toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël boycotte une session à l’ONU centrée sur l’action israélienne à Gaza en 2014 et qui fait l’impasse sur les organisations islamo-terroristes qui la provoquèrent


Israël boycotte une session à l’ONU centrée sur l’action israélienne à Gaza en 2014 et qui fait l’impasse sur les organisations islamo-terroristes qui la provoquèrent

L’Etat d’Israël a décidé de boycotter le lundi 23 mars les débats au « Conseil des droits de l’Homme » de l’ONU consacrés à l’enquête sur l’intervention israélienne à Gaza de l’été dernier qui fait l’impasse sur les agissements des islamo-terroristes qui l’avait provoquée et à la situation dans les territoires occupés par les arabes-palestiniens. Le représentant israélien n’était pas présent dans la salle, ce qui, selon une source proche du « Conseil », est interprété comme un boycott.

Une porte-parole de la mission israélienne auprès de l’ONU a fait savoir qu’Israël ne fait pas de commentaire sur cette absence.

Le représentant américain était lui aussi absent à ces débats. Un porte-parole de la mission américaine a expliqué que « l’ambassadeur américain Keith Harper se trouvait à Washington. »

Israël a toujours refusé de collaborer à cette mascarade avec la commission d’enquête de l’ONU, lancée peu après l’action défensive israélienne de l’été dernier à Gaza.

La commission devait présenter ses premières conclusions lundi. Mais les enquêteurs de l’Onu ont demandé à repousser la publication de leur rapport à juin 2015 en raison de la démission début février du président de la commission, le juriste canadien William Schabas, qui avait été mis en cause par Israël pour « conflit d’intérêts » relatif à un avis juridique que M. Schabas avait rédigé de manière partisane et en l’absence de toute objectivité en 2012 pour l’entité terroriste, « l’Organisation de libération de la Palestine » (OLP).

Israël a des relations conflictuelles avec le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies et n’avait pas hésité à boycotter ses travaux, après que le Conseil, où 47 pays sont représentés, eut décidé en mars 2012 de lancer une enquête sur les conséquences des implantations israéliennes dans les territoires palestiniens occupés.

Ce boycott avait pris fin en octobre 2013 lorsque l’ambassadeur israélien Eviator Manor s’était présenté devant le Conseil pour défendre le bilan israélien en matière de droits de l’Homme.

Israël n’accepte pas pour autant tous les rapports et recommandations du Conseil le concernant.

Un « Conseil » pompeusement et abusivement appelé « Conseil des droits de l’Homme » composé – hormis une minorité de démocratie des États d’Europe occidentale et des Etats-Unis -, de tout ce que la planète connaît de régimes obscurantistes, totalitaires,  dictatoriaux et d’ennemis d’Israël et où le terme même de « droits de l’Homme » ne figure pas dans leur lexique et où seul le gibet a tous les droits.

Learn Hebrew online

Claude Salomon LAGRANGE, pour Europe-Israël. © Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif.

 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Israël boycotte une session à l’ONU centrée sur l’action israélienne à Gaza en 2014 et qui fait l’impasse sur les organisations islamo-terroristes qui la provoquèrent

    1. Nemo

      Pauvre Luc/Paulo …. Décidémment, les antisémites sont vraiment pas doués en explication de texte ! 🙂

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *