toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Amir Hetzroni expulsé de la chaîne Aroutz 2 « Rien ne serait arrivé de grave si vos parents étaient restés pourrir au Maroc »


Amir Hetzroni expulsé de la chaîne Aroutz 2 « Rien ne serait arrivé de grave si vos parents étaient restés pourrir au Maroc »

Le prof Amir Hetzroni qui avait écrit des propos insultants envers les électeurs de droite (‘arriérés mentaux’) avait récidivé en écrivant que s’il avait été ministre il y a 60 ans il aurait supprimé la loi du Retour permettant l’alya des Juifs orientaux qui selon lui sont « coupables » des victoires électorales successives de  la droite.

Invité à une émission sur la chaîne Aroutz 2, face à une femme d’origine marocaine, Prof. Hetzroni s’est une nouvelle fois livré à une attaque contre les Juifs orientaux avec un mépris sans nom: « Rien ne serait arrivé de grave si vos parents étaient restés pourrir au Maroc ». Le présentateur Yoav Limor a immédiatement fait expulser l’universitaire du plateau.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 29 thoughts on “Amir Hetzroni expulsé de la chaîne Aroutz 2 « Rien ne serait arrivé de grave si vos parents étaient restés pourrir au Maroc »

    1. Tuil

      C’est toujours ce vieux démon du complexe de pseudo supériorité des ashkénazes sur les séfarades ; en l’occurrence le plus rétrograde c’est le pseudo civilisé!

    2. Remo

      Cette intervention folle a le mérite d’exposer ce que beaucoup d’israéliens nient et qui gangrènent cette société ainsi que nos instances communautaires françaises. Bien sur, on peut comprendre pour les Ashkénazes l’intérêt de nier, surtout lorsqu’on lit sur les conseils d’administrations de directions et autres comités, le nombre de nom d’Ashkenazes. Mais ce qui est incroyable, c’est le nombre de sépharades qui acceptent cet état de fait et qui refusent même de soutenir ceux d’entre eux qui en font les frais. En attendant des enfants de Sépahardes voient des postes leur être interdits pour être proposer à des fils de , ce qui crée un déficit financier et professionnel sur des générations entières.
      Si tous les sépharades, surtout ceux qui travaillent dans les instances communautaires racontaient leurs parcours professionnels, on aurait une vision un peu plus réaliste et surtout, des mesures à prendre pour que ça cesse, non pas que dans l’intéret des personnes concernées mais également dans l’intérêt de notre peuple qui doit compter sur ses talents et non sur ses parvenus! Ayez du courage et racontez si vous voulez que les choses changent – dernier exemple, le majordome de Netanyahoui obligé d’aller en justice pour sa dignité et qui ne connaît que des humiliations même dans le cadre de son procès, qui en disent long sur le manque de respect qui lui est fait alors qu’il n’a jamais démérité tout au long de sa vie. Quels sont les Sépharades qui le soutiennent , en dépit de l’évidence de sa bonne foi? ALLEZ DU COURAGE !!!!

    3. Marie

      Si les orientaux n’étaient pas venus , Israël n’existerait plus
      Que cette boule puante sache le nombre de soldats orientaux morts por leur pays
      En 1973 sans les israéliens originaires du Maroc , les syriens auraient pénétré en Israël .C’est à l’arme blanche qu’ils ont combattu et je suis admiratif de ces soldats qui dans le civil constituent encore la frange pauvre d’Israël à la différence de ce gauchiste et leurs amis bobos qui se sont accaparés des richesses et vivent dans les villes les plus riches
      Cette boule puante doit publiquement s’excuser autrement il doit subir le l’émergence sort que yonathan Geffen le père du chanteur fou qui a insulte Bibi lors de son tour de chant
      Les juifs de l’Occident ne se souviennent pas de l’aide apportée par les orientaux quand ils sont arrivés nombreux au Maroc et en Algérie

    4. Yéochoua

      Ce n’est pas une question d’opposition entre Ashkénazes et Séfarades, bien que le polémiste cherche à le faire croire. L’un des publics les plus haïs par cette extrême gauche mal-pensante consiste dans les Juifs qui revendiquent les droits d’Israël sur ce que la clique athéiste définit avec beaucoup de mépris comme le « grand Israël », bien que ce « grand Israël » se limite à 20% environ du territoire de la Palestine historique. Or, le leadership des localités juives de Judée-Samarie est composé principalement d’intellectuels et de rabbins ashkénazes qui, eux, considèrent tous les membres du peuple juif sur un pied d’égalité.
      Le venin consiste à tenter de semer la zizanie entre des composantes du peuple qui s’entendent entre elles. Ne soyons pas naïfs et évitons surtout de tomber dans ce panneau.

    5. Remo

      Non Yéochoua,
      Cette problématique est bien réelle et profonde. Lorsqu’on répond avec vigueur ( et raison) aux ennemis de notre peuple, nous devons dans le même temps faire la guerre aux causes réelles de zizanies dans notre peuple sans les dénigrer , c’est une autre cause de nos défaites. Peut-être ne l’avez vous pas subi, mais cette absence d’expérience en la matière ne vous empêche pas d’écouter vos coreligionnaires!
      Il est au contraire temps que cette discrimination cesse par des lois et des mises à plat !

    6. michel boissonneault

      je suis citoyen canadien et ce professeur est un illustre inconnue pour moi par contre je sais une chose est que si un professeur de droite aurait eu un discours raciste comme le sien alors tout les médias l’aurait critiquer….
      quand c’est la gauche ont pardonne mais quand c’est la droite ont ne pardonne pas

    7. Yan

      Il semble bien qu’au-delà de la très ancienne opposition entre aschkenaz et sepharades, s’est plus la scission entre les camps traditionalistes et orthodoxes des 2 grandes communautés, foncièrement patriotes, et la moitié pourrie et renegate des laïcs se disant juifs mais ne l’étant en pratique que par accident, fondue dans l’Internationale gaucho-pederaste, anti-nationaliste, vivant en « couple » avec des tapettes arabes israéliennes et se sentant donc obligés de défendre leur cause, qui fait peser un relant très inquiétant de guerre civile dans le pays…Ces militants collaborent activement aux ecoeurantes combines de l’UE, instance officieuse d’Eurabia, contre la sécurité d’Israël, en apportant leur assistance au Djihad, au Hamas voire au Hezbollah, bref ce sont des criminels en puissance qu’il serait urgent de faire éliminer par le Mossad…Leurs « intellos » à 2 balles tant veneres par les médias européens n’ont de cesse d’ y étaler leur haine d’Israël en long, large et profondeur, en allant comme Shlomo Sand jusqu’à nier pathetiquement l’existence du peuple juif…

      Certains d’entre eux terriblement deprimés d’être si minoritaires et à l’étriqué dans un pays dont ils ne veulent plus, qu’ils sont déterminés à vendre à nos pires ennemis, ont émigrés en Europe, s’il vous plaît en Allemagne, pays sinistrement symbole de la tentative de notre éradication…Il faudrait encourager massivement l’exode de ces dangereux parasites dans un pays en guerre, et leur remplacement par de véritables patriotes issus de la allyah…

    8. Haim

      Je suis à moitié ashkénaze et je suis scandalisé par la bêtise abyssale de ce soit disant professeur. Dont l’aigreur et la frustration n’ont de motivation que de déclencher une guerre des Juifs. Tous les retours à Israël sont la volonté du tout puissant et tous ceux qui contestent ce fait, blasphème.

    9. Charles DALGER

      C’est le genre de déchet alterjuif, comme les déjections de « l’immonde en ivrit », pour lesquels 3 fois par jour dans la âmida, nous disons « Lamalchénim, vé la minim, al téhi tikva ». Ces saloperies donnent raison aux nostalgiques du nazisme, qui disent que le boulat n’a pas été fini dans les camps…

    10. TRUDELLE Jean-Claude

      Je suis atterré par ces propos que nos « bobos » locaux de France ne désavoueraient pas, bien au contraire !
      Effectivement, selon mes lectures de l’époque et depuis lors, ce sont les vaillants soldats séfarades marocains d’Israël qui ont enlevé,d’assaut, à la baïonnette, les contreforts du Golan tenus par les Syriens, laissant quelque 2.000 morts sur le terrain.
      Le sacrifice de ces héros commande de ne jamais, au grand jamais, céder un pouce du Golan à l’ennemi conquis au prix du sang !

    11. kravi קרבי

      L’instrumentalisation des antagonismes ashkénazes/séfarades est tout aussi préjudiciable que celle qui tente d’opposer religieux et laïcs.
      Il n’y a a pas si longtemps, un rabbin très respecté dans sa communauté traitait les laïcs de cochons, comme un vulgaire musulman.
      Si je ne m’abuse, am e’had…

    12. Remo

      Kravi, pourquoi instrumentalisez vous alors la situation? Vous glosez sur l’instrumentalisation sans que les faits exposés ne suscitent votre indignation! Bizarre!
      Moi de ce que je retiens de vos propos, c’est qu’il y a de temps à autres l’expression d’un mépris des Ashkénazes vis à vis des Sépharades et également un mépris des religieux vis à vis des laïcs sauf si le religieux que vous évoquez était Ashkénazes. Du reste, je me permets de vous dire que j’ai connu effectivement sévèrement le cas d’Ashkénazes religieux méprisant littéralement leur collègue sépharade.

    13. Nemo

      Remo : Kravi a raison, cela arrive, mais seulement de la part de dinosaures du pliocène, comme ce bobo gaucho, ou votre exemple à vous.
      Aujourd’hui en Israël, la plupart des familles sont un joyeux mélange ashkenazo-sef.
      Pour cela il faut comprendre ce que veut dire « am e’had ».

    14. Remo

      « am e’had », je pense savoir ce que ça veut dire. c’est d’ailleurs pour ça, qu’il est particulièrement insupportable de se faire discriminer par un religieux quand on maîtrise parfaitement cette valeur! Aujourd’hui, je connais dans de nombreux pans de la société israélienne comme dans les instances communautaires françaises cette préemtpion ashkénaze. Beaucoup de gens se taisent. pourquoi?

      Je pense que nous sommes un peuple solide et que comme tous les autres pays, nous sommes exposés à ces abus par des personnes qui se pensent en castes.
      Il ne sert à rien de cacher cet état de fait et il importerait plus qu »on s’attaque vraiment à cette plaie qui empêche cette ahdoute! autre exemple en date, le majordome de la famille Netnayaou, Gil Eliyahu ! je suis choqué de voir ce que ce pauvre homme se prend en plus du combat qu’il livre. pourquoi, n’est il pas plus soutenu que ça par les autres, alors qu’il ne fait que défendre son droit au respect! c’est affligeant lorsque je lis les commentaires qui lui sont adressés: Ou est l’Ahdoute, le tact, nos principes religieux ? pourquoi ne sont ils pas appliqués dans la vraie vie et juste entendu à la syna?
      Nous sommes satisfaits en France de voir des abus dénoncés. Il faut faire la même chose en Israel.

    15. Nemo

      Je ne vois pas cette « préemption » comme vous Remo.
      Le fait est que la plupart des institutions juives en France existaient déjà avant l’arrivée des sépharades.
      Pour Israël, il y a déjà eu les blacks panthers …

      Je vous laisse voir ce sketch très drôle avec Arik Einstein et Uri Zohar, d’humour typique israélien :

      https://www.youtube.com/watch?v=MBNWHTipwEA

    16. kravi קרבי

      Remo, savez-vous lire ? J’ai dit que cette instrumentalisation — je parlais bien sûr de la tirade de cet énergumène — était préjudiciable.
      Je trouve inepte qu’on s’autorise à parler de « la clique athéiste » (commentaires numéro 8), tout comme je regrette que des laïcs crachent sur des religieux — pour autant que ces derniers ne soient pas des parasites antisionistes.
      Israël — et j’y inclus la galout — est soumise à trop de haine et de dangers pour que certains trouvent avantage à nous diviser un peu plus.

    17. Remo

      Merci Nemo pour cet intermède plein d’humours, c’est vrai! Je ne parle pas de la préemption historique, la chronologie est un fait et en outre, je ne me permettrais pas de rabaisser ou dénigrer les apports des Ashkenazes dans la construction d’Israel. Ces apports sont majeurs et ne méritent que notre gratitude et admiration. Toutefois, encore et à l’heure actuelle, bcp de leurs enfants gagnent des places non méritées et c’est un fait. Pour Israel, les blacks panthères n’ont pas suffit puisque les discriminations et les captations de postes sont encore très courantes, surtout dans les administrations. je ne dis pas qu’il faut être violent: je dis que la société israélienne doit changé radicalement de ce côté là. c’est une question de justice sociale et comme on le sait dans la tradition juive, la notion de justice est extrêmement précieuse.
      Moi ( c’est vrai), je ne connais pas de laïcs qui crachent sur les religieux. ils ne se positionnent pas avec des passe droit mais avec des idées plus ou moins abouties. c’est très différent.
      Le risque de division est inhérent à tout groupe alors si on veut se souder, il vaut mieux assumer les dissensions et là c’est bien la partie qui semble la plus difficile à l’heure actuelle.
      J’apprécie sincèrement votre intervention Nemo mais alors pourquoi ne pas commencer par le plus simple: Oui ça existe ! quelles sont les manifestattions? quels sont les impacts sur notre société? sur notre Etat au regard des nombreux combats à mener ( vous n’imaginez pas les dégâts, sij e peux me permettre, j’en connais bcp d’entre eux et c’est colossal)? quelles sont les mesures à prendre pour que ça s’arrête? bref, une vraie action de fond.
      Kravi, arrêtons avec les grandes idées et parlons concrètement. Comme vous le démontre ce cas, la haine vient aussi de l’intérieur, comme en témoigne ce pathétique…. professeur!
      Pour en terminer, je n’accepte pas de critiquer qui que ce soit, sans me poser la question de ce qu’il en est me concernant! on découvre parfois de belles surprises ( heu déception) mais au final, ça permet toujours de progresser! Israel a comme tout le monde du linge sale à laver et à changer! c’est normal! Pessah arrive aussi, ça aide!

    18. moka

      Rien de plus naturel pour un musulman antisémite jusqu’au fond de son âme. Cette pourriture de gaucho de merde mérité bien son sort.Bien fait pour sa sale gueule

    19. Nemo

      Non Remo, mais dhimmifié très certainement.

      Bien votre mise au point, mais au final il me semble qu’on est d’accord, Kravi, moi et vous … et d’autres ici.
      Le but à atteindre ce n’est pas que tout le monde soit comme tout le monde, identiques, mais que chacun respecte son prochain. C’est cela am e’had.

      hag pessah sameah à vous et à tous !

    20. Aude

      PAUVRE TYPE, minable et inculte. Je dis bien inculte, car s’il avait lu une seule fois une des oeuvres de Isaac BACHVIS SINGER – Prix NOBEL DE LITTERATURE – qui decrivait la vie quotidienne des Juifs d’Europe Centrale juste avant la seconde guerre mondiale,, il ne l’aurait pas ramenee. Je ne veux surtout pas soulever des polemiques, mais j’affirme que les Juifs,, des l’arrivee des Francais en Afrique du Nord (en 1830 et 1881), ont tres vite parle Francais et n’avaient plus rien a envier aux Francais eux-memes. J’ajoute que les Juifs etaient nettement meilleurs eleves dans les lycees et colleges et dans la generation de mes grands parents, des 1930, medecins avocats, et cadres d’administration Juifs etaient deja tres nombreux en Tunisie. et il en est de meme aujourd’hui en France.. C’est peut-etre la raison pour laquelle des tares comme ce malade – tres rares, heureusement – enfin je l’espere – craignent tellement l’arrivee prochaine des Juifs francais sepharades…j’

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *