toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mgr Di Falco, évêque de Gap : «La persécution des chrétiens est aujourd’hui plus forte que du temps des Romains au Ier siècle»


Mgr Di Falco, évêque de Gap : «La persécution des chrétiens est aujourd’hui plus forte que du temps des Romains au Ier siècle»

« Le Livre noir de la condition des chrétiens dans le monde » (XO Éditions) dresse un constat effarant : celui d’une persécution qui touche, à travers le monde, 150 à 200 millions de catholiques, protestants, orthodoxes.

Bagdad, 31 octobre 2010 : des islamistes ouvrent le feu dans la cathédrale Notre-Dame du Sauveur, abattant deux prêtres et 58 fidèles. Du million et demi de chrétiens qui vivaient en Irak en 1991, il en resterait aujourd’hui moins de 150 000.

Dans les territoires d’Irak et de Syrie contrôlés par l’État islamique, ils ont le choix entre la conversion forcée ou l’exil quand ils ne sont pas égorgés. Ainsi des quinze chrétiens assyriens exécutés il y a quelques jours par les jihadistes qui détiennent plusieurs centaines d’otages. En 2008 dans l’État d’Orissa en Inde, une série de pogroms antichrétiens fait 500 morts, des milliers de blessés, 50 000 sans-abri. Quelques exemples parmi des centaines, des situations de violences extrêmes auxquelles sont confrontés les chrétiens dans le monde. Les récits sont aussi effrayants en Birmanie, au Nigeria ou en Corée du Nord et l’actualité du Proche-Orient le rappelle chaque jour.

C’est un livre essentiel que viennent de publier les éditions XO, un ouvrage collectif codirigé par trois sommités, le Français Jean-Michel di Falco (évêque de Gap et d’Embrun), le Britannique Timothy Radcliffe (maître général des Dominicains de 1992 à 2001) et l’Italien Andrea Riccardi (historien), la coordination étant assurée par Samuel Lieven, journaliste à La Croix (après plusieurs années à la rédaction de La Voix du Nord à Lille).

Deux ans de travail ont été nécessaires pour mener à bien cet état des lieux de souffrances où, par-delà les récits, sont posées l’éventualité de la disparition des communautés chrétiennes d’Orient et la question de la liberté religieuse.

Loading...

Un livre « qui vient remplir un vide de connaissances » auquel ont été associés le Grand Imam de Bordeaux Tareq Oubrou et le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia. Lequel, lors de la présentation de l’ouvrage à Paris, en écho à Jean-Michel Di Falco assurant que « la persécution est aujourd’hui plus forte que du temps des Romains au Ier siècle », posa les termes de l’enjeu : « Qu’est-ce qui est de l’ordre de l’espérance ? Le précepte Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

XO Éditions, 24,90 €.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Mgr Di Falco, évêque de Gap : «La persécution des chrétiens est aujourd’hui plus forte que du temps des Romains au Ier siècle»

    1. bouvard

      comment croire que DIEU abandonne ainsi ses enfants ?Si Dieu existe qu’il se manifeste autrement Monseigneurt

    2. Alauda

      Dans la Parabole du bon Samaritain (Luc 10:29-37 « Mais lui [un légiste], voulant se justifier, dit à Jésus: Et qui est mon prochain ?… »), la réponse donnée au légiste n’inclut en rien « les brigands » qui ont dépouillé et roué de coups l’homme qui « descendait de Jérusalem à Jéricho ».
      On peut penser aussi que ces brigands du temps de Jésus opéraient leurs méfaits pour s’enrichir à peu de frais.

      Nos brigands persécuteurs actuels ne sont pas dans cette optique : ils s’appuient sur une théologie qui date du VIIe siècle… Ils en refusent toute approche historique et contextualisée. Leur Vérité, à dire vrai, est aux antipodes de la parole d’espérance transmise depuis le Lévitique à Jésus.

    3. Moshé_007

      Après avoir autant soutenus les terroristes musulmans contre Israël, comment l’église pourrait-elle se retourner contre ses alliés ?

    4. Ayom

      Les pays arabes non pas un problème avec les juifs mais avec tout non musulman au proche orient le problème c’est stigmatisé sur Israël car on peut se défendre.
      J »ai d’ailleurs apprécié que l’Égypte vengent ses ressortissants coptes victimes de Daesh comme des citoyens a part entière, c’est assez rare pour être souligné.

    5. Moshé_007

      Ayom, pas vraiment, avant les récentes débâcles, les chrétiens étaient relativement tranquilles, je pense que c’est justement parce que les chrétiens ont trahis les juifs, que les islamistes n’ont aucune pitié envers eux !

    6. DANY83270

      ce qui s’est passé dans l’Antiquité vis à vis des Chrétiens est impardonnable ; mais ce qui se passe aujourd’hui est encore pire parce que nous avons des moyens de communication et d’information qui n’existaient pas au temps des Romains; nous avons toute latitude pour réagir et pourtant il ne se passe rien ou pas grand chose par rapport aux crimes et aux génocides qui se déroulent sous nos yeux; on voit tous les jours des Chrétiens brûlés , crucifiés , égorgés par dizaines de milliers par des Arabes barbares assoiffés de sang; et pendant ce temps que fait le Pape François ? on ne sait pas grand chose alors qu’il devrait être en première ligne pour défendre les Chrétiens ! a-t-il fait convoquer l’assemblée générale de l’ONU ou le Conseil de sécurité ? est-il allé voir les principaux dirigeants de ce monde pour leur demander de l’aide ?

    7. moreno dominique

      Dany 83270 : le pape François 1 er n’a que faire des chrétiens du moyen orient il préfère aller à Lampedusa ou à la mosquée en Turquie ,j’étais catholique mais je suis resté chrétien mais plus catholique

    8. henri Ubeda

      Mr Di falco nous apprend qu’il fait clair le jour et tenebre la nuit , .Jaimerai savoir ce que propose ce Mr, pour soulager la misère de ses semblables et son boss avec un sourire beat,i , quelle honte pour les catos d’avoir de tells chefs a leur tete , , a leur niveau il y aurait mille choses a faire , et l’autre BEAT fait du tourisme dans sa papamobile , ,Castel Gondolfo est la place ideale pour faire picniquer les refugies chretiens , il pourait avec son autorite, organiser a l’echelle mondiale des vols speciaux pour les sauver , des parachutages de vivres ,d’armes ,de munitions medicaments etc, organiser des legions capables de faire du bon boulot de sauvetage ,il est le chef de + d’1.5 milliards de fideles et que fait il le papa et les sous papes ? ils se suivent a la queue leu leu au Vatican /.ALEAS JACKTA EST .Et pourtant je sais que parmi les Catos il y a des gens super capables qui pouraient faire quelque chose a l’echelle mondiale .. J’ai decouvert la chretieneté en quittant les catos CETTE RELIGION QUI THONNORE DE LA BOUCHE ET DES LEVRES ..MERCI SEIGNEUR DE M’AVOIR FAIT COMPRENDRE TON SACRIFICE ET TON AMOUR POUR CHACUN DE NOUS .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *