toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le génocide des Chrétiens d’Orient bat son plein et le monde drape l’Islam dans sa vertu


Le génocide des Chrétiens d’Orient bat son plein et le monde drape l’Islam dans sa vertu

OPINION

Le monde s’émeut et s’indigne parce que les vrais musulmans à la solde du Qatar, de la Turquie et de l’Arabie, les protégés d’Obama, ont saccagé le Musée de Mossoul, mais il garde le silence sur le martyr des chrétiens d’Orient victimes de purification ethnique et de crimes contre l’humanité.

Ce qui se passe dans cette partie du monde et la duplicité de la communauté internationale est en tous points de vue comparable au climat de terreur, de pogroms et d’autodafés en Allemagne nazie.

Génocider les chrétiens est permis, détruire des statuettes, même si cela est absolument condamnable et criminel, provoque un tollé général. Le massacre des chrétiens est un détail, une péripétie dans cette guerre qui ne dit pas son nom mais qui n’est pas sans rappeler les guerres néo-coloniales à des fins de prédation capitalistiques.

En protégeant les chrétiens on aurait sauvé cette partie de notre patrimoine universel. C’est notre passivité qui est responsable des malheurs du Proche-Orient.

Que le monde apprenne enfin ce que c’est l’islam qui n’a jamais été l’ami de l’homme ni de la diversité culturelle, ni du bien vivre ensemble, ni du pluralisme identitaire, ni de l’histoire universelle ni de l’archéologie. Il se veut à lui tout seul la matrice de tous les peuples qui doivent dans ses délires cosmiques se fondre dans le même moule pour former un seul et unique peuple sous la bannière de l’Oumma professant une seule religion, l’islam, et parlant la même langue, l’arabe. Les deux mamelles de l’humanité.

Mahomet a détruit les vestiges archéologiques de la Mecque sous prétexte qu’ils représentent des idoles car pour lui il ne peut y avoir de mémoire et de tradition historiques autres que les siennes.

L’humanité est née avec l’islam comme en sont convaincus les musulmans et tout ce qui peut témoigner de son antériorité, de sa richesse, de sa réussite, de sa splendeur, et de sa supériorité sur lui doit disparaître. Tous les peuples conquis par l’islam sont tous amnésiques de leur propre histoire.

L’islam se veut le nombril du monde, le début de son histoire, le géniteur de l’humanité, sa voie, son phare, son salut,  et il est craindre qu’il ne soit pas sa fin. A trop vouloir être le maître du monde, il ne se rend pas compte qu’il est en deçà de tout.

De son ignorance, sa suffisance, sa vanité, sa vantardise et sa mégalomanie il en a fait des articles de foi pour ses fidèles qui brillent par leur inculture et leur déficience intellectuelle.

PS Bachar n’est pas l’ennemi de l’humanité ce sont les wahhabites ces grands amis de la France qui le sont.

Learn Hebrew online





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le génocide des Chrétiens d’Orient bat son plein et le monde drape l’Islam dans sa vertu

    1. Christian

      Parlons de patrimoine et de mémoire.

      Les chrétiens d’orient, en plus d’être des personnes humaines qui ont par ce fait même le droit à notre plein soutien et protection, représentent en plus un patrimoine immatériel et historique de notre civilisation.

      Après avoir résisté à 14 siècles de rouleau compresseur islamique, ils sont toujours là même si en péril et par leur langue (araméen) orale et liturgique incarnent la jonction de notre culture judéo – chrétienne entre l’orient et l’occident.

      Les laisser disparaître équivaut à mépriser notre humanité, notre histoire et notre civilisation et présente symboliquement l’arrière pensée non avouée de nos dirigeants qui a ses racines dans la haine de nos propres racines comme ce fut le cas avec le silence sur le sort des juifs durant l’Allemagne nazie.

      Encore une fois, ceci est un indicateur de la complicité idéologique entre ces idéologies dominantes et l’islam.

      Ces dernières pourtant, malgré une vigueur apparente trompeuse, ne sont que les soubresauts de moribonds cherchant à nuire au maximum avant de disparaître. Leurs idées et les actes qui en découlent ont montré leurs limites et le bon sens populaire finira par développer une immunité à toutes épreuves face à ses illusions et propagandes. C’est une question de temps mais pour nous qui voyons le charbon ardent s’accumuler au dessus des têtes des coupables, heures après heures, jour après jour, le temps paraît long.

      Il y a quelque chose d’eschatologique à tous ces événements. Pour ne citer que cet exemple, les puissants et les empires se sont succédés avec beaucoup de puissants voulant anéantir le peuple juif mais tous ont disparu et les juifs sont toujours là.

    2. Alauda

      A Christian
      « Quelque chose d’eschatologique », oui, le mot m’interpelle surtout depuis décembre. « La haine de nos propres racines » me semble orchestrée par coups de boutoirs successifs : l’UE a refusé de reconnaître les sources judéo-chrétiennes de sa pensée, a effacé toute trace référentielle dans sa monnaie… Les signes dans l’air du temps : attaques meurtrières contre les juifs et les chrétiens à l’échelle internationale. Et cette Hydre de Lerne qui s’étend sur la géographie terrestre, menaçante, destructrice, haineuse.
      Plus personnellement, j’ai beaucoup apprécié la lecture du temps d’échange auquel vous avez participé ce WE. Beaucoup de réponses à mes questions à peine formulées y figurent. Mais vous êtes parti avant la conclusion.
      Cordialement

    3. Christian

      Alauda

      Merci à vous

      Je devais travailler et je me suis un peu perdu dans le fil des diverses discussions.

      Là je dois y retourner mais on reprendra ça

      Bien cordialement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *