toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Belgique : cancer islamiste et métastases


Belgique : cancer islamiste et métastases

« Le délai pour punir les ennemis de la patrie ne doit être que le temps de les reconnaître ! » (Georges Couthon)

Sous l’excellente plume de notre consœur Marie-Cécile Royen, Le Vif (hebdomadaire national belge – article visible sur http://pointdebasculecanada.ca/dossier-le-viflexpress-comment-les-freres-musulmans-ont-pris-la-belgique-en-otage/) détricote – dans son numéro du 6 mars – la nébuleuse mise en place par les Frères musulmans dans le Plat Pays. Plus que je ne l’avais laissé entrevoir dans mon article « L’islamisme et les taupes politiques » (http://www.europe-israel.org/2015/02/lislamisme-et-les-taupes-politiques/), la situation semble désespérée : tout est infecté ! Seule une opération chirurgicale amputatoire de grande ampleur – au niveau européen car, ne nous y trompons pas, les autres pays occidentaux sont sans doute victimes des mêmes développements du mal – pourrait sauver le patient qui, trop patient justement, a tardé avant d’agir.

Une longue liste non exhaustives d’institutions, d’ONG, de mosquées, de groupes économiques, d’associations socio-culturelles, de mouvances liées aux Frères musulmans et à des partis étrangers de même tendance, est donnée : Ligue des musulmans de Belgique, Fédération des organisations islamiques en Europe (édition, Foire musulmane), Forum of European Muslim Youth and Student Organisations, Association belge des professionnels musulmans (ABPM), S.A. Takafol (assurances islamiques basées à Luxembourg), Foire musulmane de Bruxelles, Al Maalya Consulting (finance islamique), ASBL Islamic Relief, ASBL Aksahum, mosquée Khalil (branche syrienne des Frères musulmans), mosquée Attaouba, mosquée Al Hikma, mosquée Assahaba, Institut des Etudes Islamiques de Bruxelles, Centre culturel Al Khayria, Espace Poincarré (pour les initiés : Dar Al Quran), EmridNetwork (réseau de chercheurs en sciences humaines et religieuses), salle Le Claridge, radio Arabel, ASBL « Les fourmis » (guides et scouts musulmans de Bruxelles), Vigilance musulmane, Musulmans progressistes, Muslim Rights Belgium, Tayush, Collectif contre l’islamophobie en Belgique, Empowering Belgian Muslims (EmBeM), European Muslim Network, Association Fraternité (mouvance marocaine de feu le cheikh Yassine), Parti Justice et Développement (Frères musulmans marocains), Ennahda (Frères musulmans tunisiens), AKP (Frères musulmans turcs), Centre de recherche sur la législation islamique et l’éthique (CILE – téléguidé par le Qatar) …

Toutes ces créations intriguent bien sûr (avec succès) afin d’être reconnues par les pouvoirs publics comme porte-parole officiels de la communauté musulmane.

Belgique foire musulmane

De nombreux noms de personnalités, métastases de ce cancer, sont également cités : Joëlle Milquet (CDH – Centre Démocrate Humaniste), ministre de l’Education et anciennement, entre autres, ministre de l’Intérieur et, quelque soit son poste ministériel, gardant toujours précieusement dans ses « compétences » la charge du ministère de l’Egalité des Chances ; Fadila Laanan (PS), ancienne ministre régionale de l’Audiovisuel (qui considérait que – sur le forum en ligne de la Radio-Télévision belge francophone – la phrase antisémite « Tuer le Christ ne leur a pas suffit ! » était « dans les limites du débat raisonnable ») et actuellement secrétaire d’Etat régionale ; Philippe Moureaux (PS), ancien ministre de l’Intérieur et ex-bourgmestre (maire) de Molenbeek ; Emir Kir (PS), ancien secrétaire d’Etat régional et bourgmestre de St-Josse-Ten-Noode ; Mahinur Ozdemir (CDH), députée régionale bruxelloise ; Julie de Groote (CDH), députée régionale; Ahmed El Khannouss (CDH), Premier Echevin (Premier-adjoint au maire) à Molenbeek ; Fatima Zibouh (Ecolo), chercheuse au  Centre d’Etudes de l’Ethnicité et des Migrations (Université de Liège) et secrétaire de l’Association belge de science politique (ABSP) ; Michaël Privot, directeur de l’European Network Against Racism (ENAR) ; Taoufik Amzile, administrateur d’EmBeM et président de l’ABPM) ; Zaki Chairi (Ecolo), président du Collectif contre l’islamophobie en Belgique ; Hajib El Hajjaji (ex-CDH, passé à Ecolo), conseiller communal (municipal) proche de la mosquée Assahaba et directeur de l’Espace Poincarré (Dar Al Quran) ; Farid El Asri, fondateur de EmridNetwork… conseillé aux enseignants par Joëlle Milquet comme « référence éducative » ; Zoubida Jellab (Ecolo), conseillère communale à Bruxelles-Ville ; Yasmine Kherbache (SP-A – Socialistes flamands), jadis cheffe de Cabinet de l’ancien Premier ministre (PS) Elio Di Rupo ; Lassaad Ben Yaghlane, homme d’affaire, pilier des Frères musulmans en Belgique et dont la sœur est, en Tunisie, secrétaire d’Etat sous l’étiquette islamiste Ennahda ; Yacob Mahi, disciple du négationniste Garaudy et professeur de religion islamique, coqueluche des médias audiovisuels ; Tahar Toujgani, président du Conseil européen des Ouléma marocains ; Mohamed Toujgani, président du Conseil des imams de Belgique ; Wahiba Yachou, « Social media manager » très proche de l’ENAR et de Lassaad Ben Yaghlane.

Evidemment, l’espace rédactionnel du Vif étant réduit à huit pages, tous les noms importants de ceux qui sont – peu ou prou – les agents actifs des islamistes en Belgique ne pouvaient être cités… mais, vu les fonctions de quelques-uns d’entre eux, on peut se demander ce qui reste « secret » dans la lutte que l’Europe a engagé contre le terrorisme islamiste, quelles informations stratégiques n’ont pas été transmises à l’ennemi !?

D’autant que, selon notre consœur, le Département d’Etat américain soutient activement les nervis des Frères musulmans, les invite à des sommets internationaux, à des rencontres, et a même envoyé aux Etats-Unis, en avril 2013, plusieurs futurs cadres de Empowering Belgian Muslims (EmBeM) en stage d’empowerment, une technique permettant à des groupes fragiles ou discriminés de se prendre en charge. Cela n’a d’ailleurs rien d’étonnant quand on apprend que le frère du Président Hussein Obama est un soutien important et actif des Frères musulmans et que le chef du Centre de lutte antiterroriste (Counterterrorism Center, CTC) de la CIA est un converti à l’islam.

Il faut dire que les techniques d’infiltration des terroristes – car, rappelons-le, nous sommes en guerre contre les Frères musulmans au travers de DAESH – sont excellentes. Arrivés dans les années 1980 sous la couverture d’étudiants ou – la technique n’est pas nouvelle – de réfugiés politiques, les cadres des Frères musulmans, dès 1990, ont reçu pour instructions, en interne, de se raser la barbe pour ne pas être vus comme des « barbus ».

Bon chic, bon genre, décontractés, ils se fondent dans le paysage, s’adaptent au « contexte » et, aujourd’hui, s’introduisent – avec la complicité et/ou l’aveuglement imbécile des pouvoirs publics – dans les nombreux outils qui se mettent en place pour lutter en faveur de (Vous allez rire !)… la déradicalisation des returnees syriens et des aspirants au djihad de leur Califat islamique. D’un autre côté, selon des rapports du Comité (belge) de contrôle des services de renseignements (en 2001 et en 2007), une de leurs tactiques consiste à « Susciter ou entretenir les tensions dès qu’ils considèrent qu’un musulman ou une association islamique est victime des valeurs occidentales. »

Poussés par des politiciens à des postes clés, en échange de voix électorales et de voyages tous frais payés, aidés par des fonds dont on ignore la provenance et divers subsides, ils se sont étendus peu à peu à tous les secteurs.

Ainsi, la pointe émergente de leur iceberg financier, Lassad Ben Yaghlane, devient dès 2003 – au travers de la S.A. Bennimo Belgium – propriétaire de sept Brico en Région bruxelloise… ce qui, vous en conviendrez, est très pratique (si besoin est) pour acquérir discrètement les produits chimiques nécessaires à la confection d’explosifs artisanaux. Assurant ses arrières par le secteur alimentaire, aux travers de diverses sociétés-écrans (S.A.Euro-Center Bourse, Ben’s Food Company, SPRL Ben’s Services & Management), il ouvre – de 2004 à 2011 – trois magasins de grande distribution au centre-ville et quatre restaurants.

C’est en 2011 aussi qu’il lance l’agence de voyage S.A. Tayba Travel (trois implantations), spécialisée dans les pèlerinages vers La Mecque… et obtient à Bruxelles – selon certaines sources – « l’exclusivité de la distribution des visas délivrés par l’Arabie saoudite »… moyen très pratique pour exercer des pressions sur les milieux mahométans pour qui le « Hadj » est un des cinq piliers de l’islam à accomplir ! En 2012, sous la forme d’une ASBL (Association Sans But Lucratif) qui mutualise les frais de rapatriement et d’inhumation des défunts musulmans, le Fonds funéraire Amana voit le jour net tente bientôt de s’accaparer le marché des pompes funèbres halal… nouvelle possibilité coercitive sur les fidèles d’Allah, très utile en sus pour rapatrier en « Terre islamique » les morceaux de kamikazes qui viendraient se faire sauter dans notre capitale européenne. Bien sûr, s’ils y viennent, il leur faudrait un logement discret (Notre police s’interroge toujours sur l’endroit où le tueur du Musée juif s’est planqué après ses assassinats !) : qu’à cela ne tienne, Lassad Ben Yaghlane crée, en 2013, la société immobilière à « responsabilité limitée » (sic) Ben Estate !

Mais les Frères musulmans ne peuvent pas, non plus, négliger le recrutement de troupes fraîches : agents dormants, « fous d’Allah » en partance pour les fronts de Daesh et prostituées en burqua nécessaires au repos du guerrier ! Notre « homme d’affaires » ne néglige donc pas le volet propagande et, en 2013 encore, se paie – avec l’aide discrète du PS – une station communautaire radiophonique : Arabel (anciennement : Radio Al Manar).

Mieux ! Un an plus tard, il s’offre aussi Le Claridge, ancien haut lieu des nuits bruxelloises, où dorénavant des prédicateurs islamistes belges et étrangers s’en viennent indiquer le chemin de la Charia dans des soirées où de jeunes croyants « en mal de repaires » sont « cordialement invités »

Jusqu’à l’article du Vif, les politiciens belges impliqués (Principalement PS, Ecolo, CDH) pouvaient invoquer leur ignorance de la toile d’araignées terroristes qu’ils ont contribuée à tisser. Mais il leur faut aujourd’hui rompre tous liens avec les agents des Frères musulmans en Belgique, les traduire sans délai devant la justice, dissoudre leurs associations de malfaiteurs !

Faute de quoi, la sûreté du territoire étant mise en danger par leur « copinage » destiné à se faire élire plus facilement (selon Merry Hermanus, ancien chef de Cabinet de Philippe Moureaux, le PS bruxellois est « prisonnier de son électorat » !), nous serions obligés de leur rappeler l’article 135Bis du Code Pénal belge :

« Quiconque, directement ou indirectement, reçoit d’une personne ou d’une organisation étrangère et sous quelque forme que ce soit, des dons, présents, prêts ou autres avantages, destinés ou employés en tout ou en partie à mener ou à rémunérer en Belgique une activité ou une propagande de nature à porter atteinte à l’intégrité, à la souveraineté ou à l’indépendance du royaume, ou à ébranler la fidélité que les citoyens doivent à l’Etat et aux institutions du peuple belge, est puni d’un emprisonnement de six mois à cinq ans, et d’une amende de mille euros à vingt mille euros. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Yéh’ezkel Ben Avraham pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Belgique : cancer islamiste et métastases

    1. Laurence

      Il faut que les manifestations Pegida soient européenne
      C’est le seul moyen
      Nous devons nous regroupper pour dire NON à ce CANCER METASTASE eT L’EMPUTER DEFINITIVEMENT

    2. Roland

      L’explication est simple: Les partis gauchos ayant perdu un grand nombre de leurs électorats historiques: les travailleurs vu les magouilles des élus ont importés sans conditions même pas celle de parler une des langues du pays un nouvel électorat du Maghreb. Facilité inimaginable d’obtenir la nationalité « Belgo quelque chose » et bien sur les avantages sociaux. Vos votes contre des allocs… La Belgique détient un record en Europe, seulement 45% des immigrés extra européens travaillent, 37% pour les femmes. Mais il semble que le P.S, Cdh, écolo, ces partis prets a vendre nos traditions, notre manière de vivre pour rester au pouvoir, perdent des voix, au fédéral, ils sont dans l »opposition actuellement, ils ne restent plus que la Wallonie et bruxelles malheureusement envahie par les maghrébins ou ils ont le pouvoir. Il semblerait que le belge se réveille.

    3. Elia

      Hier en achetant des préservatifs à la pharmacie, j’ai fait connaissance avec un chirurgien qui m’a confirmé que les métastases en Europe étaient très répandues et qu’il fallait les extirper d’urgence si on voulait qu’elle survive !
      Décidément la situation devient alarmante !

    4. Roland

      Laurence: Etant Belge, j’avais déjà visionné cette vidéo honteuse. Ce barbu vient de ramasser 13 ans de prison et son parti supprimé. Il y a un mandat international contre lui du Maroc pour trafic de drogue, mais le juge n’a pas osé le déchoir de sa nationalité « Belge », il reste donc Belgo marocain et va purger sa peine en Belgique. Bien sur, aucun de ces types ne travaillent, tous allocataires sociaux.. En Belgique, seul 45% des immigrés extra européens travaillent, 37% pour les femmes. Mais je crois que le belge en a plus qu’assez.

    5. Laurence

      Roland c’est pour ça qu’il ya eu une manifestation contre l’islam radical comme en Allemagne
      Je suis contente que cet immonde personnage qui été dans la vidéo ait été arrété
      Il nous faut des manifestations silencieuses pour dire non à cet islam

    6. michael

      Merci de comprendre et de bien expliquer les menaces qui nous font face .N ayons pas peur des mots ,sachons comment agir face a cette Shoah programmée de la part de nos ennemis…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap