toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Département d’Etat américain : Obama estime que Netanyahu n’est pas sincère


Département d’Etat américain : Obama estime que Netanyahu n’est pas sincère

Visiblement la hargne d’Obama contre Israël ne faiblit pas.

Rappel des faits

L’administration du président américain Barack Obama a rejoint les membres arabes de la Knesset lundi et s’est interrogée quand des excuses adressées par le Premier ministre Benjamin Netanyahu au dirigeants arabes en Israël pour sa mise en garde contre le vote arabe.

NDLR – on signale tout de même qu’avec l’aide de certaines ONG de gauche financées par l’étranger, des transports ont été organisés pour permettre à certains arabes de voter. Ce qui est une ingérence flagrante.Nous sommes d’ailleurs satisfaits que le Congrès ait demandé une enquête à ce sujet.

C’était la deuxième fois la semaine dernière que l’administration Obama et la Liste arabe unie ont publié des déclarations étonnamment similaires reprochant à Netanyahu ses propos pendant la campagne électorale. Certains députés arabes et Obama lui-même ont mis en doute la sincérité des clarifications que Netanyahu a apporté sur la question palestinienne. Netanyahu a donc tenté de faire amende honorable auprès des leaders arabes lundi en accueillant les chefs des communautés arabes et d’autres israéliens représentant des minorités à sa résidence officielle à Jérusalem.

Il a saisi cette occasion pour présenter des excuses concernant son avertissement le jour du scrutin aux électeurs de droite que les Arabes israéliens allaient voter en masse et ont utilisés des autobus financés par les organisations et des donateurs étrangers. « Je sais que mes commentaires la semaine dernière ont offensé certains citoyens israéliens et des membres de la communauté arabe d’Israël « , a t-il dit. « Cela n’a jamais été mon intention. Je m’excuse pour cela.  » a déclaré M. Netanyahu et mes actions en tant que premier ministre, y compris les investissements importants réalisés au sein des communautés minoritaires d’Israël, ont prouvé que je n’ai rien contre les Arabes.

Sa déclaration le jour du scrutin visait simplement à souligner qu’aucune entité étrangère ne devrait interférer dans le processus démocratique d’Israël.

« Je me considère comme le premier ministre de chaque citoyen d’Israël, sans préjugés fondés sur la religion, l’origine ethnique ou le sexe  » a t-il dit.

«Je considère chaque citoyen comme partenaire dans la construction d’un État plus sûr, plus prospère et une nation qui profite aux besoins et aux intérêts de tous nos citoyens. »

Obama a déclaré ce week-end qu’il prévoyait une réévaluation de sa relation avec Israël.

« Quand il dit une chose un jour et une autre chose un autre jour, il est impossible de dire s’il est sincère », a déclaré la porte-parole adjointe du Département d’Etat Marie Harf aux journalistes. « Nous ne pouvons savoir ce qu’il a l’esprit. »

Quant à la tête liste arabe unie Ayman Odeh, celui-ci a considéré que la déclaration de Netanyahu était inacceptable et que des excuses sincères devraient venir sous forme d’adoption de lois visant à rendre les allocations de financement de l’Etat plus égalitaire. Il a dit qu’après la réunion avec les dirigeants arabes, Netanyahu a rencontré le dirigeant Bayit Yehudi Naftali Bennett et lui a parlé de faire avancer une législation nationaliste. « C’est juste un autre zigzag par un homme connu pour ses zigzags, » a dit Odeh. « Il doit retourner les mandats qu’il a reçus pour cette incitation. Nous attendons de véritables excuses, ce qui signifie une égalité réelle.  »  Ahmed Tibi a déclaré que les commentaires du premier ministre étaient « une expression de tristesse, pas des excuses. » Il a dit que « quand il s’agit de Juifs, Netanyahu s’excuse, mais quand il s’agit d’ arabes, il n’est que désolé.  » Dans un autre communiqué, la liste commune a dit: «Malheureusement, le racisme de Netanyahu et son gouvernement commence et se termine avec cette incitation. » « La législation raciste et d’exclusion et la discrimination politique font également partie du plan de travail de Netanyahu pour la prochaine Knesset, « . « Donc nous n’avons pas d’autres choix que de rejeter ces excuses et continuer notre lutte pour l’égalité pour la population arabe. »

L’Union sioniste, qui devrait diriger formellement l’opposition, n’a pas rejoint l’administration Obama et la liste commune sur la critique des excuses de Netanyahu .

Le directeur national de l’Anti-Defamation League, Abraham Foxman s’est félicité de la sensibilisation et des excuses de Netanyahu à la communauté arabe israélienne. « Bien que je ne crois pas que les remarques du jour de l’élection du Premier ministre aient été anti-arabes ou racistes, la déclaration de Netanyahu pose la question dans l’esprit des gens sur la façon dont la communauté arabe est considérée par les dirigeants d’Israël et de sa place dans la société israélienne », a déclaré Foxman. « Il est important de se rappeler que sous la surveillance du Premier ministre Netanyahu, il y a eu un effort important par le gouvernement israélien pour intégrer les Arabes israéliens dans la société en général , en particulier en investissant des milliards de shekels dans l’amélioration des possibilités d’éducation et d’emploi pour les Arabes israéliens. Malheureusement, tout au long de la campagne électorale récente, il y a eu trop de déclarations extrêmes et de division. Nous réitérons notre appel aux Israéliens de toutes les affiliations politiques à travailler pour guérir ces blessures et de promouvoir l’intégration de tous en Israël. » 

Voici donc le seul pays démocratique de la région, où siège au parlement les représentant des minorités, où des postes importants sont occupés par des arabes israéliens (juge à la cour suprême par exemple) qui se voit cloué au pilori par Obama et son administration. Une administration américaine qui s’est ingérée dans le processus électoral israélien par le biais de financements massifs à des ONG de gauche pour inciter les électeurs à modifier leurs chois électoraux. Si on peut penser effectivement que la déclaration de Netanyahu a été maladroite, nous pourrions retourner à Obama, la chose suivante – Que pense t-il par exemple des déclarations du guide suprême iranien, (pays avec lequel Obama veut absolument signer un accord mettant la région et le monde en danger), disant qu’il faut détruire l’Etat d’israël, que pensent t-il des dernière déclarations d’Abbas quand il dit que l’Etat hébreu doit disparaitre et que partout l’incitation à la haine du juif est monstreuse – ou encore il y a quelques jours quand les iraniens ont scandé en masse « Mort à l’Amérique » On a un Obama bien muet !

Mr B.H Obama israël et son peuple sont souverains.

Résumé et adapté par la Rédaction d’Israël-flash source JPost 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Département d’Etat américain : Obama estime que Netanyahu n’est pas sincère

    1. Moshé_007

      Il est vrai que face à la sincérité des mollahs lapideurs de femmes violées, Israël a triste allure !

      Nous avons encore beaucoup de chemin à faire en la matière !

      En plus l’imam barak-hussein vient de faire preuve de discernement !

    2. Nemo

      Il y a de quoi se marrer car la « liste arabe unie » a refusé de recommander qui que ce soit, y compris la liste Herzog-Livni, pour le gouvernement …. donc il semble bien qu’aucun parti sioniste quelconque n’agrée cette mouvance.

      Quant à la sincérité d’Obama, on se permettra d’en douter également ….

    3. rico

      On demande des excuses à B .Netanyahu ,alors qu’ on n’en demande pas aux zoabi et tibi ,qui disent des choses bien plus graves à l’encontre des juifs et d’Israél .C’est toujours aux juifs de s’excuser (comme avec la turquie).Pour ma part j’ai de la peine pour les juifs Israéliens qui malgré tous leurs efforts humanitaires (fourniture d’electricité ,eau, soins ,etc..) ne sont pas respectés .

    4. Koiran Paula

      Parce que Obama est sincère ? Il a essayé de cacher pendant des années à quel point il était antisémite, mais maintenant il ne se cache plus, tellement sa haine déborde, et l fait qu’il n’a pas réussi à imposer à Israël, ceux que lui il voulait, qui l’auraient écouté, et prêts à sacrifier Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap