toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’éditorial du Wall Street Journal soutient que Barack Hussein Obama veut se venger de l’Israël de Netanyahu


L’éditorial du Wall Street Journal soutient que Barack Hussein Obama veut se venger de l’Israël de Netanyahu

« Le leader du monde libre a toujours autant de difficulté à accepter que le peuple israélien ait choisi son Premier ministre, contrairement à ses préférences », dit un éditorial du Wall Street Journal sur l’attitude d’Obama envers l’Israël de Netanyahou.

Le Wall Street Journal a attaqué la politique étrangère du président américain Barack Obama concernant le Moyen-Orient dans un éditorial publié mardi intitulé : « Israël – Crise de colère d’Obama ».

« Vous devrez pardonner au président Obama » pour sa ‘’franchise’’.

« Le leader du monde libre a toujours de la difficulté à accepter que le peuple israélien qui s’est rendu aux urnes afin de choisir son propre Premier ministre sans porter attention à ses préférences (d’Obama). »

L’article mentionne ensuite le discours prononcé par chef d’état-major Denis McDonough, de la Maison Blanche à la conférence annuelle de J Street, dans laquelle il a déclaré que « une occupation qui dure depuis près de 50 ans doit prendre fin. »

L’éditorial a souligné le fait que les commentaires publics faits par le chef de cabinet doivent presque certainement être approuvés par le président lui-même, ajoutant qu’il est « d’autant plus affligeant que M. Mc Donough parle d’Israël avec des mots qui sont généralement associés aux groupes terroristes palestiniens. »

Le Journal a poursuivi en disant que Barack Obama avait espéré que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ne serait pas réélu et il a ajouté que « le président avait fait ce qu’il pouvait pour aider à cette défaite ! », mais qu’après la victoire de Netanyahou, Obama « n’a pas adouci le discours et n’a pas cherché à rétablir les relations », comme on pouvait s’y attendre.

« Au lieu de cela le vaudeville continu, et il semblerait que le président et son équipe cherchent à se venger. »

Dans un effort pour trouver la raison derrière le comportement inattendu d’Obama, l’éditorial a suggéré que : « Peut-être que était-ce un signe que les négociations nucléaires avec l’Iran ne vont pas aussi bien que le président l’avait prévu … Mais ces dernières crises de colère anti-Israël de la Maison Blanche pourraient bien signifier autre chose, à savoir que le président Obama croit ce que lui et son équipe disent : « que les Israéliens sont ‘’d’injustes occupants’’, un obstacle à la paix dans la région. »

Source : Par Yoni Hersch, ©Copyright malaassot.com.

 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “L’éditorial du Wall Street Journal soutient que Barack Hussein Obama veut se venger de l’Israël de Netanyahu

    1. yohanan

      je suis chrétien.Mon DIEU est JÉSUS CHRIST !!!
      c’est bientôt la délivrance pour nous tous juifs et chrétiens !!!
      JÉSUS CHRIST est le MESSIE !!!

    2. michel boissonneault

      je m’excuse mais je ne suis pas obliger de lire le wall street journal pour savoir que obama fait son possible pour nuire a l’état DÉMOCRATIQUE d’Israel + de nuire a Bibi qui a remporter légalement et avec des élections libre…..
      donc cette merde de président mais l’odieux de critiquer en affirmant que Israel fait son possible pour nuire a un traiter de paix avec l’iran….traité de paix avec le diable

    3. Lulu

      Wall street journal… quotidien qui, avec la chrétienté portée en étendard n est pas du tout partie prenante dans le dossier. Les américains vont finir par ouvrir les yeux, c est certain. Bibi a commis l erreur de trop. Et en plus il a été réellu. Israel a du souci a se faire. Restez en France les copains, vous etes plus en sécurité ici que la bas.

    4. Akerman Michel Israël

      C’est où « la bas » Lulu ? Aux Etats-Unis où de plus en plus de Français émigrent ? Ou est-ce en Israël, pays des Juifs et qui refuse de se faire dicter sa politique par des antisionistes qui n’ont toujours pas compris les véritables buts des Islamistes ?
      C’est quoi l’erreur de Bibi : avoir demander aux Juifs de France de venir nous rejoindre ?
      Sans des crétins antisémites comme le sont une majorité des ministres des affaires étrangères de l’Europe et leurs patrons, sans cet Hussein Obama qui soutient le pire des états antisioniste : l’Iran des Ayatollahs, sans l’ONU gangréné par le Machin où les états musulmans et dictatoriaux sont majoritaires, il y a longtemps que le problème du pseudo peuple palestinen serait résolu car la Transjordanie a été crée artificiellement pour cela par les Grands Bretons qui ont trahi le mandat sur la Palestine.
      En clair nous n’avons besoin de personne pour nous conseiller et surtout pas nos « amis » version de Gaulle ou Obama.
      Hag Pessah Saméah, Shavoua Tov et que les Juifs reviennent dans leur Pays comme va nous le rappeler le Seder de Pessah !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *