toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Autorité palestinienne: Une dirigeante du Comité central du Fatah « les femmes qui commettent des attentats-suicides sont nos modèles »


Autorité palestinienne: Une dirigeante du Comité central du Fatah « les femmes qui commettent des attentats-suicides sont nos modèles »

Dans une interview de la chaîne de télévision officielle de l’Autorité palestinienne, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, Amal Hamad, membre du Comité central du Fatah, déclare que Dalal Mughrabi, qui a perpétré un attentat terroriste en 1978 sur une route côtière en Israël, et les femmes responsables d’attentats-suicides Wafa Idris et Rim Al-Riyashi sont des « modèles ».

 

L’interview a été diffusée le 8 mars 2015. Extraits :

Journaliste : En l’honneur des femmes palestiniennes, la 27e session du Comité central de l’OLP met l’accent sur le droit à l’égalité des femmes palestiniennes par rapport aux hommes. Est-ce une nouvelle stratégie d’octroyer aux femmes leurs droits en récompense des sacrifices qu’elles ont faits pendant de nombreuses années de lutte ?

Loading...

Amal Hamad : Les femmes constituent 12,8 % des membres [du Conseil central de l’OLP]. Laissez-moi vous dire que c’est un pourcentage satisfaisant, car dans le monde, la représentation moyenne des femmes est de 13 %. Pourtant, la représentation des femmes est insuffisante, à la lumière des sacrifices qu’elles ont consentis. Nous devrions atteindre 50 % – l’égalité totale. Prenez, par exemple, Dalal Al-Mughrabi. Elle a dirigé des hommes. Elle n’est pas restée en arrière. Elle était la commandante des fedayin. Elle a tué des dizaines de martyrs… Je veux dire, des dizaines de nos femmes sont tombées en martyrs. Elles ont tué des dizaines d’officiers et de soldats dans les rangs de l’ennemi sioniste. Parmi les aspirantes au martyre, nous avons eu aussi Wafa Idris. Ce fut la première de nos femmes à aspirer au martyre : elle s’est fait exploser au milieu de l’occupation israélienne. Nous avons d’autres modèles, comme Rim Al-Riyashi. Nous devons valoriser ces femmes palestiniennes modèles, qui ont été en première ligne de la confrontation avec l’occupation israélienne.

Journaliste : Exact.

Amal Hamad : Elles ont été à la pointe de notre combat national, et elles mènent également notre combat social.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Autorité palestinienne: Une dirigeante du Comité central du Fatah « les femmes qui commettent des attentats-suicides sont nos modèles »

    1. Claudio

      …/…« les femmes qui commettent des attentats-suicides sont nos modèles »

      Là, elle touche le fond !

      Cette femme représente l’ignominie dans toute sa laideur.

    2. michel boissonneault

      c’est bien …. maintenant vas te faire sauté ( de joie ) en irak ou en syrie pour ainsi nous foutre la paix pauvre conne

    3. Alauda

      « C’est la femme qui tient la vie », disait un danseur d’Afrique de l’ouest pour éclairer une danse de femmes en cercle.

      Plaise au Ciel que ces anti-modèles de femmes-explosifs n’entrent pas dans son pays. La menace se rapproche.

    4. abraham

      Autorité palestinienne: Une dirigeante du Comité central du Fatah « les femmes qui commettent des attentats-suicides sont nos modèles »

      Ce qui est surprenant pourquoi, cette dirigeante du Comité central du Fatah, ne s’offre t-elle pas elle même en modèle. De cette façon ses consœurs sauraient qu’elle dit vrai !
      Les politiciennes comme les politiciens incitent les autres au sacrifice suprême alors qu’eux ou qu’elles se pavanent dans les salons d »hôtels internationaux aux frais du peuple poussait à la mort.

    5. bataille de Tourtour

      Les guerriers mahométans qui meurent au combat sont des « martyrs » qui, dans le paradis d’Allah, ont droit à 72 vierges (recyclables) plus quelques éphèbes pour ceux qui aiment ça.
      Et les femmes, à quoi ont-elles droit ? A 72 puceaux à déniaiser ?

    6. Nemo

      « Elle était la commandante des fedayin. Elle a tué des dizaines de martyrs… Je veux dire, des dizaines de nos femmes sont tombées en martyrs. »

      Ahlala, le beau lapsus si révélateur !
      Ces gens là ne sont que de vulgaires psychopathes criminels.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *