toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Manuel Valls : « 3000 jeunes Européens djihadistes, sans doute 10 000 avant la fin de l’année »


Manuel Valls : « 3000 jeunes Européens djihadistes, sans doute 10 000 avant la fin de l’année »

Le nombre de jeunes Français candidats au jihad a doublé en un an. Le Premier ministre, Manuel Valls, s’alarme du nombre d’Européens qui rejoignent les rangs jihadistes, estimant qu’ils pourraient être 10 000 avant la fin de l’année.

De plus en plus de jeunes Européens rejoignent les rangs des jihadistes en Syrie et en Irak. «Ils seraient 3 000 aujourd’hui. Il pourrait y en avoir 5 000 avant l’été et sans doute 10 000 avant la fin de l’année», a déclaré dimanche le Premier ministre.

«Est-ce que vous vous rendez compte de la menace que cela représente ?» s’est exclamé Manuel Valls.

En France, 1 400 personnes, essentiellement jeunes, sont concernées. Soit ils se trouvent sur place, soit ils en sont revenus ou cherchent à s’y rendre. Ce chiffre a doublé en un an. «Il y a déjà près de 90 Français qui sont morts là-bas les armes à la main pour combattre nos valeurs», a ajouté le chef du gouvernement.

«Cette menace est devant nous»

Le Premier ministre s’est dit inquiet face à la menace de retour des jihadistes dans leur pays d’origine, face au risque de passage à l’action violente de jeunes radicalisés. «Nous sommes face à une menace particulièrement élevée en France, en Europe et dans d’autres pays», a-t-il jugé. Des pays comme la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark ou le Royaume-Uni comptent également d’importants contingents jihadistes. «Cette menace est devant nous» a-t-il ajouté.

«Il faut une grande vigilance. Et en même temps, il faut une mobilisation de la société, des familles et aussi un message qui s’adresse à cette jeunesse, une partie de cette jeunesse très minoritaire mais qui, dévoyée, veut aujourd’hui comme projet de vie donner la mort», a-t-il estimé.

Deux Savoyards candidats au jihad, mis en examen en novembre 2014 huit mois après leur retour de Syrie et placés en détention, devaient être remis en liberté ce week-end (voir encadré ci-dessous). «J’ai eu connaissance de cette décision. Le parquet antiterroriste de Paris a fait appel. L’important, c’est que le gouvernement ait intégré le niveau de la menace et nous agissons pleinement en conséquence» a réagi le Premier ministre, énumérant les moyens supplémentaires décidés après les attentats de janvier pour les services de renseignements français et l’armée.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Manuel Valls : « 3000 jeunes Européens djihadistes, sans doute 10 000 avant la fin de l’année »

    1. bouvard

      surtout laissons-les partir ils ne feront pas long feu mais auparavant enlevons-leurs leurs papiers français ou pas de souche ou pas, asséchons leurs comptes bancaire abreuvés par nos aides sociales et ETABLIR LES CONTROLES SERIEUX AU CAS OU ILS LEUR PRENDRAIT L IDEE DU REVENIR CHEZ NOUS nos AYEUX n’ont pas fait la revolution pour çà non ?

    2. Alauda

      Comment un pays de 66 millions d’habitants peut-il se laisser pourrir la vie par 3000 traîtres ?

    3. FANNY

      @ALAUDA: tout à fait d’accord. Pour qu’ils cessent de nous pourrir la vie: tous ensemble confinés à vie dans un cachot. Pourquoi aménager de belles prisons et payer des psy avec nos impôts pour des assassins?

    4. Alauda

      Daech a annoncé l’arrivée de 4000 des leurs, entrés avec les réfugiés en UE.

      M. Valls avait prévu l’augmentation exponentielle des djihadistes avant la fin de l’année.
      Entre le 1er janvier 2014 et le 16 janvier 2015, on serait passé de 555 à 1281 (Le Figaro du 20/01).
      En août, 910 seraient partis en Syrie, 1/7 y seraient mort.
      Sur le territoire, 5.000 sont fichés S (dont beaucoup de djihadistes).
      Si les 4000 sont entrés, ils sont susceptibles de se balader dans tout l’espace Schengen… Voilà pour la tranche de 10 000.

      M. Valls ironise ce soir sur les propositions concrètes de N. Sarkozy et se moque par idéologie d’un droit d’asile « en tranche » qui devrait selon lui rester « un et indivisible ».

      Par un glissement subtil, la qualité qui s’appliquait jadis à la République « une et indivisible » devient l’interdiction de trancher sur des conditions de l’asile !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap