toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fin du pétrole : Fin du soutien à l’Islam


Fin du pétrole : Fin du soutien à l’Islam

Par Albert Nollet —-

Et bien, pour les sceptiques, je persiste et je signe, et voici quelques preuves de ce que j’avance.

Une fois n’est pas coutume, ce progrès qui mettra fin à l’hégémonie du pétrole viendra d’Israël, le pays de l’intelligence qui résiste vaillamment tel le village d’Astérix entouré des légions romaines, à l’Océan de pays d’Islam qui l’entourent.

Chacun sait que les problèmes liés aux appareils électriques, résident dans :

1) la capacité de stockage de l’énergie
2) le temps de recharge
3) la production d’électricité en quantité suffisante.

En effet, on constate tous les jours que de plus en plus de voitures électriques ou hybrides apparaissent, mais que le défaut principal de ces véhicules reste leur autonomie et le temps de charge.

Or, tous ces problèmes sont en voie de résolution rapide.

En ce qui concerne le temps de recharge des appareils électriques, une start up israélienne de nanotechnologies a résolu ce problème en permettant la recharge complète d’un téléphone mobile en 30 secondes ( !) et d’un véhicule électrique en cinq minutes pour 450 km d’autonomie.[ICI] [ICI] [ICI]

Par conséquent c’est un des principaux problèmes et frein au développement du véhicule électrique qui est résolu.

Cette start up israélienne de 20 personnes pèsera bientôt plusieurs milliards de dollars et les premiers appareils utilisant cette technologie seront probablement sur le marché dans 4 à 5 ans (2 ans pour les smartphones).

Pensez-vous sérieusement que le monde va continuer à vouloir Boycotter Israël et se priver de ces merveilles pour les beaux yeux de l’Islam ou des palestiniens ?

En ce qui concerne la capacité des batteries, la progression d’autonomie avance rapidement.

La prochaine génération de Renault Zoe va doubler sa capacité en 2017, mais Renault a déjà planché sur des batteries de troisième génération qui ne doublent pas mais triplent les capacités des batteries….

Du coup, les batteries de seconde génération vont peut-être être zappées pour passer directement à celles de troisième génération….

http://www.voiture-electrique-populaire.fr/actualites/renault-zoe-ze-double-autonomie-2017

Sans parler de Tesla, cette marque de voiture américaine qui n’a que quelques années d’existence et qui pèse déjà plus lourd en bourse que PSA…

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/tesla-vaut-plus-cher-que-fiat-et-peugeot-en-bourse_1449593.html

Pensez-vous que les groupes BMW, Volkswagen, Porsche, Peugeot, Général Motors, Fiat, Honda, Toyota, Samsumg, etc. ainsi que les chinois vont rester inertes ? Surement pas, ils vont mettre tous leurs chercheurs et leurs intelligence sur ces technologies pour ne pas se laisser distancer, sans compter que les dirigeants de la Formule 1 ont enfin promu le mode de propulsion électrique et que là aussi, des dizaines des meilleurs ingénieurs du monde travaillent pour améliorer les performances et gagner la course.

En ce qui concerne la capacité de fabrication d’électricité, il y a bien sûr le nucléaire, qui, n’en déplaise aux écologistes, reste une solution d’avenir qui est propre.

Mais il y a surtout le développement de panneaux solaires de plus en plus performants, chaque année. Une équipe australienne arrive aujourd’hui à 40% d’efficacité.

http://www.wedemain.fr/40-de-rendement-nouveau-record-d-efficacite-pour-un-panneau-solaire_a763.html

Une autre équipe franco allemande de Veolia arrive à 44,7%.

http://livingcircular.veolia.com/fr/innovations/le-panneau-solaire-le-plus-efficient-du-monde

Il n’y a aucun doute que cette capacité sera portée à 60% puis 80% puis 100% d’ici 3, 5, et 10 ans, voire avant.

Ford a déjà présenté une voiture électrique rechargeable à l’énergie solaire, ce qui fait que cette voiture, ne sera jamais en panne sèche…il suffira de la laisser dehors….

Bye bye les euros à la pompe….

http://lci.tf1.fr/science/environnement/ford-passe-ses-voitures-a-l-energie-solaire-8340197.html

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/01/02/97002-20140102FILWWW00472-ford-un-vehicule-electrique-a-energie-solaire.php

Une fois toutes ces technologies cumulées, le cercle vertueux sera total, et cela arrivera plus vite que vous ne le pensez.

Si déjà on élimine les dépenses de pétrole pour les véhicules et les transports, cela fera déjà un sacré bénéfice que vous et moi sentirons directement dans nos portes monnaie.

Mais il reste les avions me direz-vous, qui consomment le plus de pétrole…

Figurez-vous qu’un avion consomme 1,7 tonne de carburant pour rouler de l’air d’embarquement à la piste d’atterrissage (la consommation en vol est beaucoup moins élevée).

Et bien ici encore, c’est une société Israélienne Israel Aerospace Industry, en coopération avec le groupe français TLD, Airbus et Siemens qui a résolu le problème, avec un robot tracteur pour avion électrique qui économise ce carburant. Si l’on compte 500 vols par jour et par aéroport, et que l’on multiplie cette économie par le nombre de jours dans le monde et le nombre d’aéroports dans le monde, faites le calcul vous-même pour savoir ce que cela représente….

http://www.taxibot-international.com/

https://www.youtube.com/watch?v=6HxrUm9s8NI

http://siliconwadi.fr/17077/invention-israelienne-savoir-faire-francais-revolution-dans-lindustrie-aerienne

Sur cette base pour un seul aéroport 500 x 1 ;7 x 365 jours = 310 250 tonnes de carburant sont économisées par an…

Sur le monde entier, ça fait….je vous laisse faire le calcul…

Vous me direz qu’il n’y a pas que le carburant pour aller de l’aire d’embarquement à la piste d’envol, il y a aussi le vol…

Et bien, il n’y a qu’à voir aujourd’hui ce que réalisent les suisses de Solar Impulse.

http://www.parismatch.com/Actu/Sciences/En-images/Le-grand-voyage-de-Solar-Impulse-2-722062

Bien entendu, même si l’on s’émerveille aujourd’hui de cette performance, on sait déjà que Solar Impulse sera vu dans 30 ans, comme on regarde aujourd’hui l’avion de Lindbergh comparé à un Airbus 380.

Vous me direz qu’il y a d’autres applications du pétrole, comme le plastique, les bitumeux etc….

Certes mais ici encore, la science va permettre de créer du pétrole synthétique à partir d’algues…

http://www.sciencesnaturelles.ch/topics/synbio/applications/fuel_from_seaweed

La conséquence politique sera nécessairement la suivante : fin du pétrole : fin du soutien débile à l’Islam.

Comme vous le constatez, c’est le monde occidental qui est à la source de tous ces progrès, et c’est pour ça que nous devons le préserver, face au monde islamique.

Par ailleurs, vous l’avez compris, toutes ces avancées techniques et technologiques sont la preuve que les Emirs qui soutiennent les Djihadistes ont du souci à se faire.

Entre temps, résistons.

Publié le par Albert Nollet







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Fin du pétrole : Fin du soutien à l’Islam

    1. Mandalay

      Des nouvelles comme celle-là, … j’en redemande encore et encore.
      Certes, mon attachement à Israël, sans être israëlite (mon pseudo est révélateur), y trouve matière à s’enthousiasmer.
      Mais professionnellement aussi, j’applaudis des deux mains, car mes activités ont une composante propulsion électrique (marine).
      Et la question des progrès en matière de stockage de l’énergie électrique, et donc des batteries, est la clé d’une réelle révolution en matière -par exemple- de transport.

      Qu’une avancée significative en matière de technologies de pointe, nous vienne d’Israël, n’a rien d’étonnant.
      Israël est une terre regorgeant de scientifiques de haut niveau – ceci n’est plus à démonter.
      Mais là, ce qui nous est annoncé est énorme.

    2. Laurence

      Merci , tout le monde se doute bien que le pétrole est sur sa fin et que d’autres énergies sont actuellemnt en train d’apparaitre , c’est pour celà , ne croyez vous pas que tous les pays pétroliers arabes achètent tout l’immobilier dans le monde , investisse dans des société ect
      Non , nous n’en serons jamais débarassé

    3. français pas naif

      Comme Laurence, je suis sceptique sur la fin de l’hégémonie de ces pays musulmans, car malgré leur absence totale dans le développement de la science, des industries, etc, ils sont malins : ils savent bien que le pétrole aura une fin. C’est bien pour cela, qu’ils investissent dans le patrimoine français et ailleurs, tout en le « pervertissant comme ce beau théâtre Napoléon du château de Fontainebleau qui a été débaptisé pour prendre un nom barbare. Et ce n’est malheureusement pas fini et on aura du mal à récupérer nos biens à moindre coût. En revendant, ils feront une grosse culbute financière, aux détriment des finances françaises. Pour se debarasser de ces riches parasites, on aura du mal.
      En tout cas, on peut remercier les israéliens de leur intelligence, ce qui n’-est pas le cas des muzz, pour faire avancer la technologie. Et on sait qu’ils ne gardent pas pour eux leurs avancées. Merci encore à vous’ chers Israeliens

    4. Global

      Croyez-vous vraiment les élucubrations de science-fiction de quelqu’un qui publie sur Riposte Laïque ?

      La dépendance pétrolière mondiale n’est pas prête de s’estomper. Si les prix du pétrole baissent, et encore de manière éphémère, c’est surtout l’évolution de divers pays, dont les USA, vers l’indépendance énergétique moyennant hydrocarbures de schiste qui en est la raison, et non des tentatives embryonnaires à utiliser des énergies renouvelables.

      L’énergie nucléaire, elle, n’est pas renouvelable ni sans risque, c’est le moins que l’on puisse dire. L’uranium, il faut le trouver et l’extraire ; il se trouve dans des pays souvent problématiques (Niger…).

      Le chargement rapide de batteries (nano technologies etc.) ne diminue en rien le volume d’énergie électrique consommée pour les charger.

      Sachons que si toutes les voitures tournaient à l’électrique il faudrait augmenter considérablement la production électrique mondiale ; le faire moyennement le nucléaire, même au Japon mais surtout dans des pays où c’est mal maîtrisé, est gros de dangers.

      Par ailleurs, cela fait longtemps que les pays pétroliers arabes ne sont pas forcément hostiles à Israël. Le plus important étant l’Arabie Saoudite qui mène une collaboration, à la fois importante et discrète, militaire et diplomatique, avec Israël, ayant l’Iran pour ennemi commun. L’Irak et dans une moindre mesure la Syrie, autres producteurs pétroliers, n’existent pratiquement plus, il faut bien s’en rendre compte ; en lutte de survie, Israël ne les intéresse que très peu et cela ne changera pas de sitôt.

      Et puis, Israël étant devenu producteur d’hydrocarbures (notamment du gaz en méditerranée), que le monde s’affranchisse de l’énergie fossile pourrait lui être plus préjudiciable que profitable.

      Bref, cet article, du vent.

    5. Laurence

      Global
      le pétrole est sur sa fin et c’est pas riposte laique qui en a parlé
      Maintenant les pays arabes ont capitalisés dans les pays occidentaux , demandez vous pourquoi ?
      Le monde occidentale est mal barré

    6. Nemo

      A Global.

      Intéressant votre bémol, et bien argumenté.
      Mais le pétrole de schiste pose d’énormes problèmes de pollution (USA et Canada en savent quelque chose).

      Je pense toutefois que cela vaut vraiment le coup de développer l’énergie électrique produite par le solaire (avec la miniaturisation et le perfectionnement des capteurs) et tout ce qui peut permettre de réduire la consommation des énergies fossiles qui sont par définition en stock limité.
      Il faut voir à long terme.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap