toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Elections israéliennes : Qui formera une coalition ?


Elections israéliennes : Qui formera une coalition ?

En tous cas, Moshe Kahlon qui semble être en bonne position pour faire basculer vers l’un ou l’autre camp (Likoud ou Parti Sioniste) sait déjà où il ne veut pas être. Face au comportement des partis arabes, Kahlon refuse de siéger à leur côté.

Après avoir déclaré que « toute voix arabe en faveur d’un parti juif deviendrait impure », Ayman Oudah, le n°1 de la Liste arabe unifiée a une nouvelle fois montré son vrai visage. Il a refusé de condamner les propos de son conseiller qui avait déclaré lors d’un débat à l’Université Bar-Ilan «que Da’ech s’inspirait des méthodes des sionistes de 1948».  Il a également refusé de dénoncer les propos haineux récurrents de Hanin Zoabi et a au contraire conseillé à Israël «de reconnaître les crimes commis contre les Arabes lors de la création de l’Etat».

Moshe Kachlon (Kulanu) a dit samedi soir que Kulanu ne siégerait pas dans une coalition avec le parti arabe, selon Channel 1.

Cela pourrait susciter un problème pour l’Union Sioniste (Travailliste), qui n’aurait pas d’autre choix que de compter sur le parti arabe pour former une coalition.

Avigdor Liberman (Yisrael Beytenu) a dit que son parti ne siégerait pas avec Meretz. Ce dernier étant un partenaire naturel pour l’Union Sioniste.

Le Likoud a dit qu’il ne siégerait pas avec l’Union Sioniste ou Yesh Atid, fermant la voie à un Gouvernement d’Union Nationale.

UTJ pourrait refuser de siéger avec Yesh Atid.

Aryeh Deri (Shas) a dit qu’il ne siègera qu’avec Netanyahu. Devant des journalistes, Aryeh Derhy a répété qu’il recommanderait Binyamin Netanyahou auprès du président de l’Etat. Il a indiqué qu’il n’avait rien de personnel contre Itshak Herzog mais qu’il était inconcevable pour lui de sièger dans un gouvernement restreint de gauche avec Yaïr Lapid, le parti Meretz et le soutien de la Liste arabe.

Tandis que les sondages indiquent que l’Union Sioniste est en tête face au Likoud, sa capacité à rassembler 61 sièges pour former une coalition s’avère impossible.

Bien sûr, ce que les candidats disent avant les élections peut toujours varier après le comptage des voix……mais les lignes de fracture semblent clairement établies entre la droite et la gauche.

Après les propos méprisants et racistes entendus lors de la manifestation de gauche samedi soir dernier à Tel-Aviv, des responsables de la droite assurent que le grand rassemblement de la droite qui aura lieu dimanche soir sur la Place Rabin sera digne. Israël Katz (Likoud) a déclaré qu’il fera en sorte que de tels débordements verbaux ne se produisent pas lors de cette manifestation. De son côté Ayelet Shaked (Habayit Hayehoudi) a déclaré que les militants et responsables de droite ne sont ni racistes ni méprisants comme l’ont été ceux de gauche la semaine dernière.

La chaîne Aroutz 10 a publié le dernier sondage autorisé de cette campagne électorale. Il a été réalisé par l’Institut du Prof. Kamil Fuchs. Il maintient les deux tendances observées ces derniers jours: une avance de 4 sièges pour le Camp Sioniste mais un avantage pour Binyamin Netanyahou pour former une coalition:

Camp Sioniste 24; Likoud 20; Liste arabe unifiée 13; Habayit Hayehoudi 12; Yesh Atid 12; Koulanou 10; Shass 7; Yahadout Hatorah 7; Israël Beiteinou 5; Meretz 5; Yahad 5.

Le Likoud compte beaucoup sur le grand rassemblement de dimanche soir ainsi que sur un intense travail de terrain pour réduire l’écart qui le sépare du Camp Sioniste et être prioritaire pour former un gouvernement. Sur le papier le Premier ministre dispose toujours d’une coalition possible de 66 sièges mais cela dépendra beaucoup de l’attitude de Moshe Kahlon et Avigdor Lieberman.

Avec The Jewish Press et LPH INFO

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Elections israéliennes : Qui formera une coalition ?

    1. Nemo

      Dans le pire des cas, la coalition Herzog/Livni ne récoltera que 59 sièges, insuffisant pour obtenir la majorité, qui plus est en rassemblant des partis aux intérêts totalement divergents, ce qui ne pourrait donner qu’un sac de crabes et un gouvernement ingouvernable.

      Donc pas d’autre choix que le meilleur pour Israël : Netanyahou !

    2. David

      Je suis sidéré de voir les deux marionnettes de l administration Obama recueillir
      autant de votes qu est ce qui se passe en Israel?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap