toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran et l’Arabie saoudite s’accusent mutuellement de déstabiliser le Yémen


L’Iran et l’Arabie saoudite s’accusent mutuellement de déstabiliser le Yémen

L’Iran et l’Arabie saoudite se sont mutuellement accusés mardi de déstabiliser le Yémen où la coalition arabe menée par Ryad a intensifié ses raids aériens, alors que se profile une crise humanitaire majeure.

Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a qualifié la situation d’extrêmement alarmante, avec des dizaines de civils tués ces quatre derniers jours.

Le pays semble être au bord de l’effondrement total, a-t-il prévenu depuis Genève.

La capitale yéménite a subi avant l’aube les raids aériens les plus violents depuis le déclenchement jeudi de raids aériens par l’Arabie saoudite contre des rebelles chiites pro-iraniens et des militaires restés fidèles à l’ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh.

De fortes explosions ont résonné toute la nuit. C’était horrible, a témoigné un habitant, Assem al-Sabri.

La ton est également monté entre Ryad et Téhéran, alors que tous les regards étaient tournés vers Lausanne et l’issue des négociations sur le nucléaire iranien.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères Saoud al-Fayçal a eu des mots très durs contre les rebelles chiites, M. Saleh et l’Iran, qu’il a tenu pour responsables du conflit.

Les miliciens chiites et l’ex-président Saleh ont, avec le soutien de l’Iran, cherché à déstabiliser le Yémen et à brouiller les cartes dans ce pays, a-t-il déclaré. Nous ne sommes pas des va-t-en guerre mais, dès lors que l’on bat les tambours de la guerre, nous y sommes prêts.

– ‘le feu de la guerre’ –

En écho, l’Iran a averti que l’opération au Yémen pourrait embraser l’ensemble du Moyen-Orient.

Le feu de la guerre poussera toute la région à jouer avec le feu, a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, ajoutant: Les opérations militaires doivent s’arrêter immédiatement.

L’Iran a annoncé l’envoi au Yémen d’une aide comprenant 19 tonnes de médicaments et de matériel de santé, des produits vitaux et deux tonnes de nourriture.

Téhéran est accusé par plusieurs pays arabes de chercher à accroître son influence au Moyen-Orient en soutenant les rebelles chiites Houthis qui ont pris le contrôle de larges pans du territoire yéménite ces derniers mois.

Après la prise de Sanaa en septembre, les Houthis ont conquis des régions dans le centre, l’ouest et le sud, jusqu’à menacer la grande ville d’Aden, ce qui a entraîné le début des frappes de la coalition arabe.

Les raids d’une extrême violence sur la capitale yéménite Sanaa se sont concentrés dans la nuit sur des positions de la Garde républicaine, corps d’armée resté fidèle à l’ex-président Saleh, aujourd’hui allié aux Houthis.

Tous les camps de la Garde républicaine autour de Sanaa, ainsi que l’aéroport, ont été bombardés dans la nuit, a indiqué un habitant.

Outre Sanaa, les raids aériens ont touché des sites de la Garde républicaine et des positions de la DCA dans plusieurs régions, selon des habitants.

L’objectif premier de la coalition, qui comprend une dizaine de pays arabes, est de dégrader et de détruire les infrastructures militaires des Houthis et de leurs alliés.

Le porte-parole saoudien de la coalition, le général Ahmed Assiri, a implicitement admis la responsabilité de la coalition dans le raid qui a fait 40 morts et 200 blessés lundi dans le camp de déplacés d’Al-Mazrak, au nord-ouest du Yémen.

La coalition a été visée par des miliciens depuis une zone résidentielle et l’aviation a dû répliquer, a-t-il dit.

– 14 personnes brûlées vives –

A Genève, le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme s’est dit choqué par l’attaque contre le camp de déplacés et a dénoncé d’autres attaques contre des cibles civiles.

Cécile Pouilly, porte-parole de cet organisme, a dénoncé en particulier une attaque à Daleh de la 33ème division blindée, favorable à l’ex-président Saleh, et des Houthis contre trois hôpitaux.

Le QG de la 33ème division a subi mardi un raid de la coalition qui a fait 32 morts parmi ses soldats, a affirmé à l’AFP une source médicale.

Ces morts viennent s’ajouter à 47 autres civils et militaires qui ont péri lundi et mardi avant l’aube dans différentes attaques dans le sud, dont 20 ouvriers d’une cimenterie de Lahej, touchée par des obus d’origine indéterminée.

Médecins sans frontières (MSF) a annoncé avoir traité plus de 550 blessés depuis le 19 mars à la suite d’affontements à Aden, Lahej et d’autres régions du sud.

Selon Amnesty International, au moins six civils -deux femmes et quatre enfants- figurent parmi quatorze personnes brûlées vives lors d’un raid aérien de la coalition mardi avant l’aube dans la province d’Ibb (centre du Yémen). Les frappes visaient une cible Houthie.

Le Comité international de la Croix-Rouge a indiqué mardi ne pas avoir obtenu les garanties de sécurité nécessaires pour faire atterrir au Yémen un avion chargé de matériel médical.

(©AFP)





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “L’Iran et l’Arabie saoudite s’accusent mutuellement de déstabiliser le Yémen

    1. Alauda

      Qui peut imaginer une seconde qu’ils puissent « jouer » à faire cuire l’omelette aux champignons au point de sentir monter vapeurs et fumets de bolets jusque dans les nuages ? Ils sont tellement fous qu’ils ne craignent pas même que le ciel ne leur tombe sur la tête…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap