toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne: Les enseignantes autorisées à porter le voile


Allemagne: Les enseignantes autorisées à porter le voile

La Cour constitutionnelle allemande a autorisé vendredi le port du voile par les enseignantes de confession musulmane dans les écoles du pays, revenant sur un jugement qu’elle avait rendu en 2003.

Après avoir étudié le cas d’une musulmane interdite d’enseignement à cause du port d’un voile, la Cour de Karlsruhe estime désormais que les symboles religieux ne peuvent être interdits que s’ils représentent «un risque concret» pour le bon fonctionnement des établissements.

De son côté, l’agence fédérale contre les discriminations, dirigée par Christine Lüders, a salué cette décision, alors que l’Association des enseignants allemands(DL), l’a qualifié de «problématique», estimant qu’elle sape le principe de «neutralité» politique et religieuse dans les écoles et les services publics.

«Nous craignons que cela pose des problèmes dans certaines écoles si, par exemple, des parents non musulmans refusent que des enseignantes voilées donnent des cours à leurs enfants», a dit le président de la DL, Josef Kraus.

Par ailleurs, un responsable du parti de droite Alternative pour l’Allemagne (AFD), Alexander Gauland, a déclaré que le jugement était «sage, puisque les crucifix sont autorisés dans les écoles allemandes et que le voile islamique, en général, ne représente pas une menace concrète suffisante pour la paix dans les établissements et pour la neutralité de l’Etat».

«C’est une belle journée pour la liberté religieuse», s’est réjoui pour sa part le député, Vert Volker Beck.

L’an dernier, un mouvement anti-islam et anti-immigration, Pegida (Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident) est apparu et a mobilisé en décembre et janvier derniers jusqu’à 25.000 personnes lors de ses rassemblements dans les rues de Dresde. Il a cherché à étendre la mobilisation à d’autres villes d’Allemagne mais n’a pas rencontré de succès.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Allemagne: Les enseignantes autorisées à porter le voile

    1. Nemo

      Très mauvaise idée.
      Un boulevard en perspective pour des mouvements comme « pegida » et compagnie.
      C’est à se demander si certains « élus » qui se prétendent « alternatifs » ne cherchent pas volontairement la guerre civile …

    2. Alauda

      Distribution des protagonistes :
      1. Pour le voile : la Cour de Karlsruhe / l’agence fédérale contre les discriminations / un responsable du parti de droite Alternative (AFD) / un député vert (bref, des gens de pouvoir)
      2. Contre : l’Association des enseignants allemands (DL) sur le terrain
      3. équation à une inconnue : la réaction de parents non musulmans

      Chut : ruhe !
      Mais pourvu que le « décret des privilèges » ne débouche pas sur le retour du servage (féminin) aboli en 1563 à Durlach (quartier de la très dix-huitième Karlsruhe)

    3. bouvard

      la mère quelle a tellement peur de ne pas être réelue avec les voix des turcs musulmans qu’elle permet tout SAUF PEGIDA elle est RESPONSABLE COMME LES AUTRES EUROPEENS DE L ISLAMISATION DE L EUROPE ce n’est pas pour çà qu’on a fait l’aurope : c’est pour éviter une guerre avec les nazis maintenant on fait le lit DU NAZISME VERT la HONTE SUR L EUROPE il faut en sortir et vite fermer nos frontières comme avant, et foutre dehors tous ceux qui sont entrtain de nous gruger quitte à faire la guerre par les armes nous en sommes là NOUS N EN POUVONS PLUS LA REVOLTE GRONDE DANS NOS COEURS DE FRANCAIS

    4. germon

      Deux mauvaises nouvelles d’Allemagne: autorisation de BDS et le voile; JAMAIS nous ne laisserions des voilées « instruire » nos enfants. Où êtes-vous Mme Merkel. Quant à la Finlande, elle a tjrs. su collaborer avec les ennemis des démocraties avec son alliance avec l’Allemagne nazie.

    5. Jacques

      Ce n’est « pas une menace concrète suffisante pour la paix dans les établissements et pour la neutralité de l’Etat » peut-être, mais c’est une jolie façon de faire du prosélytisme.

      Imaginons des bonnes soeurs, ou des Juifs orthodoxes, ou hindouistes très typés, faire cours à l’école publique en France : volée de bois vert assurée, et ce serait bien normal !

      Merkel est une vendue aux islamistes, oui. Déjà ses prises de position sur PEGIDA et la liberté d’expression contre l’islam étaient révélatrices…

    6. Toto

      pfffff même quand c’est hors de France cela dérange et pourtant elle n’ont pas l’air si inquiétante ces musulmanes quand on regarde la photo.
      Par contre quand on lit les commentaires là ça fait peur

    7. français pas naif

      C’est inadmissible de voir des professeurs musulmanes porter un voile : c’est une provocation. J’espère que les allemands vont protester en masse contre cette islamisation de l’enseignement dans une société occidentale. J’espère que l’on n’aura pas cette mauvaise surprise en France, mais rien ne m’étonne avec les sociale – collabos que nous avons en France.

    8. FANNY

      C’est nul et les profs ainsi que de nombreux parents sont contre, à juste titre, mais ça n’est pas contradictoire avec la consitution allemande où il n’y a pas de séparation entre l’Église et l’Etat comme en France. C’est pourquoi il y a des crucifix dans chaque salle de classe dans les Länder catholiques du sud de l’Allemagne. À part quelques rares protestations, cela ne pose pas de problème.

      Ainsi, les membres des différentes communautés religieuses paient avec leurs impôts une part – appelé autrefois en France « denier du culte » – reversée par l’État aux représentants des religions. Les prêtres et autres sont donc payés par l’État. On ne paie pas cette dîme si on « sort de l’église (ou de sa religion) » officiellement ou si on déclare ou prouve quand on commence à travailler et donne sa civilité qu’on n’appartient à aucun culte

      La tradition allemande et la tradition française sont différentes, puisqu’en France les écoles n’ont que la statue de Marianne et aucun signe religieux.
      Ceux qui ne connaissent pas l’Allemagne s’indignent sans pouvoir tenir compte des lois et traditions allemandes.

      Ce n’est pas une excuse, juste une explication. Cependant, il y a de fortes chances que cette décision soit remise en question, PEGIDA ou pas. On peut s’attendre à ce que des parens n’acceptent pas que leurs enfants aient cours donnés par des profs voilées, et que certains profs refusent de cotoyer ces profs voilées dans la salle des profs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap