toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Cinq mois aux mains de l’Etat Islamique « La torture était quotidienne parce qu’ils voulaient obtenir une rançon »


Cinq mois aux mains de l’Etat Islamique « La torture était quotidienne parce qu’ils voulaient obtenir une rançon »

Le New York magazine rapporte ce vendredi le témoignage d’un chrétien de Syrie, tombé aux mains du groupe Etat islamique en 2013, et maintenu cinq mois en captivité. Il raconte l’horreur quotidienne et le fanatisme aveugle de ses geôliers.

Le kidnapping et l’assassinat, s’ils sont bien l’une des marques de fabrique de l’Etat Islamique, ne sont pas un sort réservé aux seuls occidentaux. L’immense majorité des victimes de l’organisation terroriste qui sévit principalement au Moyen-Orient, sont d’autres arabes. Des locaux, parfois musulmans, souvent chiites, ou chrétiens, ou yézidis. Leur tort principal? Appartenir à une minorité religieuse dévolue à un autre dieu que celui de leurs bourreaux.  

C’est ce que vient rappeler le témoignage d’un Syrien, tombé aux mains du groupe Etat islamique en 2013, et maintenu 5 mois durant en captivité. Celui-ci s’est confié récemment à un journaliste du New York magazine qui rapporte son histoire ce vendredi, tout en précisant n’avoir pas pu en vérifier chaque détail.

Loading...

« La torture était quotidienne »

L’homme est chrétien, et ce trentenaire exerce aujourd’hui les fonctions d’intendant dans un immeuble à proximité de Beyrouth. Le 28 février 2013, il quitte le Liban pour rendre visite à sa famille restée au pays. « J’ai dû franchir une quinzaine de check point de l’armée syrienne« , explique-t-il et alors qu’il touche au but, le barrage suivant est tenu par « des hommes en uniforme noir ». Des islamistes, qui le mettent à l’écart avec un autre compagnon d’infortune, chrétien tout comme lui. « On nous a présentés à un barbu, puis on nous a menottés et embarqués à l’arrière d’un camion. » Le début de cinq mois de détention aux mains du Mujahideen Shura Council.

« Nous étions enchaînés, les yeux bandés et on nous torturait quotidiennement« , raconte l’homme qui souhaite demeurer anonyme. « On nous mordait, on nous électrocutait, on nous privait de nourriture, mais on m’a maintenu en vie parce qu’ils voulaient obtenir une rançon« , poursuit-il.

L’une de ces séances de torture se déroule alors que sa famille est à l’autre bout du fil. Un autre jour, l’homme est témoin de l’exécution d’un soldat syrien. Il raconte avoir perdu toute notion du temps en captivité et comment, chaque vendredi, il parvenait à se raccrocher au calendrier en entendant ses bourreaux prier.

« Ils venaient de France, de Belgique… »

Au bout de quelques mois, le groupe aux mains duquel il se trouve prête allégeance à Daech, et d’autres geôliers prennent la place de ses précédents tortionnaires. « Vous voyez à quoi ressemble un lavage de cerveau? Et bien, c’est ce qu’ils avaient subi« , explique le Syrien.

« Ils venaient de France, de Belgique, d’Allemagne, de Russie, de Grande-Bretagne, d’Arabie-Saoudite, du Maroc ou de Tunisie. « Ils me parlaient du temps des croisades, affirmaient que je faisais partie de l’armée du Pape… Je vivais la peur au ventre, parfois j’ai eu envie de mourir », témoigne le trentenaire qui ajoute que le centre où il était détenu abritait de nombreux otages, « sans doute plus de 100, pour la plupart des chrétiens« . Il rapporte que 37 d’entre eux auront été exécutés durant sa captivité.

Après cinq mois d’une longue nuit, ses geôliers finissent par le lâcher dans les rues d’Alep, près de la frontière turque. Il apprendra plus tard que ses proches ont dû verser une rançon de 80 000 dollars pour racheter sa vie.

Learn Hebrew online

« Je me moque d’Assad. Il n’est pas un homme bon. Mais avant que tout ceci n’arrive, la Syrie était un beau pays (…). Les Syriens ont dit qu’ils voulaient la liberté. Ils n’ont pas eu la liberté, mais le chaos« .

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Cinq mois aux mains de l’Etat Islamique « La torture était quotidienne parce qu’ils voulaient obtenir une rançon »

    1. Laurence

      Les pauvres et obama qui s’en prend à Israel qui est le seul rempart à cette barbarie
      La coalition ne sert à rien

    2. Alauda

      « Accusée d’impuissance face aux combattants de daech, la coalition réunit 60 pays derrière les États-Unis » et prévoit une guerre longue (au moins 3 ans).
      Combien sont-ils en face ? Qui finance les toyotas dans lesquels paradent ces salopards ?

    3. HENRIETTE Irène

      Personne n’a vu venir, la majorité des pays étant aveugles par « intérêts personnels » C’est une honte.

      En tout cas ces salopards sont bien équipés, gagnent énormément d’argent pour pouvoir continuer ce qu’ils ont entamé pour détruire tout ce qu’ils peuvent.
      Avec le silence de l’ l’ONU, OBAMA, et tutti quanti….. Quel dégoût !

    4. Aazam-zanganeh Fereidoun

      NOS AMIS QUI FONT LES COMMENTAIRE SONT LOIN DE LA RÉALITÉ
      L’ÉTAT ISLAMIQUE EST UNE PRODUCTION ANGLO-AMÉRICAINE L’ARGENT DE QUATER
      LEUR EXACTION EST DES INITIATION DES DIFFÉRENT GROUPES ILLETTRÉE ,ET DES RÉCIDIVISTE QUI SONT DEVENU LES MEMBRE DE CET ORGANISATION TERRORISTE ,
      LE VÉRITABLE, ASPECT DE CET ANARCHIE AU MOYEN ORIENT C EST DE VENDRE MAXIMUM DES ARMES ET DÉTRUIRE TOUT LES INFRASTRUCTURE DES CES PAYS POUR OUVRIER UN MARCHE DE 50 A 80 ANS POUR L’EUROPE ET USA., SI 60 MILLION ÊTRE HUMAIN MORT C EST NE PAS IMPORTANT PAR CE QUE PLUS DE 10 MILLIARD VA SURVIVRE D’ICI 50 ANS,, MIS EN PLACE D’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAN C ÉTÉ POUR CET RAISON , IL Y A 36 ANS.

    5. jaakov

      Je ne comprends toujours pas pourquoi la notion de « crime contre l’humanité » n’engage pas une coalition internationale pour intervenir sur le terrain afin d’anéantir le pseudo « état islamique »…
      Trop de Musulmans en Europe menaceront alors la paix civile disent des « bien informés » ce qui signifie qu’on laisse la tumeur grossir au lieu de l’anéantir…

    6. jaakov

      « Aazam-zanganeh Fereidoun » ta réaction est celle de ceux qui infiltrent la pensée de l’Occident pour le diviser et le détruire! le terrorisme musulman n’est pas crée par les USA, le World Trade Center n’a pas été plastiqué par le Mossad, et Ben Laden n’était pas un agent de la CIA!!!!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *