toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Goldnadel : « si les choses ont changé depuis le 11 janvier, c’est peut-être en pire »


Goldnadel : « si les choses ont changé depuis le 11 janvier, c’est peut-être en pire »

L’oeil de Goldnadel. Chaque semaine, Gilles-William Goldnadel propose aux lecteurs de Valeurs actuelles son regard sur l’actualité. Plusieurs semaines après les attentats du 11 janvier, il craint que la situation ait empiré.

On nous l’avait juré : le 12 janvier au matin, la France aurait changé.

L’esprit saint de la veille soufflerait sur le pays et emporterait à jamais les miasmes de la haine et du terrorisme intellectuel.

Loading...

D’autres, peu nombreux et plus réservés, prophétisaient sans plaisir que jamais un happening satisfait, un festival du consensus mou, une escroquerie intellectuelle à l’émotion, organisé par le président Charlie, n’éradiquerait un radicalisme qu’on ne voulait pas nommer, défendu par l’idéologie de la préférence non nationale.

Le scandale déclenché par les évidences prononcées par le représentant censé représenter les juifs de France donne raison aux seconds.

Oui, les violences meurtrières antisémites proviennent de jeunes musulmans minoritaires au sein de leur communauté.

Oui, au rebours de son père, Marine Le Pen ne peut se voir reprocher depuis son accession à la présidence de leur parti la moindre déclaration à l’encontre des juifs.

Ceux qui, cultivant le paradoxe pervers, suggèrent que cela rendrait  le Front National encore plus dangereux se révèlent comme des nostalgiques de l’extrême droite raciste.

Le scandale réside uniquement dans le fait de considérer l’affligeante vérité comme scandaleuse.

Learn Hebrew online

Malheur à celui qui l’a déclenché ! Il a été contraint le lendemain de se rendre à l’Élysée, sinon à Canossa, pour dire que les juifs et musulmans seraient victimes du même racisme.

Autrement dit antisémitisme et islamophobie seraient les deux revers de la même triste médaille. Si les choses ont changé depuis le 11 janvier, c’est peut-être en pire

Source

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Goldnadel : « si les choses ont changé depuis le 11 janvier, c’est peut-être en pire »

    1. Robert Davis

      Le socialisme ne peut pas changer,il est de par sa nature une des pires formes de la lâcheté,le grand nombre contre les minorités non protégées ç-à-d n’étant par protégées à l’extérieur par des centaines de millions et des gouvernants crapuleux! hollande et son parti nazi n’aura jamais le courage de faire une politique anti musulmans soutenus par une gauche encore plus nazie que lui ne cachant même pas son antisémitisme alors que lui la cache sous l’antisionisme. Pour que tout cela cesse il faut que le socialisme cesse ou dégage.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *