que sur soi meme

      sutout pas sur les autre

      et encore mions sur des occidentaux dhimmiphié

      by

      israel doit detriure oslo
      detriute la faux peuple palos
      detriure le faux etat palos

      etendre son territoire afin de le rendre indestructible

      etc

      sinon il faudra dire adieu a israel

    4. Patrick Girard-Haddad

      Deux questions:
      Quel pays a commis ll’erreur d’introduire l’arme atomique au Proche Orient et de lancer ainsi la course à l’armement?
      Quel pays a signé, dans les années 1970, un accord de coopération nucléaire avec l’Iran, accord appelé  » Perahei Hamidbar », prévoyant une étroite collaboration technologique entre lui et l’Iran?
      Devinez et vous serez surpris……

    5. Laurence

      Patrick
      Vous m’avez véritablement gonffler , Israel a l’arme atomique et heureusement ça évite le pire
      Israel a la différence des ……pays arabes , il ne s’en sert pas , par contre les fous d’allah et de momo OUI !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *