toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ma couleur café: le racisme entre les communautés noires


Ma couleur café: le racisme entre les communautés noires

Ma couleur café: le racisme entre les communautés noires





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Ma couleur café: le racisme entre les communautés noires

    1. MP

      Vidéo d’origine québécoise, manifestement.
      La même vidéo serait-ellle difficile à réaliser en France ?

      C’est en tous cas une vidéo intéressante.
      Je suggère de réaliser le même travail au sein d’autres populations, par exemple :

      – les français d’ascendance européenne et de culture chrétienne (« les bretons sont comme ci, les corses comme ça… »)
      – les français résidants en province et les français de la région parisienne (« les provinciaux sont comme ci, les parisiens sont comme ça… »)
      – les maghrébins (« les marocains sont comme ci, les algériens sont comme ça… »)
      – les français de confession juive (« les sépharades sont comme ci, les ashkénases sont comme ça… »)
      – les français de confession juive sépharade (« les tunisiens sont comme ci, les marocains sont comme ça… »)

      Ce gene d’étude a le mérite de montrer que ce qu’on appelle « racisme » et qui n’est en réalité, qu’un sentiment d’appartenance identitaire, est commun à l’ensemble des hommes sur terre. On doit respecter ce sentiment, tout en le canalisant. Le nier, ou prétendre le rendre illégal, c’est au contraire l’exacerber.

    2. pactole

      J’ai regardé plusieurs fois le film « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu » et on a un beau résumé de préjugés. Respectons nos différences et profitons-en pour nous enrichir de la culture de l’autre surtout dans un respect mutuel, et là il y a encore beaucoup de chemins à parcourir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap