toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des soldats israéliens autistes « meilleurs déchiffreurs » de photos satellites


Des soldats israéliens autistes « meilleurs déchiffreurs » de photos satellites

Certains diplômés du programme sont « parmi les meilleurs déchiffreurs j’ai jamais rencontré ». L’unité 9900 de l’armée israélienne chargée de déchiffrer les images satellites a commencé à employer des soldats volontaires autistes.

Selon Timesofisrael, en charge de l’interprétation des images 3D, prises par les véhicules de reconnaissance aérienne, le travail exige de longues heures de concentration et une attention spécifique aux détails.

Dan Korkowsky, un des soldats du programme, connu sous le nom Ro’im Rahok (« Voir loin ») fait partie des 14 Israéliens choisis cette semaine par un comité spécial du gouvernement pour allumer des torches lors des cérémonies du Jour de l’Indépendance.

Loading...

Korkowsky a des capacités de collecte de renseignements rares et sa réussite a conduit à l’expansion de l’unité, a écrit le comité.

Le père de l’un des soldats, un ancien pilote de chasse F-16, a confié avoir suivi son fils à son insu lors de ses premiers trajets mais a précisé que depuis le premier jour, son indépendance s’était considérablement améliorée.

Une fois que les 12 volontaires ont assisté au premier cours de la formation classifiée, ils ont eu le choix de quitter l’armée ou de s’enrôler. Ceux qui ont choisi de rejoindre Tsahal ont reçu une formation supplémentaire et ont été dispersés dans différents bureaux répartis selon les régions et pays.

Les conscrits et soldats réguliers autistes servent côte à côte, une situation complexe qui se résout généralement avec le temps, note le Times of Israel.

« L’altérité de ces nouvelles recrues peut être, pour les soldats qui sont presque tous encore dans adolescents, très, très effrayante, » a indiqué au Times of Israel le commandant du programme, le lieutenant Batchen.

« Avec le temps, les différences se transforment en familiarité et, dans la plupart des cas, en affection », ajoute Batchen, qui a reporté son acceptation à l’Institut israélien de technologie Technion de deux ans pour commander le programme.

Learn Hebrew online

Elle a également indiqué travailler sans relâche avec les officiers pour qu’ils s’acclimatent. Il y a, par exemple, ceux qui sont extrêmement sensibles à la lueur de certaines lumières, note-t-elle.

Certains diplômés du programme sont « parmi les meilleurs déchiffreurs j’ai jamais rencontré », et il y a ceux qui « sont dans la norme. Il est difficile pour moi de dire que le déchiffreur autiste est le déchiffreur idéal », a déclaré Batchen.

Source

Loading...

*Image d’archive





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Des soldats israéliens autistes « meilleurs déchiffreurs » de photos satellites

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *