toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Goldnadel : « Je ne parle toujours pas « Charlie » »


Goldnadel : « Je ne parle toujours pas « Charlie » »

OPINION

L’oeil de Goldnadel. Chaque semaine, Gilles-William Goldnadel propose aux lecteurs de Valeurs actuelles son regard sur l’actualité. Après la polémique suscitée par la dernière chanson des « Enfoirés« , l’avocat se dit qu’être « traité de réac, pour une ritournelle, par ceux qui ont fait le malheur de la jeunesse, c’est le plus beau des compliments!« 

Comme je ne cesse de le dire, depuis le 11 janvier c’est encore pire. Il paraît que l’esprit du 11 septembre allait définitivement régler leur compte aux atteintes à la liberté d’expression dont Paris est l’une des capitales. Tu parles Charlie.

C’est ainsi que Mme Mazarine Pingeot réclame l’interdiction de Zemmour à la télévision française. Étrange, elle ne demande pas celles de Tarik Ramadan ou d’Olivier Besancenot. Je serais reconnaissant à celui qui pourrait  me dire les mérites moraux ou intellectuels de cette  Anastasia qui prétend à un tel magistère.

Mme Taubira, quant à elle, a décrété que le député Gérald Darmanin relevait du «déchet de la pensée humaine » pour avoir osé dire qu’elle incarnerait « un tract pour le FN ».

Loading...

Mon imagination est impuissante à me représenter la réaction médiatique si Marine Le Pen avait employé cette expression à l’endroit de la garde des Sceaux. Celle-ci est désormais la gardienne la plus vigilante de sa propre icône. La critiquer est désormais constitutif d’un crime contre l’humanité. Pour les paroles d’une chanson, Jean-Jacques Goldman a connu l’opprobre de la relégation dans le camp  réactionnaire. Il est vrai que sembler s’en prendre à la jeunesse, c’est assassiner Mozart, Gavroche et Guy Moquet. Tout le monde s’y est mis de Jacques Attali à Marine.

Pourtant la fille de Jean-Marie n’était pas la plus mal placée pour savoir les affres de l’esprit vétilleux. L’occasion était belle pour s’en prendre à ce milieu artistique qui communie dans le conformisme en même temps qu’il pose en rebelle. Mais Goldman, rien moins que modeux ou mondain, est une bien mauvaise cible. Et puis tu sais, Jean-Jacques, être traité de réac, pour une ritournelle, par ceux qui ont fait le malheur de la jeunesse, c’est le plus beau des compliments.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *