toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Haut-Rhin : un élu socialiste vole le crucifix du conseil général au nom des « valeurs républicaines »


Haut-Rhin : un élu socialiste vole le crucifix du conseil général au nom des « valeurs républicaines »

Le socialiste Pierre Freyburger a emporté vendredi le crucifix du XVe accroché dans la salle de l’assemblée du conseil général du Haut-Rhin pour le remettre à un curé. L’élu mulhousien justifie son geste au nom des valeurs «républicaines ». Le département a déposé plainte ce matin pour vol.

Conseiller général PS de Mulhouse-Ouest, Pierre Freyburger a reconnu avoir subtilisé vendredi la sculpture  du Christ crucifié (XVe) qui ornait la salle de l’assemblée du conseil général du Haut-Rhin. L’intéressé assume son geste qu’il qualifie de « délibéré et construit », et rejette le terme de vol. « Je ne l’ai pas piqué, je l’ai rendu à qui de droit : à l’Eglise comme institution. Je l’ai déposé chez un curé haut-rhinois », explique-t-il en s’interrogeant sur « la place d’un crucifix dans une institution républicaine ».

Le département a déposé plainte pour vol ce matin. « Un geste insensé, irresponsable ; une blessure faite à l’Alsace ; un acte indigne d’un élu de la République », a réagi Charles Buttner, le président UMP de la collectivité. « L’Alsace, terre à l’histoire tourmentée, a reçu le Concordat et le droit local en héritage. Ses élus, les autorités religieuses locales, n’ont jamais eu de cesse de favoriser le dialogue entre tous les cultes, pour le bien vivre ensemble si malmené aujourd’hui, toujours dans le plus grand respect et au service de la République. »

Loading...

« A l’instar de ses camarades socialistes parisiens qui ont fait disparaître l’Alsace en tant que collectivité, le leader socialiste local veut imposer seul sa vision de notre héritage culturel et spirituel en soustrayant cette œuvre d’art », a réagi pour sa part le groupe majoritaire (UMP-UDI-Centre) du conseil général.

Par sa provocation, Pierre Freyburger entend ouvrir « le débat d’actualité » sur la laïcité et les valeurs de la République. Elle s’inscrit aussi dans sa relation houleuse avec le président sortant du département. « Je considère que si Charles Buttner dépose plainte, c’est lui qui est dans l’illégalité. Après, nous ouvrirons le débat. Ce crucifix n’a pas sa place dans une institution républicaine », répète l’élu qui est suppléant du binôme socialiste qui se présente dans le nouveau canton de Mulhouse-1.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Haut-Rhin : un élu socialiste vole le crucifix du conseil général au nom des « valeurs républicaines »

    1. Nemo

      Quand je disais qu’il y a vraiment pléthore d’inutiles parmi les rond de cuir communaux, vivant de petits larcins sous prétexte idéologique, faisant perdre leur temps à tout le monde mais payés par nos impôts….
      Il faut songer à écrémer sérieusement …

    2. Alauda

      Le deux poids deux mesures :
      Après les élucubrations des Femen dans les lieux de culte, l’hystérique qui se le met où je pense, la crise de la « libre pensance » autour des crèches (dont celle de Bruxelles), l’énorme plug Place Vendôme (scatologie subventionnée), le refus de nommer l’assassinat des coptes (simples « ressortissants égyptiens ») qui a rougi la Méditerranée, le déni des massacres de chrétiens en terres d’islam, un crucifix enlevé d’un CG, c’est presque négligeable.

      La gauche a choisi son camp : fêter le Ramadan (mairie de Paris, 9 juillet 14, instigatrice : la fraise espagnole), laisser les salafs offrir al curan sur des places parisiennes avec la bénédiction de rosarum mafia, donner des instructions pour ne pas appliquer la loi sur le voile, fermer les yeux sur le drapeau noir dans des manifs…

      Elle a soutenu la « résistance » aux côtés des Palos pendant 40 ans : on ne peut tout de même pas lui demander de supporter la vue scandaleuse d’une croix de souffrance, offerte à la conscience de l’humanité. Imaginez qu’en plus ils décodent le message Iesvs Nazarenvs, Rex Ivdæorvm, c’est toute leur idéologie qui implose.

    3. FANNY

      Il n’a vraiment rien d’autre à faire, ce débile.Il ferait mieux de s’occuper des réels problèmes de sa région et de sa commune. Ce crucifix est une oeuvre d’art et il devrait être heureux d’en avoir pour enjoliver et valoriser les murs sans avoir à débourser un sou.

    4. sarah

      La France est judéo-chrétienne. Dans ces conditions, pour respecter totalement la laïcité, enlevons aussi les voiles des jeunes femmes à l’Université.

    5. Alex

      Si l’on considère la laïcité comme étant :

      la stricte séparation de la (des) religion(s) et de l’État. Alors oui, ce crucifix n’a absolument pas sa place dans un bâtiment ou une institution de la république et donc de l’État. Mis à part si le bâtiment en question est un musé appartenant à l’état ou un ancien édifice religieux classé.

      Dans ce cas il est dans son bon droit de DEMANDER l’AUTORISATION de retirer ce crucifix et éventuellement en faire offrande à une institution religieuse.
      ( Il pourrait même probablement porter l’affaire en justice s’il n’obtenait pas gain de cause ).

      Ici, qu’il le veuille ou non l’acte qu’il a commis est un vol.

      Après, comme je l’avais déjà fait remarquer dans un autre article, tout dépend de la conception de la laïcité que l’on se fait. ( http://www.europe-israel.org/2015/02/fetes-musulmanes-et-hindouistes-integrees-au-calendrier-francais/ ).

      Bien que je trouve illusoire de créer une polémique autour d’un symbole religieux auquel probablement peu gens font attention. Surtout à l’heure actuelle ou la PS est loin de faire l’unanimité. Ce qu’il fait est une publicité gratuite pour le FN…

    6. patricia

      Si il veut que la laicite soit respectee, qu elle le soit dans les ecoles de la republique, imposer du halal au non musulman pas tres laic tout ca.

    7. Jacques

      Si son objectif était réellement la laîcité (ce qui se défend), il agirait avec la même vigueur contre l’accompagnement bienveillant, parfois sonnant et trébuchant, de l »islamisation de la France par ses dirigeants – ainsi que rappelé par Alauda.

      Gageons qu’il arrachera aussi le prochain nikab de la tête de la pauvre femme opprimée qu’il croisera sur son chemin, qu’il dénoncera le financement des mosquées par les collectivités territoriales, etc. ! On peut toujours rêver.

      Non, leur objectif réel est l’éradication des racines judéo-chrétiennes de la France, et leur remplacement par les « valeurs » exotiques, au premier rang desquelles les plus agressives, celles de l’islam.

      Vivement la baffe des départementales.

    8. Marie l'Alsacienne

      Ce collabo socialoppe est bien connu à Mulhouse, ça fait longtemps qu’il lèche les babouches, j’espère que les catholiques et même les juifs lui claqueront la porte au nez quand il ira faire sa propagande avant les élection à ce déchet pro musul.

    9. Marie

      Il y a des lois qu’il faut respecter et pas les bafouer
      Ceux qui veulent donner des leçons de laïcité devraient revoir le concordat et se souvenir des souffrances des alsaciens : de 1870 à1945 ils on changé 4 fois de nationalité
      Cette manière d’agir nous raméne 110 ans en arrière alors dénonçons cette crapule de socialiste qui comme le dit récemment un des leurs: le PS à une tendance à l’autodestruction (Craesh)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *