toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’OLP opte pour le suicide de l’AP en votant pour la fin de la coopération sécuritaire avec Israël.


L’OLP opte pour le suicide de l’AP en votant pour la fin de la coopération sécuritaire avec Israël.

Image à la Une : Le Président de l’AP, Mahmoud Abbas, lors d’une Convention du Comité Central de l’OLP à Ramallah. Photo Credit: STR / Flash 90 

Le Conseil central de l’OLP a recommandé à l’Autorité palestinienne de mettre fin à la coopération sécuritaire avec Israël, mais cela n’arrivera pas tant que l’ordre officiel n’en sera donné par le Président de l’AP Mahmoud Abbas.

La résolution pousse encore d’un cran la menace souvent répétée par Abbas de couper la tête de l’Autorité palestinienne et de chambouler le reste de l’institution qui existe avec l’aimable autorisation des services de sécurité israéliens qui empêchent les terroristes de l’Autorité palestinienne d’assassiner Abbas.

Loading...

La décision du conseil de l’OLP a suivi la retention par Israël des recettes fiscales en réponse à la décision de l’AP de violer ce qui restait des Accords d’Oslo – après ses mesures unilatérales-  en demandant son adhésion à la Cour pénale internationale.

Sans financement, l’AP va probablement s’effondrer. Sans coopération sécuritaire l’AP s’effondrera.

Israël ne prend pas de risques.

En début de semaine, l’armée israélienne a effectué le plus grand exercice d’entraînement jamais fait en Judée et Samarie, se préparant à diverses éventualités, susceptibles d’émaner de l’effondrement de l’AP ou d’une escalade terroriste dans la région.

Si l’Autorité palestinienne s’effondre, Israël dispose de plusieurs options, qu’il peut mettre en œuvre, comme le rétablissement de l’administration civile ou la cession de la gouvernance de la population arabe aux cheiks locaux, aux chefs tribaux et des familles, qui pour la plupart seraient heureux de reprendre le contrôle des mains de l’AP.

Si elle ne s’effondre pas, les mêmes résultats pourraient suivre parce que le régime de Ramallah existe de plus en plus sur le papier, pas dans la réalité.

L’Union européenne est à court d’argent pour soutenir ce qui a été l’un des pires investissements depuis  l’Edsel, et un tribunal fédéral de New York la semaine dernière a contribué à resserrer l’étau sur l’Autorité palestinienne en se prononçant en faveur des familles des victimes du terrorisme et a ordonné à l’Autorité palestinienne de payer des indemnités, qui peuvent aller jusqu’à plus d’un demi-milliard de dollars.

Learn Hebrew online

A la base, c’est l’UE qui finance l’Autorité palestinienne, et Israël restitue les recettes fiscales collectées pour Ramallah, afin que M. Abbas puisse payer les salaires aux terroristes enfermées dans les prisons israéliennes. Maintenant, il doit payer pour les victimes de certains des terroristes qu’il finance.

L’Autorité palestinienne la semaine dernière a également pris une autre mesure suicidaire en détruisant publiquement certains produits israéliens, tels que le lait, de sorte que ses résidents vont souffrir comme leurs frères de Gaza et ensuite Israël sera accusé de leur misère.

La menace constante de rompre les liens de sécurité est une autre balle à blanc du revolver que l’AP pointe sur sa propre tête.

Loading...

Mais elle a décidé de ne pas le charger d’une balle réelle.

L’Agence d’information Ma’an News basée à Bethléem a rapporté vendredi, que « les responsables de l’OLP Nasser al-Deen Shaer et Sameer Abu Aisha, qui ont assisté à la session, ont déclaré à Ma’an que la décision de mettre fin à la coordination sécuritaire sera effective au moment opportun suite à des discussions avec le comité exécutif « .

Source : The Jewish Press – 6 mars 2015 – Par Tzvi Ben-Gedalyahu
T
raduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’OLP opte pour le suicide de l’AP en votant pour la fin de la coopération sécuritaire avec Israël.

    1. naftali

      c’est des satans de faire ça ,a israel surtout par les temps qui courent ,un soldat israelien c’est precieux ils va falloir detacher un regiment pour faire ce boulot en judée samarie,que nos valeureux soldats n’aiment pas trop faire,car ils valent 10000fois plus .ils faut la aussi des mesures de retorsions,aie aie aie,que ce doit etre penible pour les autorités israeliennes,ils doivent plus savoir ou donner la tete!!! que hashem les garde amen.

    2. trump

      Logique,le but de l’ap est de tuer du Juif,pas de faire un etat arabe qui existe deja sur la rive est du Jourdain depuis 1946….

    3. Nemo

      Outre le fait que ce n’est pas la première fois que l’AP menace de se suicider sans le faire (chantage hystérique classique), ce ne serait pas une mauvaise chose que la gouvernance de la société palestinienne, foncièrement tribale, reviennent aux chefs de clans ou de tribus, beaucoup plus raisonnables et pragmatiques que les fous furieux d’allahs ou les marionnettes fantoches de l’AP.

    4. Ixiane

      Oui, avec les tribus on peut discuter, ce qui n’est pas le cas avec l’AP , inapte à réfléchir !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *