toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Kissrael: Le Festival du cinéma français en Israël ouvre ses portes du 15 mars au 8 avril 2015


Kissrael: Le Festival du cinéma français en Israël ouvre ses portes du 15 mars au 8 avril 2015

Le Festival du cinéma français, soutenu cette année par la prestigieuse marque française de joaillerie Mauboussin programme 19 films français récents, avec  sous-titres en hébreu dans les cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot, Holon et Herzliya.

Le film « Samba » d’Eric Tolédano et Olivier Nakache, réalisateurs du plus grand succès français en Israël, « Intouchables », ouvrira en avant-première et en leurs présences cette 12ème édition du Festival Mauboussin du cinéma français en Israël le 15 mars à la Cinémathèque de Tel Aviv. « Samba » sortira ensuite en salles en Israël à partir du 19 mars (distributeur : Nachshon Films). Cette année, le Festival Mauboussin du cinéma français en Israël présentera également deux films documentaires et pour la première fois, deux séries TV françaises.Festival du cinéma français en Israël

La marque de joaillerie française Mauboussin crée des bijoux depuis 1827 et propose une collection prestigieuse avec toutes les gammes de prix. Leur boutique en Israël se situe sur la place Kikar Ha Medina mais Mauboussin compte profiter tant de sa notoriété en France et dans le monde en tant que marque de luxe que de son partenariat avec le Festival pour se développer en Israël.

Olivier Tournaud, Attaché audiovisuel près l’Ambassade de France, et Caroline Boneh, Directrice de la société Eden Cinéma, ont conçu la programmation du Festival consacrée en partie cette année à des films qui évoquent les récents événements tragiques qui ont eu lieu dans les locaux de Charlie Hebdo et à l’Hyper Casher à Paris. Des films qui proposent de traiter le multiculturalisme en France de nos jours et la problématique du « vivre-ensemble ». Le cinéma français récent n’est pas exempt d’une lecture nouvelle de la société française imprégnée de ces enjeux : une certaine idée de la France aujourd’hui se reflète dans les films projetés actuellement dans les salles de cinéma françaises et dans les films nommés pour les César 2015.

C’est le cas dans « Samba » où Omar Sy et Tahar Rahim incarnent des travailleurs étrangers venus respectivement du Sénégal et d’Algérie, aidés par les « françaises » Charlotte Gainsbourg et Izia Higelin. Après l’attaque à l’Hyper Casher, Eric Tolédano et Olivier Nakache ont rencontré Lassana Bathily, l’employé du magasin qui s’est conduit en héros lors de la prise d’otages. D’origine africaine, Lassana Bathily a depuis été naturalisé français. Le personnage d’Omar Sy dans le film n’est pas éloigné de celui de Lassana.

Dans « Hippocrate », le personnage incarné par Reda Kateb, est confronté à des difficultés professionnelles dues à ses origines algériennes. Reda Kateb vient de recevoir le César du Meilleur acteur dans un second rôle pour ce film. Le film d’Abderrahmane Sissako, « Timbuktu », raconte l’histoire d’une ville tombée sous le joug des extrémistes religieux.

Le film a remporté 7 statuettes aux César 2015 dont : César du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original et de la meilleure photographie. Dans « Bande de filles » de Céline Sciamma, des jeunes filles d’origine africaine issues des banlieues près de Paris essaient de changer leur vie et leur statut et dans « Les héritiers » de Marie-Castille Mention-Schaar, ce sont des jeunes lycéens de seconde qui refusent d’accepter les règles de leur établissement et trouve grâce à l’un de leurs professeurs, un projet commun qui canaliseront leurs énergies : participer au concours national de la résistance et de la déportation. Enfin, dans le « Fil d’Ariane », c’est la ville cosmopolite de Marseille qui est dépeinte.

Invité d’honneur de cette 12ème édition du Festival Mauboussin du cinéma français en Israël, le réalisateur Rithy Panh présentera son superbe documentaire, « L’image manquante », dans lequel il aborde la souffrance des cambodgiens sous les Khmers rouges. Au cours de sa visite en Israël, Rithy Panh visitera le département des Arts de l’écran de l’Académie des Arts de Bezalel à Jérusalem et participera à une conférence internationale organisée en son honneur en partenariat avec l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Grâce au soutien de l’Institut français – Paris, une rétrospective des films de Rithy Panh sera proposée dans plusieurs cinémathèques du pays à l’occasion de sa visite. Rithy Panh animera également une Master Classe auprès des élèves du département des Arts de l’écran et rencontrera divers réalisateurs locaux. Christophe Bataille, éditeur chez Grasset et co-auteur avec Rithy Panh du livre « L’élimination » sur lequel est basé le documentaire « L’image manquante » sera présent en Israël pendant le Festival.

Le Festival Mauboussin du film français en Israël présente pour la première fois cette année deux programmes télévisés français : la mini-série « Le P’tit quinquin » de Bruno Dumont et le film « Démons » de Marcial Di Fonzo Bo.

L’objectif de ce festival est de faire découvrir au public israélien le meilleur du cinéma français avec une sélection de films français sortis dans les salles en France dans l’année passée ou en cours.

Certains films de la sélection ne seront pas distribués dans les salles israéliennes : le Festival Mauboussin du cinéma français propose donc une occasion unique de les découvrir sur grand écran. Le Festival du film français est une initiative de l’Ambassade de France et de l’Institut français d’Israël, en partenariat avec la société Eden Cinéma dirigée par Caroline Boneh. Le festival salue également le travail des distributeurs israéliens qui, chaque année mettent en lumière la richesse et la diversité du cinéma français : Orlando films, Lev, Forum Films, Nachshon Films, New Cinema Ltd., et Cinq Etoiles.

L’année 2014 a été une année particulièrement prolifique pour le cinéma français avec 111 millions de billets vendus dans les salles de cinéma du monde entier pour voir des films français et 640 millions d’euros de revenu pour le cinéma français hors France. 520 films français ont été proposés à la projection hors de France et le film de Luc Besson, « Lucy » est le film français qui a totalisé le plus d’entrées cette année – hors France – avec 54 millions d’entrées. A noter également les beaux succès de « Qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu ? », « Belle et Sébastien » et « Supercondriaque ».

En Israël, les films français qui ont rencontré le plus grand succès sont « Le dernier des injustes » de Claude Lanzmann, « La vie d’Adèle » d’Abdellatif Kechiche, « Barbecue » d’Eric Lavaine, et « Casse-tête chinois » de Cédric Klapisch.

Le festival du film français en Israël est organisé en partenariat avec Mauboussin, Sisley, Joya, ID DESIGN, Seyman, Golan Wine, Peugeot Citroën et TV5MONDE. Dans le cadre de son partenariat avec le Festival du film français en Israël, TV5MONDE organise une journée spéciale le 24 mars 2015. La première chaîne mondiale francophone met à l’honneur l’enseignement de la langue française en Israël et le cinéma francophone avec deux projections privées TV5MONDE du film « Les héritiers » de la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar, à la Cinémathèque de Tel Aviv.

Partenaires également de cette 12ème édition du Festival du film français en Israël : Transavia,l’Institut français – Paris, le Collège Académique de Netanya, la municipalité de Tel Aviv-Yafo, Unifrance films, les Instituts français de Haïfa et de Jérusalem, l’Académie des Beaux-Arts de Bezalel, le fond Ostrovsky, et l’Université Hébraïque de Jérusalem. Dans le cadre de son partenariat avec le Festival du film français en Israël, le Collège Académique de Netanya propose les projections de deux films sélectionnés par le Festival : « Samba » le dimanche 15 mars et « Hippocrate » le mercredi 18 mars.

Les films à l’honneur

SAMBA

Réalisé par Eric Tolédano & Olivier Nakache

Scénario : Eric Tolédano & Olivier Nakache d’après l’œuvre de Delphine Coulin

Avec Charlotte Gainsbourg, Omar Sy, Tahar Rahim, Izia Higelin

Comédie, Drame – 1h58

Avec l’aimable autorisation de Nashchon Films

Français sous-titré anglais et hébreu

Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots : Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d’obtenir ses papiers alors qu’elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu’au jour où leurs destins se croisent… Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d’imagination qu’eux ?

HIPPOCRATE

Réalisé par Thomas Lilti

Scenario : Thomas Lilti, Julien Lilti, Baya Kasmi, Pierre Chosson

Avec : Vincent Lacoste, Reda Kateb, Jacques Gamblin

Comédie dramatique – 1h42

Avec l’aimable autorisation du Pacte

Français sous-titré anglais et hébreu

Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins et du personnel. Son initiation commence.

TIMBUKTU

Réalisé par : Abderrahmane Sissako

Scénario : Abderrahmane Sissako, Kessen Tall

Avec : Ibrahim Ahmed dit Pino, Toulou Kiki, Abel Jafri, Fatoumata Diawara

Drame – 1h37

Avec l’aimable autorisation du Pacte

Français sous-titré anglais et hébreu

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.

En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.

Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

BANDE DE FILLES

Réalisé par : Céline Sciamma

Scénario : Céline Sciamma

Avec : Karida Touré, Assa Sylla, Lindsay Karamoh, Marietou Touré

Drame – 1h52

Avec l’aimable autorisation de Films Distribution

Français sous-titré anglais et hébreu

Marième, 16 ans, vit en banlieue. Silhouette féline, nattes africaines, œil de biche, elle est d’une beauté ravageuse. En échec scolaire, mère de substitution à la maison, elle s’occupe de ses petites sœurs en essayant d’éviter les coups de son grand frère, jusqu’au jour où elle rencontre trois filles, bien décidées à ne pas se laisser dicter de loi. Des bagarreuses, des enjôleuses, des drôlesses, qui soignent leur style et balancent leurs répliques avec une rage joyeuse. Pour cette bande de filles à la féminité explosive, pas question d’être des «filles bien», épouses cloîtrées trimant dur comme leurs mères soumises, à la domination masculine…

LES HERITIERS

Réalisé par : Marie-Castille Mention-Schaar

Scénario : Marie-Castille Mention-Schaar, Ahmed Drame

Avec : Ariane Ascaride, Ahmed Drame, Noémie Merlant, Geneviève Mnich

Comédie dramatique – 1h45

Avec l’aimable autorisation Lev Cinemas

Français sous-titré anglais et hébreu

Au Lycée Léon Blum de Créteil, la classe de seconde 1 est réputée pour être catastrophique tant les élèves sont ingérables et que leur niveau général est faible. Face à cette classe qui n’accepte pas les règles, son professeure d’histoire, madame Gueguen, propose aux lycéens un projet commun : participer au concours national de la résistance et de la déportation. D’abord réticents, les élèves relèvent le défi et vont peu à peu être transformés grâce au travail collectif et à leurs recherches historiques. Bientôt, l’enseignante parvient à tirer les lycéens vers le haut malgré le scepticisme de ses collègues quant à cette étonnante initiative…

AU FIL D’ARIANE

Réalisé par : Robert Guediguian

Scénario : Robert Guediguian, Serge Valletti

Avec : Ariane Ascaride, Jacques Boudet, Jean-Pierre Darroussin, Anais Demoustier

Drame, Comédie- 1h36

Avec l’aimable autorisation de Naschon Films

Français sous-titré anglais et hébreu

Rien ne va pour Ariane, qui fête son anniversaire seule. A son grand désespoir, ses invités se sont décommandés. C’est donc en solitaire qu’elle se rend au restaurant où les festivités devaient avoir lieu. Un chauffeur de taxi, amateur d’opéra, la mène à bon port. Alors qu’elle s’apprête à lui payer la course, elle se fait voler son sac. Dépitée, elle arrive au restaurant près de la plage. Elle y rencontre Jack, un poète marxiste qui se fait passer pour un américain et tombe sous le charme de Denis, le propriétaire des lieux. Un bouleversement pour Ariane, qui a longtemps été un cœur en hiver. Avec Jack et Denis, ils partent en bateau pour une partie de pêche…

Les autres films de la sélection

L’HOMME QU’ON AIMAIT TROP

Réalisé par André Téchiné

Scénario : André Téchiné, Cédric Anger, Jean-Charles le Roux d’après l’œuvre de Renée et Jean-Charles Le Roux

Avec Guillaume Canet, Catherine Deneuve, Adèle Haenel

Drame – 1h56

Avec l’aimable autorisation d’Elle Driver

Français sous-titré anglais et hébreu

En 1976, Agnès Le Roux, tout juste divorcée, revient à Nice après avoir vécu en Afrique. Sur place, elle tombe sous le charme de Maurice Agnelet, l’homme de confiance de sa mère Renée, propriétaire du casino Le Palais de la Méditerranée. Alors qu’Agnès se consume d’amour, lui continue à avoir des aventures. Manipulée par Maurice, Agnès veut sa part de l’héritage familial et accepte la proposition de 3 millions de francs de Fratoni, un mafieux local. En échange, elle doit voter contre sa mère au prochain conseil d’administration. Une décision qu’Agnès va regretter.

RESPIRE

Réalisé par : Mélanie Laurent

Scénario : Mélanie Laurent et Julien Lambroschini d’après l’œuvre d’Anne-Sophie Brasme

Avec : Joséphine Lapy, Lou de Laâge, Isabelle Carré, Claire Keim

Drame – 1h32

Avec l’aimable autorisation de Gaumont

Français sous-titré anglais et hébreu

L’arrivée de Sarah dans sa classe de lycée bouleverse la vie de Charlie, dix-sept ans. Elle se détache de son ancienne meilleure amie, Victoire, et subit sans en mesurer les risques l’ascendant de la belle et téméraire Sarah. Celle-ci a conscience du pouvoir qu’elle a sur Charlie et finit par en abuser. Charlie, complètement fascinée, ne comprend pas le changement d’attitude de Sarah et se laisse faire, pensant que leur amitié est plus forte que tout. L’entourage de la jeune fille ne comprend pas pourquoi elle se laisse manipuler et finit par s’inquiéter. D’autant que Charlie fait des crises d’angoisse pendant lesquelles elle n’arrive plus à respirer…

LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE CŒUR

Réalisé par : Cédric Anger

Scénario : Cédric Anger, Yvan Stefanovitch

Avec : Guillaume Canet, Ana Girardot, Jean-Yves Berteloot, Patrick Azam

Policier, Drame – 1h51

Avec l’aimable autorisation de Kinology

Français sous-titré anglais et hébreu

Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.
Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.

LA FRENCH

Réalisé par : Cédric Jimenez

Scénario : Audrey Diwan, Cédric Jimenez

Avec : Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Céline Sallette, Melanie Doutey, Benoit Magimel

Drame – 2h15

Avec l’aimable autorisation Globus Group

Français sous-titré anglais et hébreu

Marseille. 1975. Pierre Michel, jeune magistrat venu de Metz avec femme et enfants, est nommé juge du grand banditisme. Il décide de s’attaquer à la French Connection, organisation mafieuse qui exporte l’héroïne dans le monde entier. N’écoutant aucune mise en garde, le juge Michel part seul en croisade contre Gaëtan Zampa, figure emblématique du milieu et parrain intouchable. Mais il va rapidement comprendre que, pour obtenir des résultats, il doit changer ses méthodes.

UNE NOUVELLE AMIE

Réalisé par : François Ozon

Scénario : François Ozon d’après l’œuvre de Ruth Rendell

Avec : Romain Duris, Anaïs Demoustier, Raphaël Personnaz, Isild le Besco

Drame – 1h47

Avec l’aimable autorisation de Lev Cinemas

Français sous-titré anglais et hébreu

Claire vient de perdre sa meilleure amie, morte trop jeune. Eplorée, elle tombe dans une profonde dépression. Elle renoue avec David, le mari de son amie dont elle est secrètement amoureuse. Avec Gilles, son époux, elle le retrouve pour un dîner. Au cours du dîner, ses sentiments resurgissent. Elle se rend à l’improviste au domicile de celui-ci et découvre la vérité sur David. Une vérité dérangeante que David, au comportement mystérieux, voudrait garder secrète. Malgré elle, Claire accepte mais se rend vite compte qu’elle ne peut pas respecter sa promesse de ne rien dire. Gilles s’inquiète et se demande si Claire à une liaison avec David…

SAINT LAURENT

Réalisé par : Bertrand Bonello

Scénario : Bertrand Bonello, Thomas Bidegain

Avec : Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Léa Seydoux, Louis Garrel, Amira Casar

Biopic – 2h30

Avec l’aimable autorisation de Forum Film

Français sous-titré anglais et hébreu

Entre 1967 et 1976 : les années les plus créatives de la carrière du grand couturier Yves Saint-Laurent. Une période où tout se révèle chez le génie français de la haute-couture, un créateur aux prises avec ses démons et ceux de son époque. Homme pétri de contrastes, entre créativité et morbidité, Yves Saint-Laurent vit d’amours éperdues et conflictuelles avec Pierre Bergé et Jacques de Basher et révèle autant de solitude que d’envie d’être aimé. Sa dépression chronique et son rapport si singulier à la réalité n’altèrent pas la star qu’il est déjà à cette période de sa vie même si son statut de génie lui en coûte chaque jour…

PAPA OU MAMAN

Réalisé par : Martin Bourboulon

Scénario : Matthieu Delaporte, Alexandre de la Patellière

Avec : Marina Foïs, Laurent Lafitte, Alexandre Desrousseaux, Anna Lemarchand

Comédie – 1h25

Avec l’aimable autorisation de New Cinema

Français sous-titré anglais et hébreu

Florence et Vincent Leroy ont tout réussi. Leurs métiers, leur mariage, leurs enfants. Et aujourd’hui, c’est leur divorce qu’ils veulent réussir. Mais quand ils reçoivent simultanément la promotion dont ils ont toujours rêvée, leur vie de couple vire au cauchemar. Dès lors, plus de quartier, les ex-époux modèles se déclarent la guerre : et ils vont tout faire pour NE PAS avoir la garde des enfants.

20 ANS D’ECART

Réalisé par : David Moreau

Scenario : David Moreau, Amro Hamzawi

Avec : Virginie Efira, Pierre Niney, Gilles Cohen, Charles Berling

Comédie, Romance – 1h36

Avec l’aimable autorisation d’Europa Corp

Français sous-titré anglais et hébreu

Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscienceprofessionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu’elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle.

Documentaires

L’IMAGE MANQUANTE

Réalisé par : Rithy Panh

Scénario: Rithy Panh

Avec : Randal Douc

Documentaire – 1h32

Avec l’aimable autorisation de Films Distribution

Français sous-titré anglais et hébreu

« Mon enfance, je la cherche, comme une image perdue. Ou plutôt, c’est elle qui me réclame. Est-ce parce que j’ai 50 ans ? » Ce passé qui remonte comme une vague trop forte, c’est la vie brisée d’un jeune Cambodgien de 13 ans qui, en quelques mois, sous le régime des Khmers rouges, voit disparaître la plus grande partie des siens et survit en côtoyant quotidiennement la mort et l’horreur dans des camps de travail. Mais c’est aussi le bonheur tranquille anéanti par le génocide, «le monde d’avant, de la musique, de la douceur, de la famille», dont le souvenir n’est pas moins dangereux pour qui l’a irrémédiablement perdu. Ces images qui brûlent dans la mémoire, le crime de masse, la maison familiale à Phnom Penh, demeurent à jamais introuvables dans la réalité. Alors le cinéaste narrateur les fait revivre à sa manière…

Rithy Panh utilise des figurines d’argile et des images d’archives pour recréer les atrocités des Khmers rouges commis entre 1975 et 1979 au Cambodge.

CHANTE TON BAC D’ABORD

Réalisé par : David André

Scénario : David André

Avec : Gaëlle Bridoux, Caroline Brimeux, Nicolas Dourdin, Alex Margolle, Rachel Motte

Documentaire – 1h22

Avec l’aimable autorisation du Ministère des Affaires Etrangères

Français sous-titré anglais et hébreu

A Boulogne-sur-Mer, une ville moyenne confrontée aujourd’hui à la désindustrialisation et à la précarité, Gaëlle, Rachelle, Caroline, Nicolas et Alex forment une inséparable et turbulente bande d’amis. Tandis qu’ils s’apprêtent à passer le bac, leur univers adolescent auquel s’oppose celui de leurs parents, est porté par des «chansons du réel», de petites pages enchantées dans un monde désenchanté. Ce documentaire fait le pari d’émerveiller le réel avec des chansons et musiques originales, qui alternent avec la chronique douce-amère, à la fois grave et pleine d’humour, de cette fameuse année du bac…

Spécial séries télévisées françaises

P’TIT QUINQUIN

Réalisé par : Bruno Dumont

Scénario : Bruno Dumont

Avec : Alane Delhaye, Lucy Caron, Bernard Pruvost, Philippe Jore

Drame-Judiciaire-Comédie – 4 épisodes de 52 minutes ?

Avec l’aimable autorisation d’Arte France, Film & Picture et 3B Productions

Français sous-titré anglais 

Avec sa gueule cabossée, son vélo tout-terrain et ses fidèles lieutenants Jordan (le grand maigre) et Kévin (le petit gros), Quinquin fait les quatre cents coups dans son village du littoral boulonnais. Toujours prêt à la bagarre ou au lancer de pétard bien ajusté, il ne baisse la garde que face à Ève, son grand amour, fille des fermiers d’à côté et trompettiste dans la fanfare du village. Par un venteux matin d’été, l’arrivée d’un hélicoptère met la petite bande en émoi : une vache morte a été retrouvée à l’intérieur de l’un des bunkers qui jalonnent la côte et le commandant de gendarmerie Van der Weyden, flanqué de son adjoint Carpentier, a demandé l’évacuation de la victime. Mais le pire est à venir : on trouve dans le ventre de l’animal le corps démembré et sans tête d’une femme. Quelle est la « bête humaine » – selon le lieutenant Carpentier, qui a des lettres – à l’origine de ce carnage ?

DES DEMONS

Réalisé par : Marcial Di Fonzo Bo

Scénario : Marcial Di Fonzo Bo, Jean-Charles Sirjacq d’après l’œuvre Lars Loren

Avec : Romain Duris, Marina Foïs, Anaïs Demoustier, Stefan Konarske

Comédie – 1h30

Avec l’aimable autorisation des Films du Poisson

Français sous-titré anglais et hébreu

Katarina et Frank vivent ensemble depuis des années. Ils s’aiment mais ne se supportent plus. Ils reçoivent la visite de leurs voisins, Jenna et Tomas, un jeune couple qui vient d’avoir un enfant. La scène de ménage devient double. Chaque couple se déchire prenant l’autre comme témoin.

Première réalisation du metteur en scène Marcial Di Fonzo Bo, Démons sera transposé au théâtre avec la même distribution que le film pour une création en 2015.


Informations pratiques :

CINEMA

Festival du film français en Israël 12ème édition

Du 15 mars au 8 avril 2015

Dans les cinémathèques de Tel-Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot, Holon et Herzliya

Films en français sous-titrés en hébreu et parfois en anglais

Renseignements et réservations :

Institutfrancais-israel.com

***

Projections au Campus Académique de Netanya

« Samba » le 15/3 à 19 h 30

« Hippocrate » le 18/3 à 19h30

PAF : 35NIS – Abonnés campus : 25NIS

Sous réservation uniquement :mailto:[email protected] / 09-8607898

Collège Académique de Netanya

1, rue de l’Université-Netanya





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap